Benoit Costil : « On a essayé de jouer et sur des mauvaises passes, on a été persécutés »

Benoit Costil

 

Au micro de Canal+ Sport à la fin de la rencontre, Benoit Costil a réagi à la défaite des Girondins de Bordeaux à Monaco. « Est-ce qu’on a cru à la victoire ? Oui et non. Je crois qu’on n’a pas été au bout de nos idées. On a toujours été entre les deux. Pourtant, sur le match, je pense qu’il y avait moyen de faire quelque chose même si Monaco a eu pas mal d’occasions en première mi-temps. On a essayé de jouer et sur des mauvaises passes, on a été persécutés. Le coach nous en voulait un petit peu parce qu’il y avait beaucoup d’espaces entre les joueurs. Ils ont su en profiter et avec des joueurs de cette qualité, ça se paye cash […] On a fait un non match en première mi-temps à Marseille, en seconde c’était un peu mieux. Je ne dis pas que c’était extraordinaire, mais c’était un peu mieux. Aujourd’hui c’était un peu mieux. Ce qui a fait notre force pour sortir d’une situation difficile, c’est d’être bien compact, d’être bien rigoureux défensivement. Ce n’est pas que les défenseurs et ce soir on s’est fait un peu trop persécuter trop facilement. Le coach était déçu, il nous en veut après ce match. On va essayer de rebondir contre Angers ».

 

Puis il fut questionné sur la sélection. « Les Bleus ? On s’accroche. D’ailleurs, je passe le bonjour à Jaja (Christophe Jallet). Je lui souhaite un bon rétablissement. Qu’il s’accroche ».

 

Canal+

Retranscription Girondins4Ever

Laisser un commentaire