VA pour un coup d’éclat qui réveille !

140501064952804252

 

 

 

Valenciennes n’a plus qu’à bien se tenir, les bordelais arrivent plein d’espoir et de motivation ! …

 

Heureusement que Zizou a fait le buzz cette semaine !…sans ça, on se serait fait « chier » comme sait bien le dire l’entraîneur girondin !

 

Certaines rumeurs réveilleraient un mort… et celle là en fait sûrement partie… rendez-vous compte, le retour possible du héros, celui qui a fait rêver Chaban-Delmas, que le monde du football continue à nous envier, une nouvelle qui s’est répandue comme une traînée de poudre dans tous les milieux sportifs de l’hexagone !

 

Alors est-ce une farce, un moyen de motivation pour les hommes de Francis Gillot d’aller en découdre au stade du Hainaut à Valenciennes, ou tout simplement une boule puante sans lendemain ?

 

Car il faut bien se l’avouer, à premier vue, cela ressemble davantage à un tuyau percé qu’à une amorce officielle de négociation entre le n° 2 madrilène et les dirigeants bordelais… mais que penser quand la rumeur se propage avec une telle force ? un feu de  »Paille » (lui aussi ancien du club) occasion pour ce dernier tout flamme, puisse l’accompagner en tant qu’adjoint ?

 

 

 

Quelle tristesse cette semaine au Haillan mais tout s’est réveillé grâce à cet homme…

 

 

 

Ne tournons pas autour du pot, tout ceci est une affaire de « Praud« , dirait un journaliste qui aime bien mettre les points sur les i comme à la télé !

 

Car ce journaliste là, il en sait peut-être un peu plus qui ne veut bien le dire… pourquoi avoir lâché la nouvelle le soir où Zidane justement savourait la belle victoire de son équipe contre le Bayern, à une heure de grande écoute ? comme on dit dans le jargon de vigneron, tout ceci ne pourra se « décanter »‘ qu’après la finale de la ligue des champions, mais les dès sont désormais jetés…

 

Ce n’est pas sans rappeler un précédent : celui de Laurent Blanc… même recherche d’emploi pour mettre le pied à l’étrier dans une profession dont il n’avait pas la moindre expérience, même tentation, même lieu … à croire que Bordeaux peut devenir un centre de mise en application du diplôme d’entraîneur, à l’image d’un contrôle technique pour vérification des principaux organes vitaux et de compétences, deux ans rémunérés en qualité de stagiaire au terme desquels la délivrance de la vignette bon pour entraîner au plus haut niveau et … basta !

 

L’expérience du « président » est donc là pour nous le rappeler, il entraîne désormais le plus grand club de France ….. euh… d’Europe à en devenir !…..

 

Quels seraient les avantages et les inconvénients pour chacune des deux parties d’une telle collaboration, surtout avec quels moyens ?

 

Il est vrai que cette histoire qui a fait en quelques heures la tournée des « popotes » des rédactions peut devenir belle, non seulement pour un club qui a un besoin urgent de rénover son image, mais également pour l’ancien champion de Monde 98 qui pourrait devenir un entraîneur écouté et respecté, lui assurant ainsi le maximum de réussite dans ses nouvelles fonctions…

 

Les moyens du club sont évidemment assez limités pour faire ce genre de folie, il faut bien admettre néanmoins que l’occasion est unique de renouer avec l’ambition et ce, quand on y regarde de plus près, à moindre frais, en calculant toutes les retombées économiques qui se produiront… juste avant l’entrée dans la nouvelle enceinte dans un accouchement pratiquement sans douleur sur le plan financier…

 

M6 l’a déjà fait avec Laurent Blanc puis avec Yoann Gourcuff… les titres ont été récoltés, l’image du club avait été grandie, mais malheureusement pas suivie d’effet dans la conquête d’une qualification ligue des champions régulière… retenir cette leçon là peut également servir à la réflexion de l’actionnaire pour prendre la bonne décision ….

 

Pour Zidane, le public remplira à lui tout seul les stades, l’actuel et le nouveau, les affiches rempliront tous les espaces de la ville, de l’agglomération, du département, les équipements, les maillots s’arracheront de nouveau… les abonnements repartiront à la hausse… bref quelques exemples les plus simples sans rentrer dans le détail de retombées encore plus avantageuses telles que par le sponsoring et les droits télé…

 

 

 

Le projet est le brouillon de l’avenir

Parfois il faut à l’avenir des centaines de brouillons

 

C’est une citation de Jules Renard

 

 

Effectivement les brouillons sont indispensables pour qu’un véritable projet puisse voir le jour, toutes les idées sont bonnes à prendre, mais tout est une histoire de volonté et de courage, désirer avec force, c’est posséder !…

 

La semaine aura été riche en événements… pour poursuivre dans les coups d’éclats qui auraient pu nous faire penser aux farces du 1er Avril (mais ne dit-on pas que le 1er Mai est le 1er avril des pauvres) une beaucoup plus douloureuse : celle de voir partir Carlos Henrique !

 

 

 

 

 

 

C’est en effet avec regrets que nous voyons partir un de nos plus fidèles guerriers, un joueur qui compte dans notre équipe qui aura tout donné pour son club tellement il s’était identifié à lui… les Girondins resteront pour lui sa seconde famille, une ville qu’il ne peut s’empêcher de décrire comme la plus belle de la province de France…

 

Francis Gillot disait de lui, quand il était arrivé à la tête de son groupe au Haillan: « Henrique ouf, je suis content de le retrouver et le compter dans mon effectif, c’est le genre de combattant qu’il vaut mieux avoir avec soi, que contre ! » Tout est résumé, c’est dire l’importance et le rôle de ce joueur dans la vie d’un groupe et il était tout naturel de lui avoir confié le brassard de capitaine, c’était plus que légitime…

 

 

 

Marc Planus remplacera Henrique contre Valenciennes

 

 

Mais le spectacle continue comme a dit un célèbre chanteur, et le match contre Valenciennes nous fait replonger dans le noir pour une rencontre qui sent encore bon le début des vacances….

 

Francis Gillot doit encore composer avec les nombreuses blessures… une semaine d’entraînement qui aura débuté dès mardi par une opposition (les remplaçants de Lille) contre l’équipe de Patrick Battiston sous la pluie et le vent une matinée à pas mettre un footballeur dehors ni même un supporter… (les titulaires eux était en salle) …sous le regard d’Ulrich Ramé dans le cadre de son stage pour l’obtention du DEPF ayant pour conséquence de la rumeur Ramé futur entraîneur des Girondins pour la saison prochaine !

 

Pendant ce temps Hoarau a effectué un grand parcours autour de la plaine en VTT en compagnie de David das Neves le kiné ….

 

Quant à Jussiê, il a repris le jeudi suivant en participant à une opposition à côté de Cheick Diabaté, mais cela ne sera pas suffisant pour être aligné à Valenciennes …. de même que Bréchet, Henrique, Maurice-Belay, Bellion, Hoarau et Saivet tous blessés …

 

 

 

 

 

 

Le groupe retenu par Francis Gillot :

Carrasso, Jug – Chalmé, Faubert, Mariano, Orban, Planus, Poundjé, Sané, Pellenard – Kaabouni, Nguemo, Sertic, Poko, Traoré – Diabaté, Rolan, Touré.

 

 

Un retour Nguemo et un nouveau Thomas Touré, à propos de ce dernier Francis Gillot a déclaré :

 

« Je ne vois pas qui peut jouer en équipe première. Et encore, le petit Touré, c’est encore un peu jeune. Les choix sont très limités ». voilà qui ne peut qu’encourager le  »petit » avec des termes choisis comme à son habitude pour gonfler à bloc un p’tit jeune qui débute, l’air de dire j’ai pris le moins mauvais … incroyable !

 

 

 

Thomas Touré

 

 

 

Ce club peut-il disparaître ?

 

Valenciennes est pratiquement en Ligue 2 … même si un mince espoir (l’épaisseur d’une feuille de cigarette) existe encore … qui pourrait y croire, même les joueurs d’Ariël Jacobs n’ont plus la tête au football ils sont complètement abattu …

 

Neuf ans après son retour dans l’élite voilà de nouveau ce club aux portes d’une déconfitures sans précédent … une fin tout à fait semblable à celle de l’équipe du Mans avec sur les bras un stade flambant neuf …. promis donc à la ligue 2 Valenciennes pourrait descendre encore plus bas jusqu’au dépôt de bilan ?

 

Le dernier match à domicile contre Bordeaux sera t-il d’expédier pour autant les affaires courantes ? ou bien les joueurs nordistes mettrons t-ils tout en œuvre pour quitter la Ligue 1 avec une dernière victoire synonyme de rachat auprès de ses supporters ? Eux qui avaient vraiment mal digérer leur dernière performance au stade du Hainaut face à des canaris euphoriques due essentiellement à la faiblesse de leur équipe ?

 

 

Le groupe retenu par Jacobs :

Novaes, Penneteau – Angoua, Kagelmacher, Lala, Masuaku, Mater, Medjani, Néry – Camara, Dossevi, Ducourtioux, Enza-Yamissi, Melikson – Bahebeck, Le Tallec, Pujol, Waris.

 

 

 

Bordeaux dans l’obligation de prendre 3 points avant la réception de Marseille

 

Mais attention, Bordeaux n’est pas pour autant assuré du succès …. même si de nombreux absents sont à déplorer, Francis Gillot ne manquera pas d’insister sur le jeu afin que ses joueurs fassent preuve de combativité et solidarité ….. permettre ainsi au club, d’atteindre cette sixième place désirée par le président Triaud, place qui donnerait l’occasion au club d’arrondir sur le plan financier, cette fin de saison … on se motive comme on peut !

 

 

Bon match à toutes et à tous

Allez Bordeaux, Allez !

 

Francis, dit Napeso