Un Nice presque à…Puel !

Puel

 

 

 

 

 

 

Heureusement que le gardien Ospina est encore là ( peut-être pas pour longtemps d’ailleurs puisque Lyon risque de le recruter pour remplacer Lloris!) l’axe Nice-Lyon fonctionnant merveilleusement bien !

 

L’OGC Nice s’est donc sérieusement dénudé en cette période chaude du mercato ….c’est Clerc ……. ,Diakité,Grandin,Mouloungui,Mounier et dernièrement Monzon sont partis, sans compter la fin de contrat de Hellebuyck ou encore Sablé …. bref, est-ce le signe de demander aux Niçois d’aller se rhabiller ?

 

C’est le souhait en tout cas de nombreux supporters Girondins qui n’ont pas oublié que la saison dernière les azuréens étaient venus, contre toute attente , battre les hommes de Francis Gillot ce dernier fou de rage ce soir là , lui qui avait cru à juste titre que l’Europa Ligue devenait hors de portée ! En fait l’histoire nous dira un peu plus tard qu’elle était à portée de fusil !

 

C’est dire l’importance de cette nouvelle confrontation , qui, malheureusement arrive un peu trop vite après ce match contre les Serbes, qui risque de peser dans les jambes …à moins, que notre désormais « sorcier » nous sorte une nouvelle recette afin de pallier justement à un manque de fraîcheur évident….

 

Claude Puel a donc repris du service …il revient dans une région qu’il connaît bien : la côte d’Azur ..

ce club dont il espère remettre sur de bons rails en s’appuyant sur un projet qui nécessitera patience et travail correspondant au caractère de l’homme, avec comme point culminant la livraison de l’Allianz Riviera pour la saison 2013-2014 !

 

 

 

 

 

 

C’est une formation rajeunie dont il a hérité …un début de championnat timide avec une première défaite à domicile contre l’AC Ajaccio ( 0-1) un match nul dans le Nord contre Valenciennes (0-0) et un autre au stade du Ray face à un club qu’il connaît bien le …. LOSC , mais cette fois-ci avec des buts (2-2) …

 

Claude Puel est satisfait de son groupe avec lequel il apprend à vivre ..c’est un homme de construction il essaye d’appliquer ses principes de jeu en tenant compte des valeurs et des talents , il dit avoir beaucoup de choses à corriger mais il y a beaucoup d’application chez les joueurs …il peut également compter sur des « caractères » comme il dit, de Civelli ou bien encore le Serbe Pejcinovic en passant par Anin…concernant les jeunes il les trouve « pétillants » structurés…..

 

Il se souvient de ce match de préparation en Savoie contre Les Girondins justement, il découvrait son équipe et ce match avait été pour lui plein d’enseignements , il avait même trouvé ce jour là plus de maîtrise dans le jeu que ….Bordeaux !….

 

Mais il reste conscient que la rencontre de dimanche en début d’après midi , sera certainement d’une autre dimension , celle d’une équipe Niçoise prudente face à des Girondins qui, malgré leur match d’Europa ligue, voudront rester sur la dynamique de leur début de saison en championnat …

 

Meriem ne dit que Nice ne pourrait pas faire un bon coup, ils y croient, Cive… lli dans la boule de cristal , Pa lun pas l’autre ne dira le contraire .. : le groupe est fou Delle, de cette équipe Diga(rd) devant qui peuvent Boset (ti ) avec le Bau théac sur le côté gauche, c’est déjà le Pied … tout ceci sous le regard d’Abriel et de l’inspecteur Navorro ce dernier n’étant pas Genevois mais Anin …

 

 

Jérémy Pied s’est engagé jusqu’en 2016 dans le cadre du transfert de Monzon à Lyon …

 

 

 

Ils ont fait plus que jeu égal avec le Lille de Garcia, et sans un Landreau en forme internationale ( repéré sur le coup par Didier Deschamps présent dans les tribunes) la victoire leur été destinée …

 

 

 

 

Bautheac face au Lillois Sidibé

 

 

 

Claude Puel, malgré une entame catastrophique de son équipe était assez satisfait de ce match contre Lille «  mes joueurs semblaient tétanisés et stressés au début…peu à peu ils sont rentrés dans le match ..le travail commence à payer, notre style de jeu se met en place, c’est donc un sujet de satisfaction , il est dommage cependant que nous ayons donné quelques munitions au Nordistes qui n’avaient pas besoin de ça ! »

 

Reste maintenant à confirmer à ….l’extérieur et le match à Bordeaux sera l’occasion de situer l’équipe dans une confrontation qui pourrait servir de référence à l’entraîneur Niçois …c’est la raison pour laquelle nos Girondins devront se méfier et déjouer un schéma que ne manquera pas de dresser devant eux Claude Puel …

 

Le groupe : Ospina, Delle – Civelli, Kolodziejczak, Pejcinovic, Genevois, Gomis – Abriel, Digard, Eysseric, Meriem, Palun, Pied, Traoré – Bahoken, Bauthéac, Bosetti, Cvitanich

 

 

 

Quelle semaine !….

 

Dernière étape avant la mini-trêve internationale …ouf ! un dernier effort pour cette équipe Girondine qui n’en finit pas dérouler à un rythme de marathonien ….mais quelle semaine !!!

 

D’abord le Parc des Princes qataris avec le dernier match de Michaël Ciani …

 

 

 

 

Le schéma tactique de Francis Gillot a t-il eu raison de l’équipe « stalactites » de la capitale ? Et bien oui !….et ce sont même les Girondins qui auraient pu faire le hold-up en fin de match si Diabaté avait eu le coup d’œil afin de laisser la balle de but à Henri Saivet ….

 

Mais le nul est méritoire pour cette équipe Girondine qui a évolué avec un état d’esprit remarquable une solidarité de tous les instants….Il est cependant difficile de ressortir un joueur car tous ont été impliqués dans la bonne marche du système mis en place par le coach ..mais certains nous ont surpris ne serait-ce de part leur combativité de tous les instants comme Diabaté jouant en pivot à la Chamakh un Saivet manœuvrant à sa guise prêtant main forte au milieu où on a pu apprécier le bon retour de N’Guemo malgré quelques perte de ballons en début de rencontre ainsi que Jussiê qui par son activité dans la zone de Matuidi et Thiago Motta a quelque peu gêné les Parisiens pour aller de l’avant ….

 

 

 

Marange face à Pastore

 

 

 

Derrière le crime a été parfait comme on dirait dans une série policière…l’impact physique a payé, avec Henrique,Sané,Ciani de beaux bébés pour contrecarrer l’arme essentielle des Parisiens que représente Ibrahimovic ! Il est vrai qu’il est impressionnant une simple allumette Suédoise et le parc s’enflamme …même la vitesse est affichée pour voir si le radar fonctionne !

 

 

 

 

 

Commentateurs et consultants des plateaux de télévision ,que ce soit en direct ou en résumé ne se sont pas privés de cette arme en se gargarisant de la puissance du tir , ils n’ont pas pensé que c’est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’air brillant avant d’avoir l’air con …

 

Bref, Paris reste Paris , les dès sont pipés… quand on pense à la note du match …8 et des poussières!ils ont noté qui ? le match ou tout simplement le PSG ?

 

Et le show d’une célèbre radio ou excelle un certain Daniel…. Rigolo qui lui, a démonté carrément Francis Gillot «  Bordeaux comme d’habitude est venu bétonner ! »encore un qui fait partie des « brillants » avant d’avoir l’air … ! de même que l’autre Daniel l’ancien footeux,…. mais lui c’est plus grave il n’a pas dit comme son nom l’indique Bravo pour le match tactique des Bordelais, mais que c’était carrément un mur ( il n’a pas prononcé de la honte mais son regard en disait long) …

 

Ils n’ont donc pas fait l’éloge de Francis Gillot le considérant comme un mauvais entraîneur , ne jouant pas le jeu comme ils auraient aimé …par contre Ancelotti lui n’a pas été jugé, c’est un grand entraîneur ( ce dont on ne doute pas, car à la lecture de son palmarès il faudrait-être aveugle) et que l’Italien s’en sortira ..nous le pensons également !

 

 

 

 

Un match fou,fou,fou ….

 

 

 

Après les « étoiles » Parisiennes , une autre se profilait à l’horizon une rouge cette fois-ci et pas filante puisque bien accrochée à l’objectif fixée qui était une qualification !

 

Une équation à deux inconnues était proposée aux hommes de Francis Gillot …avec un 0-0 au match aller un scénario qui paraît simple mais tout aussi compliquée pour le retour..

 

Un petit but suffisait à chacune des deux équipes pour passer , à condition de ne pas en prendre, ce qui était le plus délicat …un 0-0 nous aurait amené aux prolongations et au bout de la nuit avec éventuellement les tirs au but !

 

Un public venu nombreux malgré le virage nord fermé pour la sécurité, les supporters Serbes étant installés dans l’espace réservé aux visiteurs …mais le reste des tribunes bien remplies bref une ambiance Européenne comme on les aime ici à Chaban …

 

Un match dans la continuité de l’esprit Girondin , un vrai match de coupe d’Europe à rebondissements pour ne rien gâcher …bref une équipe est née ..semblable à celle qui nous avait enchanté, emballé, enthousiasmé allant jusqu’à nous faire rêver et nous faire découvrir ce qu’était une finale de Coupe d’Europe celle de l’UEFA de l’époque en 1996….

 

Oh bien sûr, l’Etoile Rouge de Belgrade n’était pas le Milan AC, mais c’est cette même conviction à aller au plus fort de soi même, cette solidarité ,cette solidité tant physique que dans les têtes, cette force d’aller chercher la qualification …..toutes ces qualités qui forment un groupe et donc une équipe …l’esprit est donc revenu dans un club qui ne demande qu’à reprendre sa place dans le concert Européen …tous les ingrédients étaient donc réunis pour poursuivre la route !

 

 

 

l’Amour d’une poule


Un bon match vivant ,émotionnel, parfait quant au dénouement …tout ça pour une poule me direz-vous ? mais quand on aime on ne compte pas !

En parlant de poule , elle est belle , semble équilibrée, du groupe D comme le système…. c’est bon signe ! …
Dès le 20 septembre on recevra… ( un derby puisqu’il s’agira de Bruges) , puis le 4 Octobre nous irons au nouveau Castel ( en Anglais Newcastle) semblable au château du Haillan moins beau mais la joie de revoir Ober… tant il nous a maqué de même que Ben Arfa qu’on n’a plus le plaisir de voir sur des champs….. pour finir la phase aller nous irons dîner au Portugal au Funch halle sur le port Maritime( Maritimo Funchal en Portugais) ….les matches retour étant fixés les 8, 22 Novembre et le 6 décembre …..

Nous n’en sommes pas encore là , il faut penser à cette équipe de Nice qui nous rend visite à l’heure du déjeuner (ou presque) , toute cette salade pour permettre à une chaîne de télé de faire son « binz » !

 

Alors, on fait quoi pour Nice ?

 

 

 

La semaine aura été difficile, concernant les séances d’entraînement , c’est surtout dans la récupération que le groupe a adhéré …avec tennis ballon pour certains, décrassage effectué lundi pour les titulaires à Paris…

 

 

 

 

 

Francis Gillot devrait remettre dans le « bain » certains éléments , comme Diabaté qui récupérait de sa blessure à l’œil , Abdou Traoré ou encore David Bellion …Plasil devrait débuter de même que Nguemo …

 

 

Plasil devrait débuter

 

 

Abdou Traoré

 

 

Le groupe :

Carrasso, Olimpa, Marange, Planus, Nguemo, Mariano, Sané, Sertic, Saivet, Plasil, Trémoulinas, Maurice-Belay, Gouffran, Obraniak, Jussiê, Henrique, Diabaté, Traoré.

 

 

 

 

 

Bon match à toutes et à tous

 

Allez Bordeaux,Allez !

 

Francis dit Napeso