Une pluie de… gouttes qui mouillent

Henri Saivet iconsport

Photo Icon Sport


Le fil du match

 

Après une nouvelle désillusion face à Metz à domicile (0-0), Bordeaux se déplace chez un autre mal classé, Lorient. Sur une surface qui n’est ni plébiscitée par les joueurs bordelais ni par leur entraineur, les lorientais, toujours dans la course au maintien, reçoivent les Girondins qui sont eux dans la course à l’Europe. Si sur le papier l’on peut légitimement penser que Bordeaux a une carte à jouer, les bretons reviennent d’une très belle victoire au Vélodrome face à Marseille (3-5) et auront à cœur de confirmer leur bel élan à domicile. Cela dit, plusieurs absents sont à noter des deux côtés, certainement de quoi rendre ce match vraiment impronosticable. Voici la composition choisie par Willy Sagnol avec le retour en sentinelle de Grégory Sertic, et une défense remaniée la faute aux suspendus et aux absents. Par contre, sur le plan offensif au milieu de terrain, ce sont nos meilleurs hommes.

 

 

compo

 

 

8ème : une-deux entre Rolan et Contento qui voit le centre de l’uruguayen contré par Koné. Sur le corner qui suit, Rolan lancé par Faubert de la tête, tente la volée dans la surface mais ça s’envole.

10ème : Sortie de Julien Faubert, touché à la cheville/mollet, remplacé par Frédéric Guilbert.

13ème : coup franc de Khazri contré par le mur… Pallois est au second mais contrôle mal de la poitrine et c’est une sortie de but.

34ème : première grosse occasion sur corner lorsque Ayew et Lautoa se retrouvent seuls au second poteau. Se gênant, Carrasso a le temps de se coucher et de capter le ballon.

44ème : Diego Rolan crochète aux trente mères et frappe, dans les gants de Lecomte.

 

Avec des conditions climatiques qui n’aident pas, les deux équipes se neutralisent à la mi-temps assez logiquement car les occasions, elles, ne pleuvent pas…

 

54ème : sur un second ballon après un corner, la tête de Lautoa, seul, est claquée par Carrasso au-dessus.

60ème et 61ème : une première frappe du gauche de Guilbert voit Lecomte intervenir. Puis trente secondes plus tard, Sertic contrôle mal un ballon à l’entrée de surface et sa frappe du gauche passe à un mètre au-dessus de l’arête.

65ème : centre de Contento au second poteau pour la tête de Rolan : trop écrasée et captée facilement par Lecomte.

84ème : Belle ouverture de Contento pour la déviation de Kiese Thelin, mais Plasil est trop court et Lecomte dégage. Le corner qui suit voit la frappe de Sertic filer directement et rapidement vers le but, Lecomte dégage encore.

90ème : énorme loupé de Rolan ! Belle passe de Saivet au départ pour la déviation de Kiese Thelin à un mètre pour Rolan qui reprend de l’extérieur du droit, c’est trop croisé ! C’était la balle de match !

 

Deux nouveaux points de perdus… Malgré une entame de seconde période plus adéquate vis-à-vis de nos attentes et des stats en notre faveur, Bordeaux n’a pas réussi à concrétiser ses occasions. Vraiment dommage lorsque l’on voit les résultats de nos concurrents pour l’Europe…

 

 

Nicolas Pallois iconsport

 

 

Les joueurs

 

 

Cédric Carrasso réalisa un arrêt plutôt tranquille en première période grâce aux deux lorientais qui se gênent au moment de la frappe. Puis, une claquette sur une tête de Lautoa en seconde (54ème). Rien d’autre à signaler.

 

Diego Contento a certainement montré un peu plus d’envie que d’habitude en proposant, et surtout en n’étant absolument pas inquiété par son vis-à-vis au niveau défensif. Preuve en est, il est avec Sertic celui qui a le plus centré (5). Julien Faubert comptait sur cette chance qu’était la suspension de Mariano pour se montrer. Malheureusement, le synthétique aura eu raison de lui, devant sortir dès la 9ème minute de jeu. A sa sortie, on le vit vraiment triste, réconforté par son entraineur et Marc Planus, puis soigné rapidement par le corps médical. Cédric Yambéré a tiré les leçons de sa petite boulette face à Lens, c’est aussi ça l’expérience. Le défenseur central bordelais ne chercha pas la complexité en dégageant le ballon dès que le danger se fit sentir. Il est le deuxième bordelais à avoir aussi gagné le plus de ballons dans cette rencontre (27). Nicolas Pallois a réalisé une excellente performance. Impérial dans les airs en première période, il s’est copieuse fait insulter par Ayew après un duel où l’arbitre siffla une faute contre lui. Ce duel, Ayew-Pallois, était clairement le fil rouge de cette rencontre et c’est le défenseur bordelais qui en sortit vainqueur, à en dégouter l’ancien olympien. 33 ballons gagnés lors de cette rencontre qu’il a largement dominée.

 

Grégory Sertic retrouvait une place de titulaire et le brassard de capitaine. Aligné à un poste qui n’est pas le sien (milieu défensif), il avait pour but de relancer le plus proprement possible. Il fut aussi le milieu de terrain gagnant le plus de ballons (15), peut-être au détriment malheureusement de son jeu offensif. Tireur attitré des coups de pied arrêtés lointains, il fut celui qui les frappa entièrement à la sortie de Khazri, dont un corner qui faillit bien rentrer directement, ou un superbe coup franc pour la tête trop enlevée de Pallois (75ème). Clément Chantôme eut de nombreuses difficultés pourtant à un poste de milieu relayeur, normalement le sien. Très peu de poids défensif et offensif. Il ne toucha que 38 ballons pendant cette rencontre, même s’il fut celui qui eut le meilleur pourcentage de passes réussies (89%). Jaroslav Plasil fut complètement transparent en première période, avant heureusement de se reprendre par à-coups en seconde. Mais ce fut bien, bien trop peu encore une fois. Wahbi Khazri n’a pas vécu une soirée idyllique, loin de là. Le meneur de jeu bordelais n’a joué que 37 ballons (plus petit nombre de la rencontre), en en perdant 19. Avec un pourcentage de passes réussies de 45%… Une prestation à vite oublier.

 

On attendait Henri Saivet en pointe, ce sera finalement sur l’aile gauche. Par ses appuis et ses prises de risque, il confirma sa meilleure forme entrevue lors des dernières rencontres. Il récolta un carton jaune après une série de petites fautes ponctuée par un tacle par derrière, sous l’énervement. Devant, seul, très seul en pointe, Diego Rolan a été méritant, ne cessant de proposer tout au long de la rencontre. Il est d’ailleurs l’auteur du seul tir cadré de la première période, puis d’un second en seconde. Malheureusement, il mangea la feuille de match à la 90ème minute lorsqu’il croisa trop sa frappe sur l’excellente remise de Kiese Thelin.

 

 

Au niveau des remplaçants, Frédéric Guilbert entra en jeu dès la 9ème minute. Pas impressionné, il se porta très vite et très souvent vers l’avant, tellement que son entraineur dû calmer sur surplus d’envie. Défensivement, impossible de passer et son adversaire du soir, Romain Philippoteaux, en fit les frais. A commencer par ce débordement anéanti à la 25ème, ou celui de la 54ème, ou encore celui de la 68ème. Porté vers l’avant pour aider l’équipe à gagner, il se procura même une des trois frappes cadrées du match, du gauche à la 60ème, pour un arrêt de Lecomte. Isaac Kiese Thelin est rentré pour quelques minutes en fin de match. Auteur de quelques déviations intéressantes comme celle de la 90ème minute pour Rolan où il aurait pu être passeur décisif.

 

 

Grégory Sertic iconsport

 

 

La feuille de match

Samedi 2 mai 2015 à 20 heures

35ème journée de Ligue 1 2014-2015

Stade du Moustoir, Lorient

spectateurs

M. Fredy Fautrel

Lorient 0-0 Bordeaux

Buts : Néant

Cartons jaunes : Saivet (72ème)

Cartons rouges : Néant

Lorient : Lecomte – Lautoa ©, Koné, Bellugou, Pedrinho – Mesloub, Mostefa, Ndong, Abdullah (Barthelme, 65ème) – Ayew, Philippoteaux (Guerreiro, 77ème).

Bordeaux : Carrasso – Faubert (Guilbert, 9ème), Yambéré, Pallois, Contento – Sertic ©, Chantôme, Plasil, Khazri (Kiese Thelin, 75ème) – Saivet, Rolan.

 

 

Diego Rolan iconsport

 

 

Les notes Girondins4ever

Carrasso : 5

Faubert : Non noté

Yambéré : 6

Pallois : 8

Contento : 5

Sertic : 5

Chantôme : 3

Plasil : 3

Khazri : 3

Saivet : 5

Rolan : 5

 

Guilbert : 8

 

 

Clement Chantôme iconsport

 

 

Les statistiques d’après match

Lorient-Bordeaux

Possession : 43%-57%

Tirs : 4-13

Tirs cadrés : 2-3

Passes réussies : 70%-78%

Hors-jeux : 2-2

Corners : 6-11

Centres : 23-30

Fautes : 12-12

Cartons jaunes : 0-1

Cartons rouges : 0-0

 

 

Saivet Henri iconsport

 

 

Crédit photos : Icon sport