José-Karl Pierre-Fanfan : « Je pense qu’ils vont avoir un sursaut d’orgueil par rapport au match aller »

José Pierre Fanfan

Aujourd’hui agent du joueur parisien Christopher Nkunku, José-Karl Pierre-Fanfan est revenu sur la déconvenue du match aller (défaite 6-2 des Girondins au Parc), et sur la possibilité, ou pas, de voir un scénario similaire au match retour, ce dimanche, au Matmut Atlantique :

 

Il y aura sûrement une réaction d’orgueil des bordelais. On se rappelle qu’avant ce match, Bordeaux faisait un début de saison, plus qu’intéressant, convaincant. Ce match a marqué une fracture côté bordelais. Ce match était incompréhensible. Ce n’est pas une tare d’aller perdre au Parc des Princes, de prendre une gifle. Il y en a plein qui l’ont prise. On pensait que Bordeaux allait pouvoir, cette saison, rivaliser. Derrière ça, ils ne s’en sont jamais remis, il y a eu le changement d’entraîneur […] Paris ne boxe pas dans la même catégorie, même si Bordeaux faisait un bon début de saison. Mais cette défaite a vraiment marqué un virage négatif dans l’effectif, dans tout ce qui a suivi derrière et cela a occasionné le départ de Gourvennec. Je pense qu’ils vont avoir malgré tout un sursaut d’orgueil, une envie côté Bordeaux. Pour Bordeaux, malgré tout, ça reste « l’affiche », de recevoir le champion.

 

Puis d’ajouter, sur l’état de forme des Parisiens :

Il y a certes, une accumulation de matchs côté PSG. […]  Le problème du PSG, c’est qu’ils ne pourront pas gagner tous leurs matchs 6 ou 7 à 1. Sur un plan individuel, ils sont supérieurs. Sur un plan collectif, ils sont supérieurs. […] Parfois ils sont insuffisants. Mais là, ça reste une affiche, j’insiste, donc ils seront concernés. Ils sont champions, il y aura peut-être un turnover. Mais même le turnover est qualitatif côté PSG.

 

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des