Vos derniers hommages recueillis, pour saluer Dominique Dropsy

Dominique Dropsy et Cédric Carrasso, : Photo Sud Ouest – Thierry Vautrat

Photo en Une Sud Ouest – Thierry Vautrat

 

 

Nous vous avions demandé, il y a quelques jours de cela, dans les commentaires sur Facebook ou par l’intermédiaire de notre forum, de rendre un dernier hommage à Dominique Dropsy. Voici vos témoignages les plus touchants :

 

Pour Cédric Dupas : « Le plus bel hommage à lui faire et de renommer le ridicule MATMUT Atlantique en Dropsy Arena ou plus humblement stade Dominique Dropsy »Etienne Fleureux écrit que « les diamants sont éternels. À jamais dans nos cœurs »Olivier Giraud est nostalgique de la grande équipe des années 80 : « C’est toute une partie de mon enfance qui me revient à l’esprit avec le décès de M.Dropsy. Un grand amoureux du football et des Girondins qui aura fait partager à toute une génération de gardiens son expérience et son professionnalisme. R.I.P Dominique et merci pour tout ».

 

Très bel hommage de Christophe Carrere, qui regrette une certaine époque bénie du football « Je me souviens d’une photo faite au Haillan avec Dominique Dropsy et sa fille. Pourquoi sa fille était sur la photo ? Je n’en sais rien, j’avais dix ans. Ce que je me souviens c’est qu’à l’époque les joueurs étaient humbles et partageurs et Dropsy était un meneur de ça. On pouvait faire des photos avec nos joueurs préférés beaucoup plus capés qu’aujourd’hui à Bordeaux, sans barrière. On pouvait les regarder s’étirer à deux mètres de nous sans filet. On pouvait les voir s’entraîner sans grillage. Tout ça me rappelle à quel point le football était beau, à quel point des joueurs comme Dominique Dropsy étaient proches de leurs supporters. Merci pour ce souvenir Dominique, pour tout le temps que tu as passé avec chaque supporter pour donner de ton temps pour une photo, une signature. Je me souviens de t’avoir vu dans ton Opel Kadett t’arrêtant au milieu de la route pour répondre aux sollicitations. Merci d’avoir été un gardien de grande classe ! Merci d’avoir été un homme de haute facture ! Bon voyage à toi ». 

 

Ange Moreau se remémore : « Lorsque je pense à Dominique Dropsy, je pense à mon tout premier passage sur la plaine du Haillan, il y a bien dix ans. En attendant les joueurs pour des signatures/photos, son fils Damien et lui étaient là et j’ai échangé quelques mots avec lui et je me souviens d’avoir passé un agréable moment… Les larmes sont tombées ce matin en apprenant la nouvelle et ce souvenir a refait immédiatement surface… Repose en paix Domy ! Rejoins les anges gardiens ! » 

 

Portrait Dominique Dropsy

 

Puis d’autres hommages nous sont parvenus, tous aussi émouvants et affectueux :

« De la part d’un supporter stephanois:Condoléances à vous et adieu Dominique. » – Thierry Valla

 

« L’année dernière à Chaban. Je demande si je peut faire une photo avec lui il me répond :  » Pourquoi tu aurais pas le droit ? « . Repose en paix Dominique. » – Lolo Galmont

 

« Reposez en paix MONSIEUR DROPSY à jamais dans nos coeurs. Pour moi le plus bel hommage possible est de voir le stade à son nom et une minute d’applaudissements pour Bordeaux – Montpellier avec des champs du virage sud à son nom. » – Olivier Imbertie

 

« Adieu Dominique, tu étais un exemple que beaucoup devraient suivre, une icône d’une époque où notre club était un Grand de France et d’Europe, et qui a toujours donné le meilleur de lui-même, dans les grandes comme les petites occasions, avec un amour et un respect du maillot qu’on ne rencontre plus hélas… » – FabrYs

 

« Un grand monsieur s’est ‘teint… Un combattant… Il n’y a pas de mot pour ce genre de moment. J’ai le souvenir de lui en tant qu’entraîneur des gardiens. Il a emmené Ramé si haut… Carrasso aussi… Ce qui me marque, c’est que tous les gardiens passés entre ses mains le decrivent comme un super mec et sont très attachés à lui. RIP. »medocain33

 

Dominique Dropsy se cache (1)

 

« Quelle journée difficile pour les amoureux des Girondins que nous sommes. Merci pour tout Domi Dropsy, tu vas nous manquer. Il a emmené le scapulaire et le marine et blanc très haut en France et en Europe, avec d’autres bien sûr. Forcément, quand on dit Girondins de Bordeaux, c’est un de ceux à qui l’on pense, c’est un des monuments de notre club qui s’en est allé. Condoléances à sa famille et à ses proches. » – zzMarines33

 

« Au delà du grand gardien et de sa belle carrière en tant que gardien à Strasbourg, Bordeaux et en EDF, c’ était aussi une belle personne agréable et qui a toujours tout donné ! Immense tristesse et immense perte ! On perd une grande figure. »jbou33

 

« Tu as été le premier que j’ai vu garder nos buts, tu es resté fidèle tellement longtemps à ton club d’adoption. Merci pour tout Domi, sur le terrain, sur le banc, dans le vestiaire et au Haillan, tu faisais partie de l’âme de ce club. Ton esprit planera longtemps au-dessus des surfaces et du Virage Sud. Grosse pensée à ta famille et tes proches. » – la_zizine

 

« Une grosse pensée à sa famille et ses proches. J’ai commencé à aimer les Girondins en 86/87, c’était donc le gardien de l’époque. Mais mon plus beau souvenir, c’est mon tout premier match des Girondins que j’ai vu à Lescure : Bordeaux – Marseille en 1993. Quand il est sorti pour l’échauffement avec Huard, c’est le premier que j’ai reconnu. » – Screwface

 

« Triste nouvelle, une pensée pour sa famille et ses proches. Mes souvenirs perso, j’avais son maillot de gardien bleu ciel et les bandes bleu marine au niveau des épaules avec la pub Opel, un cadeau pour mon anniversaire, puis pour mon premier match avec l’équipe sénior de mon club alors que j’étais encore junior (il manquait du monde :-)), j’ai joué en coupe de Bordeaux contre l’équipe C de Bordeaux alors qu’il était l’entraîneur de cette équipe, des moments inoubliables… QUEL GRAND MONSIEUR ! » – SNOUF7

 

dropsy ettori France Football

 

« Quelle tristesse d’apprendre sa disparition ! Mes premiers souvenirs de supporter, c’était avec la bande à Gigi Tigana Rohr Girard, Battiston, Lacombe… et donc Dominique Dropsy. Monsieur Dropsy qui a tant donné aux Girondins, en ses couleurs, ce maillot. Il s’est battu jusqu’à la fin avec courage et dignité. Et pourtant il est resté si proche du club malgré cette saloperie. Un vrai passionné et amoureux des Girondins de Bordeaux. Je présente mes plus sincères condoléances à sa famille et ses proches. Qu’il repose enfin en paix. On ne l’oubliera jamais et restera dans nos cœurs de supporters. J’espère qu’il aura l’hommage qu’il mérite tant au prochain match à Bordeaux mais aussi partout en France. » – Mika’

 

« Je n’ai pas connu sa période de joueur, et pour moi, son arrivée avec notre gardien de but pour l’échauffement était devenu une habitude, un rituel d’avant match, c’était comme s’il avait fait parti du club depuis toujours. Depuis le début de son combat, a chaque entrée de notre gardien de but pour l’échauffement, je repensais à lui. Et maintenant , à chaque échauffement d’avant match, comme moi, beaucoup penseront à lui. » – nonutzzz

 

« Je n’ai pas eu la chance de voir Domi jouer sous nos couleurs, hélas, mais je me rappelle la joie qu’il pouvait communiquer aux joueurs… Une figure emblématique qui nous quitte et qui n’aura jamais lâché face à sa maladie… Dominique on pensera toujours à toi à présent un nouvel ange veille sur notre club…. Toutes mes condoléances à sa famille et proches. » – chazy-chaz

 

« Gamin, il m’a fait rêver dans les années 80, dernier rempart d’une équipe formidable. Mon père qui m’emmenait au stade à l’époque est aussi triste aujourd’hui. J’ai eu par la suite la chance d’entraîner les poussins des gigis de 1997 à 2000 et un souvenir m’obsède aujourd’hui, les « ouais Stan », qu’il hurlait à chaque séance d’entraînement pour notre gardien de l’époque que vous reconnaîtrez, vite supplanté par Ulrich. Un super bonhomme en outre, adorable avec les jeunes coachs que nous étions, gentiment chambreurs de ces encouragements (hein Pancho…). J’ai ouvert une bonne bouteille de Médoc ce soir, pensant à lui. RIP Dominique, amitiés à sa famille. » – Giant Jack

 

Merci à tous pour vos nombreuses témoignages, un très bel hommage a été rendu une dernière fois grâce à vous.