Sochaux du M(ême)accabi ?

131004030653953604

 

 

Tel aviv(e) les commentaires de derrière la main courante ce matin au Haillan à cette interrogation !

 

En effet, si un choc psychologique existe vraiment du côté du Doubs,  cela devrait avoir pour effet un match encore compliqué pour les joueurs girondins … De plus, le jaune, ils semblent ne pas aimer en fait !

 

Car triste est de constater que Bordeaux souffre d’ infection et elle est profonde, même l’entraîneur semble impuissant et ce n’est pas les paroles de la chanson de Forent Pagny qu’il se répète dans sa tête qui pourra soigner ce mal récurrent …

 

Ce jeudi soir, sur son banc de touche, c’était quelque peu affligeant de voir Francis Gillot dans ses pensées, le supporter semblant même lui demander :

 

 

 

 

Dis-moi,

Pourquoi ça va pas,

Pourquoi t’essaies pas,

Pourquoi tu veux pas.

 

Dis-moi,

Pourquoi t’y crois pas,

Pourquoi t’y crois plus,

Pourquoi tu sais plus.

 

 

Pourtant ses hommes avait fait le plus dur, en ouvrant le score dès le début de la seconde mi-temps. Mais après ? Plus rien … retombant dans ses travers, cette équipe allait se désagréger à sa plus simple expression … celle de ne plus répondre ni dans la construction du jeu, ni dans les duels ainsi que dans la combativité afin de préserver leur avantage. Et pourtant, ils avaient fait le plus difficile !

 

Que faire dans ce cas là ? Et bien même Francis Gillot a été dans l’incapacité d’essayer quoi que ce soit dans son coaching afin surtout de répondre à celui de son homologue Portugais P. Sousa qui lui, après cette ouverture girondine du score, a carrément changer de système de jeu en incorporant Mikha et Mitrovic, ce qui désorienta notre milieu de terrain provoquant ainsi du surnombre dans la défense bordelaise … Et arriva ce qui arriva … deux buts en huit minutes et l’affaire était pliée !

 

Alors le supporter répondra aux pensées de Francis Gillot :

 

Et là, tu crois

Que j’ vais rester sans rien dire ?

Ah oui, tu crois

Qu’ je vais rester planté là

A te voir partir dans tes délires

Et te laisser faire n’importe quoi ?

 

 

Non même pas peur Francis, ce n’est qu’une chanson … Mais elle résume à elle toute seule l’esprit actuel de tout un club ainsi que le sentiment de désarroi concernant son environnement !

 

C’est vrai qu’il va falloir remédier à ce malaise qui s’installe progressivement mais sûrement dans certaines têtes.

 

Pas d’équipe A, pas plus qu’une B alors à quand la C ? C comme dimanche par exemple ?

 

Sur les forums, ou encore sur le tchat de certaines radios dont celle officielle, les supporters réclament les jeunes ? A coup sûr, ce serait suicidaire de les envoyer au feu. Reste que c’est un effectif professionnel de 26 à 28 joueurs qui ne semble pas être à la hauteur de la renommée qu’a bien voulu lui donner les dirigeants …

 

Francis Gillot en est réduit à se défendre contre toutes les agressions : de la part des médias, de certains supporters qui commencent à douter de ses compétences pour gérer la crise qui couve et qui semble grignoter son crédit … La rumeur commence même à prendre le relais, et ce match d’Europa Ligue mal venu pour apaiser les esprits, des bruits commencent à … courir !

 

S’il y a manque de résultat contre Sochaux ce dimanche , Francis Gillot pourrait démissionner ou se faire tout simplement débarquer ..est-ce plausible surtout quand on connaît la situation financière du club ? Un euro reste un euro pour M6 et il serait étonnant que l’actionnaire soit disposé et surtout puisse se permettre d’effectuer trois licenciements d’un seul coup ! ( un coach et ses deux adjoints) ….

 

 

 

 

Mais la plus farfelue des rumeurs (par un journaliste de I Télé) l’arrivée de Lilian Laslandes comme successeur. Alors là, la ficelle semble grosse, très grosse … cela n’échappe nullement à certains  »tailleurs » de la rambarde …

 

« Il ne manquait plus que lui. Il est vrai qu’ils ne sont pas à une connerie près, mais quand même ! » s’exclame Riri

 

« Tu les vois les joueurs après la douche debout sur leur siège et les tables en secouant leur serviette en l’air, chantant : tous en boîte, tous en boîte, tous !!! Tous en boîte, tous en boîte, tous !!! » s’amuse Bébert

 

Jojo semble lui, plus raisonnable « Si elle doit changer cette situation , il me semble que cela se fera qu’en fin de saison avec tous ces contrats non renouvelés tout simplement, mais il est vrai que l’antécédent de l’entraîneur de Blanquefort a marqué les esprits … et faire rebelote avec Lilian Laslandes ce serait la marque de l’incompétence … brevet qu’il faudra vite déposer avant qu’on nous le pique ! »

 

« Moi ce qui m’étonne c’est de voir Gillot quelque peu perdu et désabusé devant les difficultés. Est-ce normal de changer la composition de son équipe à chaque match ? La cohésion est forcément absente, ce n’est jamais la même défense, ce n’est jamais le même milieu et les attaquants brillent par leur absence !

Si pendant 10 journées on change cinq ou six fois l’équipe … la A ensuite la B, puis la C …etc … avec tous les matches qui se profilent dans une saison, on n’aura jamais assez avec les lettres de l’alphabet ! » nous dit Jean-Yves

 

Concernant son éventuel remplaçant notre Mario juge ce genre d’info un peu précipitée « C’est difficile de comprendre la situation … nous ne sommes pas dans le vestiaire ! Gillot connaît son « job » il sait de quoi il cause. Ce qui étonne c’est qu’il semble ne pas comprendre l’attitude de ses joueurs, apparemment il parle correctement le français, pas fort il est vrai, mais correct dans ses propos d’avant ou d’après match ! Un mauvais moment à passer … de là à le remplacer par Laslandes c’est assez cavalier quand même ! »

 

Du côté des médias ce n’est pas mal non plus, exemple Jean Mimi Larqué :

 

« Ils ne peuvent pas déclarer forfait, car sinon ils paieront des amendes. Mais le constat est terrible. C’est clair que Gillot n’a pas d’effectif. Mais j’espère qu’ils peuvent jouer le championnat. Car ça sent quand même le roussi. Ils reçoivent Sochaux et tout le monde tremble… »

 

Les joueurs en sont au constat, comme par exemple Jussiê :

 

« On dit toujours ce qu’il faut faire. Mais ce n’est pas facile. On est un peu limité mais on a les moyens de faire quelque chose. On ne peut pas rester comme ça. On n’est pas bien, ni en championnat, ni en Ligue Europa, donc il faut faire quelque chose. Pour l’instant, on est une équipe moyenne. Plus le temps passe et plus c’est compliqué. (à l’inverse de JL Triaud qui lui clame après chaque journée il reste 93 points à prendre puis la journée suivante 90 , ce dimanche ce sera 87 ..le temps passe vite en fait) C’est urgent parce que ça fait déjà un moment qu’on est dans cette situation. »

 

Et le principal intéressé que dit-il ?

 

« Hors de question de lâcher » c’est de Francis Gillot dans le texte ! Comme indiquée plus haut, la rumeur disait que le club, afin de se prémunir de son départ, avait pris contact avec Lilian Laslandes !

 

La nouvelle a donc amusé Francis Gillot : « Je ne sais pas d’où ça sort ». Avant de poursuivre : « Cela fait neuf ans que je suis sur la sellette, je ne fais pas un boulot de planqué. » Francis Gillot en a vu d’autres en effet à Sochaux et à Lens !

 

 

Le Sud : les feux sont enfin au rouge !

 

 

 

Un jour ou l´autre il faudra que sa pète

On le sait bien

On n´aime pas ça, mais il va falloir le faire

On dit c´est le destin

On dirait le Sud

Le temps dure longtemps

 

 

Il était temps en effet! Pour ce match de tous les dangers, les ultras ont décidé enfin de réagir … le mécanicien de Sochaux leur a donné l’idée avec sa clé à pipes … bien qu’ayant les mêmes, ils pensent néanmoins que pour notre équipe c’est plutôt la tenue de route qui ne leur convient pas !

 

Après avoir été reçus par le président Triaud et l’entraîneur Francis Gillot ce samedi après midi avant l’entraînement à vase-clos où ‘ »ils » se sont dit des choses dont le contenu est gardé secret dans les milieux autorisés … (car les supporters des autres tribunes sont considérés apparemment comme de la quantité non recyclable ) …

 

Les « ultras »‘ vont s’attaquer demain dimanche avant le match, cette fois à l’autobus des joueurs qu’ils vont attendre et prendre d’assaut à Chaban Delmas (cela ne vous rappelle rien? non non Evra pourtant annoncé par erreur est dans l’impossibilité de se déplacer dommage !). En effet, certains joueurs se seraient plaints d’un sur-gonflage de la part, non pas du conducteur du car, mais des dirigeants du club concernant le long trajet de leur saison …

 

Les Ultras auront-ils décidé de faire de la com… muni…d’ actions, comme :

  • Faire com…prendre au joueurs qu’ils les gonflent ?
  • Vont-ils faire alors la com… pression …des pneus ?
  • Vont-ils désigner un com…pressé d’en finir de lire un message ?
  • Vont-ils demander la distribution de com…primés à chaque spectateur afin qu’il puisse évacuer les mots en tête de son mécontentement ?
  • Chercheront-ils comme d’habitude un com…promis… à leur demande afin de les satisfaire ?

 

Saluons donc cet acte de courage et ferveur de mettre les mains dans le cambouis, en espérant toutefois que cela ne débouche pas par une compresse sur une jambe de bois sachant néanmoins que beaucoup de com…ptables sur des avancées !

 

 

 

Pendant ce temps là à Sochaux … Daf répare la Pigeot …

 

 

 

 

 

Toujours pas de fumée blanche s’échappant de la Pigeot ou des toits des usines de Montbéliard afin d’élire le nouvel entraîneur du FC Sochaux !

 

Cela ne sera pas en tout cas Correa ( voiture uruguayenne ) qui concurrence la Daf ( néerlandaise ), il a en effet décliné un nouvel entretien avec les dirigeants afin de passer en deuxième semaine …

 

Papin avec la machine de la mère Denis qui fait trop de vapeur a été recalé, de même l’éphémère Paille qui trop court, joue avec le feu … Reste un Renard qui respire les terrains !

 

Mais qui avec Renard ?….. en éliminant les candidats remerciés, on peut en déduire que les pistes d’Alexandre du  »lieu dit » Du mas et le rôdeur du Haillan une vieille connaissance Garcia un ex sergent de la Grande Armée siège de Peugeot à Paris, gardent du crédit . Mais pour combien de temps …

 

 

 

 

Car imaginons que le dépanneur de service a trouvé la bonne clé à  »pipes » ( ce qui manque peut-être aujourd’hui à Bordeaux!) en serrant de nouveau les boulons comme face à la Toyota de Valenciennes et KI.. A…. la même réussite dimanche à Chaban sur le plan offensif ! Daf ainsi performant, mettrait tout le monde d’accord ! Le moteur relancé, un échange standard pourrait être envisageable non seulement pour les entraîneurs mais également pour le sponsoring de la saison prochaine entre les deux clubs !

 

 

 

 

Omar Daf voilà enfin ! Le nom est lâché … Jean Fernandez, en fin connaisseur ne tarit pas d’éloges de son ancien protégé à Sochaux justement, il déclare que c’est l’homme de la situation … « les garçons le suivront et adhéreront à son discours ».

 

Jean Fernandez parle aisément d’Omar Daf … sa droiture est pour l’entraîneur de Montpellier sa qualité majeure et n’aura aucune peine de relationnel avec son groupe, car la droiture il est né avec. Il attire la sympathie, « ils » vont se défoncer pour lui ! L’exemple flagrant c’est le match du week-end dernier contre Valenciennes … et cela peut se confirmer contre … Bordeaux !

 

Le FC Sochaux Montbéliard occupe désormais la 19ème place de la Ligue1 laissant la lanterne rouge à son adversaire de dimanche dernier Valenciennes … 5 petits points soit deux de retard par rapport aux Girondins ! Une attaque plutôt timide avec 6 buts, un de moins que son adversaire du jour (7 dont 3 sur un seul match à Lorient) mais surtout une plus mauvaise défense avec 14 buts (dont cinq sur un seul match à Guingamp) encaissés contre 11 aux bordelais !

 

Une victoire pour chacune des deux équipes, seuls deux matches nuls les séparent, 4 pour les hommes de Gillot et 2 pour ceux de Daf … Tout cela se tient et le match de dimanche s’annonce donc assez serré, seul l’envie la solidarité et le courage pourront être un plus pour départager les deux équipes, un nul sera certainement l’objectif de Sochaux …

 

 

 

 

Pourtant Corchia demande plus :

« Une victoire nous boosterait énormément, Les Bordelais connaissent une période un peu difficile mais il faut se méfier car cela reste une très bonne équipe avec de bons joueurs. À nous de rester concentrés et ramener quelque chose de là-bas en conservant les mêmes bases que face à VAFC. »

 

Pour ce match Omar Daf sera privé de son défenseur central Carlão qui est suspendu, et Noguera est très incertain souffrant d’une cheville …

 

Le groupe retenu :

Pouplin, P. Camara – Corchia, Faussurier, Zouma, Kanté, Peybernes, Poujol – Roudet, A. Camara, Guerbert, Boumal, Dias, Prcic, Eickmayer, Lopy – Bakambu, Contout, Mayuka.

 

 

 

Par contre, pour Bordeaux cela ne sera sûrement pas suffisant un match nul, pour éviter la remise en cause de toute la politique sportive du club qui pourrait continuer à s’enfoncer malheureusement traduit par un mot qui fâche celui de …

 

et bien non je ne l’écrirai pas ce mot … je le hais, je le hais, je le hais !!!!

 

 

Enfin pour terminer dans la rubrique « la réflexion du jour », celle de Devaux milieu de terrain du Stade de Reims :

 

« Je n’en peux plus de ces nouvelles générations qui se regardent faire trois passements de jambes et vont perdre le ballon derrière. Aux entraînements, je pète les plombs tous les jours. Quand un mec perd neuf ballons sur dix et que c’est à toi de défendre à cause de lui, à la fin, tu as plus envie de lui en coller une que de lui donner un conseil », a expliqué l’ancien Toulousain dans les colonnes de L’Equipe

 

 

 

Le groupe :

Carrasso, Olimpa – Mariano, Planus, Savic, Orban, Sané, Chalmé, Henrique – Traoré, Sertic, Obraniak, Kaabouni – Saivet, Rolan, Jussiê, Diabaté, Sacko.

 

Suspendu : Poundjé.

 

Blessés : Poko, Faubert, Maurice-Belay, Bréchet.

 

A la disposition de la CFA : Jug.

 

Au repos : Nguemo, Ben Khalfallah, Bellion.

 

 

Vivement la trêve internationale !!!

 

 

Tous au stade, bon match à toutes et à tous ….

 

Allez Bordeaux, Allez !

 

 

 

Francis, dit Napeso