Un pied en Ligue Europa

iconsport Enzo Crivelli


Le résumé

 

Nous ne savons pas pour vous, mais nous avons encore la tête à samedi dernier et cette der’ historique au stade Lescure… Les festivités place de la République, la marche dans une ambiance magnifique, les tifos, les fumigènes, la victoire… Difficile de se remettre d’autant d’émotions ! En tout cas, nous espérons que les joueurs, eux, ont tourné la page pour être prêts pour la rencontre importante de ce soir contre l’Olympique Lyonnais. Les deux derniers matches de la saison ont toujours une saveur particulière avec ce multiplex… En plus de laver l’affront de cette cuisante défaite lors du match aller (0-5), l’occasion est belle ce soir d’assurer cette 6ème place et de s’assurer une belle fête lors du dernier match de la saison dans le Nouveau Stade puisque le PSG peut remporter son titre de Champion de France en cas d’un résultat positif sur la pelouse de… Montpellier ! Hubert Fournier sera privé de Biševac, Gourcuff, Cornet, NJié et Jallet. Le capitaine bordelais, Lamine Sané, effectuera son retour après son absence contre Nantes. Les Girondins seront privés de Diego Contento, Julien Faubert, Cheick Diabaté, tous trois blessés. Tiago Ilori, Jussiê et Marc Planus sont écartés par choix, tandis que Younès Kaabouni, Thomas Touré et Maxime Poundjé seront à disposition de la CFA. Du coup, voici la composition de Willy Sagnol pour ce match :

 

 

 

Sans titre

 

 

 

Le fil du match

 

2ème : Bordeaux rentre très bien dans ce match et se procure deux corners. Sur le deuxième, Plasil prolonge le ballon de la tête au premier poteau. Pallois, seul au second, récupère et tente une reprise de volée. Elle est contrée mais Crivelli surgit et fusille Lopes à bout portant ! Buuuuuttttttttttttttt ! 1-0 pour les Girondins !

7ème : Belle récupération de Crivelli dans les pieds d’un lyonnais. Rolan s’avance plein axe et fixe deux défenseurs pour décaler Crivelli sur la droite dans la surface de réparation. Cette fois, Lopes s’interpose avec ses pieds sur la frappe du jeune bordelais.

8ème : Les lyonnais égalisent sur l’action suivante… Lancé sur le côté gauche, Nabil Fekir résiste plusieurs fois au retour de Sané pour venir ajuster Carrasso du plat du pied gauche. 1-1 !

11ème : Plasil écope du premier carton jaune de la rencontre pour un tacle sur Fekir.

19ème : Lacazette percute plein axe avant de se faire prendre en sandwich entre Pallois et Sané. Malbranque récupère le cuir et frappe du gauche mais Carrasso repousse des pieds. Le ballon reste en jeu et le portier bordelais se relève rapidement pour s’en emparer dans les airs.

26ème : Nouvelle tentative de Malbranque. Ce dernier profite d’une remise de la poitrine de Lacazette pour tenter sa chance à l’entrée de la surface mais la frappe est dévissée et le ballon s’envole largement au-dessus.

32ème : Vilaine semelle de Diego Rolan sur Clément Grenier. Carton jaune logique.

35ème : Belle action collective des Girondins. Décalé sur son côté droit par Chantôme, Mariano ajuste un centre à ras de terre au point de penalty. Crivelli, en manquant son contrôle, lève le ballon pour Rolan. L’Uruguayen tente alors une reprise du gauche mais ça manque cruellement de puissance pour inquiéter Lopes. Quelques secondes plus tard, nouvelle tentative de Rolan du pied gauche dans la surface de réparation. Le ballon se lève et passe au-dessus de la lucarne. Quel dommage !

38ème : Encore un beau mouvement bordelais. Rolan décale Saivet sur le côté gauche. L’international sénégalais se remet sur son pied droit pour centrer devant le but de l’OL. Belle sortie de Lopes qui boxe le ballon des deux poings pour écarter le danger.

39ème : Encore un carton jaune pour Bordeaux… Cette fois, c’est pour Clément Chantôme suite à un ceinturage sur Fekir.

43ème : Premier carton jaune pour Lyon. Ferri est sanctionné pour un tacle en retard sur Crivelli.

45ème : Belle action individuelle de Guilbert. Le jeune latéral bordelais peut écarter sur la droite à destination de Rolan. Ce dernier fixe son vis-à-vis, accélère et centre. C’est détourné par Lopes mais le ballon revient au second poteau sur Henri Saivet. Ce dernier tente sa chance ; c’est repoussé des deux mains par le portier des Gones. C’est la mi-temps à Gerland.

 

 

Un score de parité plutôt logique à la pause. Nous avons assisté à une première période assez animée et avec un rythme très plaisant. Pour le moment, ce match nul fait l’affaire des Girondins puisque Montpellier est mené sur sa pelouse par le Paris Saint-Germain (1-2). Si les lyonnais avaient encore un espoir de titre, cette fois cela semble vraiment terminé… Place à la seconde période.

 

 

47ème : Premier corner de cette seconde période pour l’OL et pour Grenier. Carrasso dévie du poing mais le cuir revient sur Tolisso au second poteau. La tentative de ce dernier est complètement manquée et le portier bordelais s’empare du ballon dans les airs.

51ème : Mariano adresse un centre sur son coté droit. Saivet reprend de la tête en déséquilibre et Lopes intervient très tranquillement. Dommage, il y avait des bordelais mieux placés derrière le sénégalais.

53ème : Suite à un ballon mal renvoyé par la défense des Gones, Plasil tente une reprise de demi-volée à 25 mètres. C’est loin du cadre.

60ème : Occasion incroyable manquée par Crivelli. Saivet décale parfaitement, entre deux lyonnais, Mariano sur la droite. Le brésilien s’avance, fixe pour servir en retrait Crivelli. Ce dernier manque le ballon alors qu’il était complètement seul et qu’il avait devancé la sortie de Lopes…

62ème : Frédéric Guilbert est en retard sur Lindsay Rose et il écope d’un carton jaune.

64ème : Lyon réagit immédiatement et se procure aussi une très grosse occasion. Lacazette hérite du ballon dans l’axe. Le lyonnais efface Pallois d’un crochet, résiste au retour de Sané et tente sa chance du gauche. Le ballon passe à quelques centimètres du poteau de Carrasso, ouf… !

65ème : Steed Malbranque est remplacé par Mohamed Yattara pour l’Olympique Lyonnais.

70ème : On l’attendait déjà depuis quelques minutes. Wahbi Khazri fait son apparition à la place du buteur, Enzo Crivelli. Hubert Fournier procède également à un changement. Fofana, après plus d’un an sans jouer, fait son retour sur les pelouses de L1 à la place de Grenier.

73ème : Nouveau carton dans cette partie. Fekir est averti pour une semelle à retardement sur Rolan.

75ème : Carrasso détourne de son but un centre-tir de Fekir. Le corner ne donnera rien.

78ème : Sortie de Guilbert et entrée de Maurice-Belay pour les Girondins. Deux minutes plus tard, entrée de Mvuemba à la place de Ferri.

82ème : Corner pour l’OL. Fekir enroule son ballon au premier poteau et Gonalons vient couper la trajectoire devant Sané. La tête du capitaine lyonnais passe au-dessus du but de Carrasso.

84ème : Coup-franc bien placé plein axe à 25-20 mètres des buts. Tolisso n’est pas Juninho et le ballon s’envole dans les tribunes de Gerland.

86ème : Premier corner pour Bordeaux. Il est repoussé difficilement par Lopes et par la défense. Du coup, Khazri récupère côté gauche et repique sur son pied droit pour frapper fort. Lopes est à la parade et dévie encore en corner. Sur ce dernier, Pallois est servi au second poteau. Il place sa tête dans un angle fermé et Rose repousse de la main… Penalty… Mais non ! L’arbitre ne bronche pas…

89ème : Dernier changement pour Bordeaux. Rolan est remplacé par Kiese Thelin. Il y a trois minutes de temps additionnel minimum. Il ne se passera plus rien… C’est terminé !

 

Grâce à ce beau match nul (1-1) sur le pelouse de l’Olympique Lyonnais, Bordeaux est assuré de terminer à cette 6ème place du championnat. Il faut maintenant espérer que Paris confirme son statut de grand favori lors de la finale de la Coupe de France. Le match inaugural dans le Nouveau Stade sera donc sans enjeu et la fête pourra être belle jusqu’au bout… Vivement la semaine prochaine !

 

 

Lamine Sané et Nabil Fékir iconsport

 

 

Les joueurs

 

Cédric Carrasso est pris à contrepied et lâché par sa défense sur l’égalisation de Fekir. Il est en revanche présent sur la frappe de Malbranque qu’il repousse (19ème). Battu sur la frappe de Lacazette qui passe finalement à côté, il sort le centre-tir de Fekir à la 75ème.

 

Frédéric Guilbert fêtait sa première titularisation en Ligue 1. Là où l’on voit la maturité du bonhomme, c’est qu’il sera aligné latéral gauche, un poste qui n’est pas du tout le sien, et qu’il s’en sortira remarquablement. On commence par un superbe tacle par derrière à la 28ème tout en propreté, puis une pénétration en repiquant dans l’axe avec une bonne combinaison (38ème). Il sera en retard en revanche en seconde période ce qui lui vaudra un carton jaune logique. Il sera remplacé en fin de match par NMB (79ème). De l’autre côté, Filho Mariano est le bordelais à avoir joué le plus de ballons (74). Se montrant disponible et se proposant sur le front de l’attaque, il s’illustre notamment à la 60ème, bien servi par Saivet. S’en suivra un bon centre non repris par Crivelli. Lamine Sané commença, pour son retour de blessure, par un duel perdu à l’épaule (WTF ?) face à Fekir, qui couta un but… Il se rattrapera ensuite à l’image de ce tacle glissé sur Malbranque en position de dernier défenseur (31ème). A ses côtés, Nicolas Pallois a été fantastique. Sa belle reprise amène le but bordelais (3ème), et il est le joueur à la mi-temps ayant gagné le plus de ballons (10). Ses interventions précises seront nombreuses comme sur Fekir (49ème), ou encore sur un centre (72ème). Il sera en revanche dépassé par Lacazette à la 65ème, mais aurait pu être le héros de cette rencontre sur une tête à la 87ème, repoussée volontairement par la main de Rose.

 

De nouveau titulaire au poste de sentinelle, Grégory Sertic s’est appliqué dans ses interventions et surtout sa relance, souvent précise. S’il ne joua pas beaucoup de ballons, il bonifia la majorité de ceux-ci avec l’un des meilleurs pourcentages de passes réussies. Un ton au-dessus que ses dernières sorties, Clément Chantôme semble monter en puissance. Avec 90% de passes réussies, le relayeur s’est surtout illustré par sa combativité et son envie de bien faire au milieu de terrain. Une bonne prestation, tout comme Jaroslav Plašil, meilleur récupérateur au niveau des ballons gagnés ce soir. Fraîchement prolongé, le Tchèque a semblé libéré, donnant beaucoup de sa personne de par son pressing et son harcèlement de l’adversaire. Une prestation comme on aimerait en voir plus souvent.

 

Henri Saivet monte en puissance lui aussi en cette fin de saison. Même s’il a perdu beaucoup de ballons, il a tenté en temporisant, puis accélérant aux moments opportuns, de trouver des solutions sur le front de l’attaque. Sa frappe est malheureusement repoussée par Lopes à la 44ème minute. Diego Rolán, le dernier buteur de Lescure, s’illustre à la 34ème par une frappe trop molle, et une minute plus tard par une frappe trop enlevée. Commençant milieu offensif sur un côté, il finit la rencontre avant-centre à la sortie d’Enzo Crivelli. Ce dernier était l’une des deux grandes surprises sur la feuille de match avec Fred Guilbert. Pour sa première titularisation en Ligue 1, le fraîchement professionnel n’a mis que trois petites minutes à inscrire son tout premier but en pro. A la mi-temps, comme à la fin de la rencontre d’ailleurs, il finira par un 2/2 aux tirs cadrés. Il manqua en revanche une très grosse occasion en ratant le ballon distillé à merveille par Mariano (60ème). Mais ce qui sauta aux yeux c’est tout d’abord sa combativité, sa conservation de balle, et le fait qu’il ne fit pas tâche sur le terrain face à l’une des meilleures équipes françaises. D’ailleurs, il reçut tout au long de la rencontre les éloges des commentateurs.

 

Si Wahbi Khazri manque complètement son premier coup franc lointain, il se rattrapera à la 86ème sur un corner, repoussé par Lopes. Juste derrière, sa frappe sera repoussée par le même Lopes. La minute suivante, il distillera un excellent corner sur la tête de Pallois, repoussée par le bras de Rose. Le second entrant fut Nicolas Maurice-Belay, au poste de latéral gauche. Pas grand-chose à noter si ce n’est son sérieux pour les dernières minutes du match. Enfin, Isaac Kiese Thelin remplaça le buteur, mais ne toucha que deux ballons.

 

 

Alexandre Lacazette et Mariano iconsport

 

 

La feuille de match

 

Samedi 16 mai 2015 à 21h00

37ème journée de Ligue 1 2014-2015

Stade Gerland, Lyon

39 961 spectateurs

Arbitre : Monsieur Millot

Lyon 1–1 Bordeaux

Buts : Fekir (9ème) ; Crivelli (3ème)

Cartons jaunes : Ferri (42ème), Fekir (73ème) ; Plasil (11ème), Rolan (32ème), Chantôme (38ème), Guilbert (62ème)

Cartons rouges : Néant.

Lyon : Lopes – Tolisso, Rose, Umtiti, Bedimo – Gonalons (c), Ferri (Mvuemba, 80ème), Malbranque (Yattara, 64ème) – Grenier (Fofana, 70ème) – Fekir, Lacazette

Bordeaux : Carrasso – Mariano, Sané (c), Pallois, Guilbert (Maurice-Belay, 78ème) – Sertic, Chantôme, Plasil – Saivet – Rolan (Kiese Thelin, 89ème), Crivelli (Khazri, 70ème)

 

 

Henri Saivet iconsport

 

 

Les notes Girondins4ever

Carrasso : 6

Mariano : 6

Sané : 4

Pallois : 9

Guilbert : 9

Sertic : 7

Chantôme : 7

Plasil : 8

Saivet : 6

Rolan : 5

Crivelli : 9

 

 

Clément Chantôme iconsport_jpt_160515_03_01

 

 

Les statistiques d’après-match

Lyon – Bordeaux

Possession : 57%-43%

Tirs : 11-12

Tirs cadrés : 3-6

Passes réussies : 81%-75%

Hors-jeux : 4-0

Corners : 5-5

Centres : 11-19

Fautes : 15-18

Cartons jaunes : 2-4

Cartons rouges : 0-0

 

 

iconsport_jpt_160515_01_06(2)

 

 

Crédit photos : Icon Sports