Vukašin Jovanović et Malcom rapportent l’importance de l’apprentissage du français

Vukasin Jovanovic

Vukasin Jovanovic

 

Dans la continuité de notre précédente brève sur le sujet de l’apprentissage de la langue française pour les joueurs étrangers arrivant aux Girondins de Bordeaux, deux témoignages rapportent l’importance de cette étape. A commencer par Vukašin Jovanović. « Quand je suis arrivé à Bordeaux, je savais seulement dire merci […] Je n’aimais pas l’école et je me voyais mal rester assis pendant 1h30. Mais le premier cours s’est très bien passé et je prends beaucoup de plaisir à apprendre le français. Mon objectif à terme est de pouvoir parler seul, avoir une communication directe. C’est très important pour moi, notamment pour les interviews ».

Malcom, qui a énormément progressé ces derniers mois en français, rapporte le caractère essentiel de cette formation. « Ça a été plus facile pour moi de m’intégrer dans l’équipe quand j’ai pu parler français. Maintenant, je peux aider les autres Brésiliens du club et faire l’interprète si besoin ». Annabelle Creuzé, sa professeur aux Girondins, ajoute. « C’était frustrant pour lui de ne pas pouvoir répondre. Donc nous nous sommes fixés un objectif à court terme. Nous avons fait deux séances en une semaine pour préparer l’entretien. Le samedi, il a fait son match et une interview. C’était notre petite victoire ».

 

Télé Loisirs

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des