Nicolas Morin : « Nicolas de Tavernost ne veut pas louper le bon wagon des investisseurs pour permettre aux Girondins de franchir un palier »

nicolas de Tavernost

nicolas de Tavernost

 

Le journaliste de France 3 Aquitaine, Nicolas Morin, a fait un point sur le dossier des investisseurs aux Girondins de Bordeaux, et ce que l’on sait actuellement.

 

« Nicolas de Tavernost ne s’en est jamais caché, il souhaite ouvrir le capital à des nouveau investisseurs, encore faut-il trouver… Bordeaux suscite beaucoup d’intérêt depuis quelques années, en France, mais aussi à l’international grâce à la marque Bordeaux connue mondialement. Il y a deux ans, un milliardaire chinois avait failli investir massivement dans le club mais l’affaire avait capoté au dernier moment. Là, depuis l’automne, une piste très sérieuse est à l’étude. Il s’agit d’investisseurs américains, basés en Floride. On parle d’un homme d’affaires associé à un fond ‘investissement. Les négociations sont en cours depuis l’automne entre Nicolas de Tavernost et ces fameux hommes d’affaire américains pour entrer dans le capital massivement, voire même pour racheter le club. Tout est sur la table aujourd’hui. L’affaire n’est pas encore conclue, le dossier est en cours, il est long, cela concerne plusieurs dizaines de millions d’euros. On verra si ce dossier va aboutir au printemps, réponse dans les prochaines semaines […] Pourquoi maintenant ? Parce que c’est dans l’ère du temps, il y eu Paris, Monaco, mais aussi Marseille ou Nice, et Nicolas de Tavernost ne veut pas louper le bon wagon des investisseurs pour permettre aux Girondins de franchir un palier. Et au sein du groupe M6, peut-être qu’on commence à se lasser, malgré le fort attachement de Nicolas de Tavernost, vis-à-vis des résultats, pour une politique sportive compliquée, pour un stade souvent vide… Le moment est peut-être venu pour changer d’air ».

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des