Marius Trésor : « Je me demande sur quoi on a jugé qu’il ne fallait pas qu’il joue ce match »

Jules Koundé

 

Par rapport au match face à Marseille, l’entraîneur des Girondins, Gustavo Poyet, a effectué cinq changements face à Nice : Maxime Poundjé, Paul Baysse, Jaroslav Plasil, François Kamano et Martin Braithwaite. Est-ce que c’était primordial ? Voici la réponse de Marius Trésor. « Personnellement non parce que peut-être qu’il fallait un peu mettre au repos le jeune Jules Koundé mais depuis qu’il est rentré, il n’a fait que de bonnes prestations. Je me demande sur quoi on a jugé qu’il ne fallait pas qu’il joue ce match. Un garçon comme Jaroslav Plasil qui n’avait pas joué depuis très longtemps, pour moi ça a été le meilleur bordelais contre Nice. Automatiquement, le fait qu’il soit sur le terrain je pense que ça a fait du bien à l’équipe et pour quelqu’un qui n’avait pas joué depuis très longtemps il a très bien tenu son poste. Après Braithwaite m’a paru un peu perdu dans l’axe ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des