Jérôme Rothen : « Vite un entraineur ! Vite une remise en question des joueurs, certains se prennent pour d’autres ! »

Jérôme Rothen s’est exprimé sur l’état d’esprit affiché par les joueurs des Girondins de Bordeaux lors de ce match face à La Gantoise (0-0).

« Vite un entraineur ! Vite une remise en question des joueurs, certains se prennent pour d’autres, parce ce soir ils n’étaient pas prêts à faire un match de Coupe d’Europe dans les têtes. Mais l’essentiel c’est la qualif’, et la semaine ils ont toutes leurs chances parce qu’avec ce 0-0 miraculeux, c’est quand même un résultat intéressant […] Je respecte La Gantoise, mais ça reste une équipe qui, normalement, est largement à la portée des bordelais. Tu peux perdre sur le terrain parce que tu es du mal techniquement, parce que tu es du mal tactiquement, avec ce changement d’entrainement qui va arriver, avec Eric Bédouet qui est là… Mais au moins, l’état d’esprit ! Quand tu sors de deux défaites en championnat, surtout d’une manière qui laisse à désirer… La moindre des choses c’est que les onze qui sont sur le terrain se mettent le cul par terre. J’attendais ça, pas que ce soit Briand qui attende des fautes et qui montre l’exemple, plutôt que des milieux de terrain qui se sont baladés à droite et à gauche… J’ai vu un Younouse Sankharé dans un positionnement un peu plus haut quand Bordeaux n’avait pas le ballon, mais participe au jeu ! Sois agressif, aide tes coéquipiers ! Je le connais Younousse, je sais que quand il est bien dans sa tête, il est capable d’être accrocheur, de faire des fautes, d’obtenir des fautes, de gagner des duels, et là rien ! Plasil, Lerager et lui, ils ont été totalement dépassés. Après, forcément, les défenseurs se retrouvent avec des joueurs lancés, c’est difficile de défendre, même s’ils doivent mieux faire aussi… Mais les milieux de terrain, c’est une catastrophe. Et je ne parle même pas des joueurs de côté… De Préville, même si techniquement il n’est pas au niveau, parce que je pense que c’est un problème de niveau pour lui ! […] Cette équipe a un problème de mentalité, mais quand tu joues un match européen et que tu as des jeunes joueurs qui n’ont pas 50 matches européens, tu dois montrer un autre état d’esprit ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des