Tout ce qu’il faut savoir sur l’entrainement du jour, la défense à cinq travaillée (résumé illustré)

Laurent Koscielny

Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’entrainement du jour des Girondins de Bordeaux. De nombreuses autres photos arriveront dans quelques minutes.

 

Les forces en présence

Ne manquait à l’appel que Yacine Adli, qui n’est pas sorti sur le terrain. Le milieu de terrain des Girondins souffre de la cuisse, et est espéré pour la rencontre face à Montpellier. Vukasin Jovanovic a participé à l’intégralité de la séance collective, tout comme Youssouf Sabaly et François Kamano. Des discussions avec Paulo Sousa ont d’ailleurs eu lieu notamment en début de séance. A noter également la présence de Davy Rouyard, David Cardoso, Ismaël Sow, et Daniel Mancini bel et bien sorti du « loft ».

 

IMG_2708

 

Les exercices

Des étirements, des jongles et contrôles, de l’aérobie… Les joueurs bordelais, pendant que les gardiens s’entrainaient avec Paulo Grilo, ont réalisé un long échauffement. Un exercice de conservation de balle (à la main, pour développer le sens du démarquage) et le même exercice mais balle au pied. Est ensuite venue une mise en place avec un ballon au départ du gardien pour la relance (nous reviendront ci-dessous sur ce moment). Puis, les « titulaires » face à Angers sont rentrés (sauf Albert Lottin, qui n’a joué qu’une mi-temps face au SCO), pour laisser place à une opposition libre sur un tiers de terrain avec tous les autres joueurs, dont Laurent Koscielny.

 

IMG_2795

 

Le 3-4-3 travaillé et retravaillé, Paulo Sousa insiste

La question que se posaient les supporters était : Paulo Sousa va-t-il insister sur son schéma tactique, ou va-t-il s’adapter à ses joueurs ? La réponse est la première. L’entraineur bordelais a réalisé une longue mise en place avec ses probables « titulaires » : Costil – Bellanova, Mexer, Koscielny, Pablo, Benito – Tchouaméni, Lottin – Kalu, Hwang, De Préville (ou Briand).

Paulo Sousa était présent, très présent, afin d’orienter chaque joueur quant à son rôle. Ça ne vous aura pas échappé, Stéphane Moulin, l’entraineur du SCO, avait annihilé cette relance courte par un pressing très haut, et avait considérablement embêté nos joueurs qui se sont ensuite perdus. Là, le coach portugais ne renie pas ses principes, et Laurent Koscielny est plein centre des trois centraux. Le système est travaillé, pour toucher notamment les latéraux qui font de nombreux appels, surtout Raoul Bellanova. Et le jeu à deux ou en triangle au milieu prend forme, même s’il reste beaucoup de travail. Ce fut presque en « situation réelle » car les autres joueurs bordelais connaissent ce système et cette manière de relancer. L’on vit donc beaucoup de ballons contrés, comme face à Angers. Il y a encore du travail, espérons que Paulo Sousa sache ce qu’il fait. En tout cas, Pablo y a mis du cœur, communiquant énormément avec le latéral de son côté, Loris Benito.

 

IMG_2652

 

Un public venu nombreux

Le terrain d’entrainement principal étant bâché sur un côté, il ne reste plus qu’un côté pour les supporters. Ces derniers sont venus en nombre, et de toute la France. Nous avons croisé des personnes du Pas de Calais, ou encore de l’Est de la France, bien décidées à voir les joueurs de leur équipe fétiche, tant les huis-clos sont légion ces dernières semaines. Sur les trois-quarts du terrain débâché donc, près de 300 personnes se sont accumulées sur quatre rangées, voire cinq parfois… Les enfants étaient bien là, comme ils ne purent voir leurs « héros » des suites des séances à huis-clos. Pas de réflexions ni de provocations des suites de la défaite à Angers. L’inverse même puis que les joueurs, sur leur tour de terrain ponctuant leur échauffement, ont été très, très applaudis. Ils furent même presque surprise. Loris Benito, lui, a apprécié (photo ci-dessus).

 

IMG_2843

 

Laurent Koscielny est au point

Vukasin Jovanovic est de retour, même s’il ne participa à réellement à la préparation bordelaise des suites de son opération. C’est la même chose pour Youssouf Sabaly et François Kamano qui ont eu de courtes vacances des suites de leur Coupe d’Afrique des Nations. Il semble prêts physiquement puisqu’ils ont participé à l’intégralité de la séance. Comme Laurent Koscielny. L’ex-défenseur des Gunners a pu faire admirer son sens de l’anticipation et de l’intervention. Il a également participé à l’intégralité de la séance, que ce soit la mise en place ou l’opposition de fin de séance. Mieux, il fit également de très belles transversales, ce qui est demandé dans les consignes de Paulo Sousa au niveau de son schéma tactique. Quant à la communication, bien qu’il ne soit présent au Haillan que depuis quelques jours, l’on voir déjà qu’il a pris les choses en main. Mieux, nous avons vraiment ressenti cette sensation de respect de la part de ses partenaires.

 

L’entrainement filmé

Il faudra s’y habituer chez nos joueurs, toutes les séances ou presque seront désormais filmées. C’était le cas aujourd’hui à l’aide d’un pied télescopique, qu’il est possible de déplacer où on le souhaite. Comme nous vous l’annoncions, c’était bien Ibrahima Keita, le nouveau responsable de ce poste d’analyste vidéo, qui était aux manettes. Les photos ci-dessous.

 

67973307_1044591285743578_5517289257292529664_n 68547801_2168759059902939_4122910455150673920_n