Messie Biatoumoussoka : « La montée est quelque chose qui nous anime, que l’on souhaite »

Messie Biatoumoussoka

Messie Biatoumoussoka

 

Messie Biatoumoussoka va affronter, avec la réserve des Girondins de Bordeaux samedi, Niort, à domicile. L’occasion pour le défenseur bordelais de parler de cette rencontre. « Je ne sais pas si c’est un tournant, maintenant c’est sûr que c’est un bon match à jouer. Déjà parce que Niort est le deuxième club professionnel de la poule, donc il y a cette rivalité entre clubs professionnels. Ça va être un bon match de foot, on va essayer de tout faire pour gagner ce match. C’est un match important, et ce sont des points qui nous serviront quand on fera les comptes à la fin […] La pelouse de Sainte-Germaine ? C’est sûr que ce n’est pas évident de jouer sur des terrains qui ne sont pas top. Maintenant, on essaye de s’adapter, cela fait déjà deux saisons pour moi que je joue dessus. On essaye de faire avec, on n’a pas le choix. Le terrain est mauvais pour les deux équipes donc si ce n’est pas facile pour nous, ce n’est pas facile pour l’autre équipe non plus. On se doit de faire un bon match face à Niort ».

 

Car évidemment, l’objectif du groupe est de finir en haut, et de monter en National 2« On a une très bonne équipe. Maintenant, ce n’est pas facile parce qu’on est les Girondins de Bordeaux et à chaque fois qu’il y aura une équipe qui viendra chez nous, ce sera toujours des matches compliqués. On est le club professionnel, et pour les clubs amateurs de la région, pour eux c’est le match de leur vie face à nous. Ce ne sont pas des matches faciles. Maintenant, on essaye de faire le boulot chaque week-end, de gagner le maximum de matches pour se retrouver en haut le plus longtemps possible […] C’est sûr que la montée est quelque chose qui nous anime, que l’on souhaite, surtout au vu de la qualité de notre effectif. On aimerait bien finir premier de ce championnat ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des