Jean-Marc Furlan : « Il est peut-être mieux de prendre une fois 6-2 que de perdre 1-0 ou 2-0 en ayant évolué à onze derrière »

Laisser un commentaire