Pascal Cygan : « Pour moi c’est avant-centre mais il est très mal, ce n’est pas le même De Préville »

Nicolas De Préville

Pascal Cygan, ancien défenseur du LOSC et toujours défenseur du club nordiste, a été questionné par notre site sur Nicolas De Préville. L’attaquant des Girondins de Bordeaux n’y arrive pas dans son nouveau club, à l’inverse du LOSC.

« C’était encore une de nos erreurs de début de saison. On n’a pas d’attaquants purs, on en a un seul. Il marquait des buts chez nous, et on s’en sépare. Donc déjà, c’est incompréhensible. Après, est-ce que, comme beaucoup de joueurs, il a besoin d’un temps d’adaptation ? Il n’arrive pas de l’étranger, il est dans un championnat qu’il connait bien, avec des adversaires qu’il connait depuis plusieurs années, donc le droit à l’erreur pour lui est plus court. Peut-être que Poyet ne le fait pas jouer dans la meilleure des positions… Peut-être que son profil ne correspond pas à l’animation offensive des Girondins ».

 

Forcément, comme depuis son arrivée, la question de son réel poste se pose? Pascal nous a répondu.

« Pour moi c’est avant-centre ! S’il est derrière un avant-centre du style Pauleta et que lui vient décrocher, style Anelka à l’époque, c’est compliqué de le trouver. C’est compliqué d’avoir une relation « Malcom-De Préville », ou « Laborde-De Préville », si l’un pense noir et l’autre pense blanc. Il faut être en osmose, et avoir une animation offensive et collective unique, comprise par tous les membres de l’attaque. Il a quand même un autre souci, je me souviens d’un de ses buts où il frappait de l’extérieur de la surface, elle part en lucarne opposée. Il avait l’habitude d’avoir quelques occasions chez nous et d’en mettre une sur deux. Ou une sur trois. Je me rends compte qu’à Bordeaux, quand il a 5 occasions, il n’a toujours pas marqué de but. Peut-être qu’il a un souci au niveau de sa finition à Bordeaux qu’il n’avait pas chez nous. Il me semble qu’il est très mal. J’ai le souvenir de lui, il y a quelques mois, où il avait des face-à-face devant le gardien, et il échouait. Donc effectivement, ce n’est pas le même De Préville que nous avions en début de saison, et le bordelais ».

 

Retrouvez l’intégralité de l’interview Girondins4Ever de Pascal Cygan ICI

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des