Benoit Costil : « Si Clément Grenier la met sur le côté où je suis ? Vous m’arrachez le lendemain… »

Lukas Lerager, Paul Baysse, Nicolas De Préville, Martin Braithwaite

Benoit Costil a forcément été questionné sur son coup franc encaissé à Guingamp, en conférence de presse. Le portier et gardien des Girondins de Bordeaux eut un échange sur ce sujet avec les journalistes, ne reconnaissant pas du tout une part de responsabilité sur cette action.

« Oui, j’ai revu le but de Clément Grenier. Vous, vous en analysez quoi ? Il est très, très bien tiré. Ce n’est pas une erreur de mur, non, je trouve que c’est un très beau but. Un coup de pied arrêté très bien frappé par un spécialiste dans ce domaine. Mais je voudrais vraiment savoir où vous voulez en venir avec votre question ? (le journaliste : « on se demande si le fait que tu fasses un pas de plus sur la droite… ») Et si Clément Grenier la met sur le côté où je suis ? Vous m’arrachez le lendemain… Mais vous pouvez m’arracher aussi dans ces conditions (sourire). De toute façon, j’ai comme envie de vous dire que c’est vous qui faites les analyses, les notes, tout ça… Mon analyse c’est que le ballon passe au-dessus du mur, que le coup franc est bien frappé, que ça va vite, qu’elle n’est pas si loin que ça… Que voilà. On va parler aux spécialistes. Quand la balle sur un coup de pied arrêté passe du côté du gardien, qu’est-ce qu’on dit ? Que c’est de son côté, donc que la faute est du côté du gardien. Tout simplement ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des