Savoie est-elle déjà tracée ?

    120805090239160510

     

     

     

     

    …….. le raccourci pourrait en effet être tentant, mais ce serait oublier les bonnes intentions de ce club qui ne demande qu’à gravir les marches une par une, afin de passer du Petit Savoyard au Grand, au royaume de la Yaute ! en patois Savoyard (voulant dire la haute Savoie).

     

     

     

    Pour se faire, nulle intention de mettre le feu au lac, bien au contraire comme le dit si bien le directeur sportif Pascal Dupraz : « si les Savoyards jettent l’argent par les fenêtres , c’est de l’extérieur vers l’intérieur ! ».

     

     

     

    C’est pourquoi le club repart avec le même budget que l’année dernière dans l’ombre du tout puissant partenaire que représente Danone !

     

     

     

    Pas question pour autant que le plus grand laitier de France, qui emploie plus de 2000 personnes sur la région, puisse intervenir dans les finances du club cela n’étant pas sa vocation, c’est simplement en tant que sponsor qu’il soutient le club… « ah la vache ! quel dommage ! … » pourront toujours se dire certains supporters !

     

     

     

     

     

     

    Aussi, malgré la spécialité bien connue de la région, il n’est donc nullement question de faire une fondue avec les acquis, le petit club Haut Savoyard continuera à trottiner comme aime le rappeler justement son Président Patrick….Trotignon !

     

     

     

    L’objectif de la saison qui s’annonce restera le maintien malgré l’excellente 9ème place de l’exercice précédent… très peu de mouvements pendant l’inter-saison… cependant la perte de Poulsen risque, dans un premier temps, d’être préjudiciable pour le rythme qu’il répercutait à lui tout seul sur l’ensemble du groupe, mais ce diable de Pablo Correa a bien sorti de son chapeau un digne successeur en la personne de Djakaridja Koné, international Burkinabé de 25 ans piqué au nez et à la barbe du beau José dit… Anigo!

     

     

     

     

     

     

    Cette année, la filière Danoise semble cependant abandonnée au départ de Poulsen se sont ajoutés ceux de Cilinsek, Farina, Kahlenberg, Rippert et Jérôme Leroy qui lui était en fin de contrat… avec l’arrivée de Joël Lopez pour la cellule de recrutement (vieille connaissance Bordelaise en tant que joueur) le club s’est dirigé vers la Tunisie avec Dhaouadi ainsi que Mbarki… et comme cité plus haut de D.Koné du Dinamo de Bucarest venant compléter la case des arrivées…

     

     

     

    Khelifa avec Hervé Bugnet

     

     

     

    Le coach Evianais avoue toutefois ne pas viser plus que le maintient cette saison…. il pense à juste raison et confirme, que la seconde année en Ligue 1 est la plus difficile….. que dans un passé récent, de nombreux clubs ont eu du mal à franchir le cap, les ambitions c’est bien, mais il faut avant tout être réaliste…

     

     

     

    Mais voilà nous commençons…..lorsque nous serons à la fin de l’histoire, nous en saurons plus que maintenant….

     

     

     

    ……………………………………c’est aussi simple que ça. ! …

     

     

     

    Ceci est le début d’une belle histoire d’Andersen, non pas de Stephan le gardien de but d’Evian Thonon, un ancien de Copenhague, mais de l’autre… Hans Christian, Danois lui aussi, né un 2 Avril en….1805 à Odense…. célèbre pour ses contes de fées !

     

     

     

    Ces contes de fées comme il en existe aussi parfois dans notre football… à chacun ses rêves comme celui d’espérer posséder la meilleure équipe !

     

     

     

    Pour cette équipe des Girondins qui, sur la lancée de la saison dernière, aura en tête de démarrer par une victoire ! …..ce qui permettrait aux hommes de Francis Gillot de confirmer le statut d’une équipe pouvant prétendre à jouer un rôle intéressant dans un championnat dont la majorité des médias annoncent comme….. joué d’avance !

     

     

     

    Car l’événement de chaque début de championnat était justement de s’interroger sur le futur lauréat : quel devait être le ou les prétendants à la succession du champion sortant… désormais cette question ne se posera plus ! ….cela c’était avant, dans une autre Ligue 1… à partir de cette saison nous passons dans une autre dimension….

     

     

     

    Le titre étant déjà distribué, c’est qui sera vice-champion ?

     

     

     

    La faute à qui ? à la crise ? aux droits télé ? à la fiscalité ? aux joueurs ? aux clubs ? aux dirigeants du foot Français ? ou tout simplement à …..l’argent ?

     

     

     

    Car c’est bien connu si l’argent ne fait pas le bonheur il y contribue arrêtons donc d’agresser le distributeur !….

     

     

     

     

     

    Ah si j’étais riche ,….. Ah , si j’avais des sous !..

     

     

     

    Ah si j’étais riche ce serait plus facile

    Ca f’rait pas mon bonheur mais ça m’s’rait bin utile

    Ah si j’étais riche…

    diguedadedadedadedadedadedadedaaaah

     

     

     

     

     

    L’argent, l’argent….. c’est en fait le tube de l’été… c’est le rêve pour la majorité des clubs de Ligue 1… mais comment en trouver ?

     

     

     

     

     

     

    « Ah, si j’avais des sous

     

    Je ferais des affaires

    Mais pour faire des affaires

    D’abord faut savoir les faire

    Et ensuite avoir des sous ! »

     

     

     

    Mais au réveil , c’est la dure réalité qui survient de nouveau :

     

     

     

    « Et des sous, j’en ai pas

    Et je donnerais très cher pour savoir où y en a

    À Pékin, au Qatar

    Mais pour aller au Qatar

    Ben, faut avoir des sous ! »

     

     

     

    Bordeaux n’échappe donc pas à cette nouvelle règle… faute d’argent il faut recruter malin disait JL Triaud il n’y a pas si longtemps ! mais aujourd’hui cette méthode paraît tout aussi difficile, c’est dire la gravité de la situation… aussi le président des Girondins ne peut demander conseil à son entraîneur qui semble lui aussi se résoudre à conserver le même effectif !

     

     

     

    Bien sûr ce dernier aurait bien aimé apporter une ou deux retouches ne serait-ce pour apporter un peu plus de percussion ou de vitesse dans le jeu !

     

     

     

    Entraîneur de l’année, qu’il pourrait devenir en étant élu par ses pairs, il se dit malgré tout confiant avec un groupe soudé se connaissant parfaitement… il y a bien longtemps en effet que notre club n’avait pas été dirigé par un coach ayant autant de charisme et de qualités professionnelles… il voit juste faisant preuve de patience, de persévérance quant la mayonnaise ne prend pas immédiatement, ne possédant pas de langue de bois dans ses analyses, bref un véritable personnage incontournable qui pourrait s’inscrire dans la durée… nos dirigeants n’auront pas droit à l’erreur dans quelques semaines afin de lui prolonger son contrat car il ne manquera certainement pas de sollicitations !….

     

     

     

     

     

     

    Les supporters ne s’y trompent pas, ce staff technique représente pour eux le renouveau pour un club qui avait besoin de retrouver de la stabilité après les événements de 2010… il est difficile aujourd’hui de trouver mieux, c’est notre étoile du berger en attendant pour fin Août celle du rouge venue de l’Est, puisque notre tour préliminaire sera l’Etoile Rouge de Belgrade en Europa Ligue….

     

     

     

    Mais avant ce double rendez-vous, revenons au lever de rideau de notre Ligue 1…

     

     

     

    Lobello : tiens, une étoile rouge !

     

     

     

    Il était temps ! Francis Gillot est impatient d’en découdre il est lassé des matches amicaux, rien ne vaut la compétition vient-il de déclarer… les matches de préparation c’est bien, mais il veut voir maintenant si ses hommes sont vraiment prêts….

     

     

     

     

     

     

    Le championnat repart pour de longs mois avec une élite réduite à 19 clubs… c’est donc le Lorient de Christian Gourcuff qui enregistrera zéro pointé en étant exempt pour cette première journée…

     

     

     

    Le Programme :

     

     

     

    Montpellier – Toulouse

    Reims – Marseille

    Sochaux – Bastia

    Evian TG – Bordeaux

    Rennes – Lyon

    Nice – AC Ajaccio

    Saint-Etienne – Lille

    Nancy – Brest

    Troyes – Valenciennes

     

    Exempt : Lorient qui en profitera de rencontrer en amical le PSG au Parc des Princes !!

     

     

     

    L’or et l’argent :

     

     

     

    Pas de souci pour les hommes d’Ancelotti, la club est à l’abri du besoin , il est riche !

     

     

     

    « Hier, demain, l’argent est maître.

    PSG, tu l’as et pour longtemps.

    Paraître ou bien ne pas paraître.

    Ça tu t’en fous éperdument. »

     

     

     

    A la réflexion, en cette année Olympique, l’argent semble réducteur pour le club de la capitale, c’est plus que ça c’est tout simplement de l’OR…

     

     

     

    Les matches de préparation :

     

     

     

    BORDEAUX

    1-1 contre Nice (L1) le 14 juillet

    Bellion (10e) pour Bordeaux – Abriel (45e) pour Nice.

     

    1-2 contre l’AC Ajaccio (L1) le 18 juillet

    Ben Khalfallah (27e) pour Bordeaux – Eduardo (37e), Diarra (41e) pour Ajaccio.

     

    2-0 contre Châteauroux (L2) le 21 juillet

    Ben Khalfallah (29e), Gouffran (67e) pour Bordeaux.

     

    2-1 contre Toulouse (L1) le 25 juillet

    Bellion (5e), Modeste (72e) pour Bordeaux – Didot (41e) pour Toulouse.

     

    1-0 contre la Real Sociedad (ESP) le 28 juillet

    Gouffran (89e) pour Bordeaux.

     

    0-2 contre Naples (ITA) le 1er août

    Pandev (43e), Maggio (61e) pour Naples.

     

    1-1 contre Lorient (L1) le 4 août

    Plasil (47e) pour Bordeaux – Barthelmé (77e) pour Lorient.

     

     

     

    EVIAN-TG

    0-1 contre Guingamp (L2) le 7 juillet

    Alioui (4e) pour Guingamp.

     

    0-1 contre le FC Porto (POR) le 14 juillet

    Maicon (87e) pour Porto.

     

    0-1 contre Southampton (ANG) le 21 juillet

    Puncheon (32e) pour Southampton.

     

    0-4 contre Bastia (L1) le 24 juillet

    Maoulida (12e), Thauvin (62e), Palmieri (73e, 87e) pour Bastia.

     

    1-2 contre Marseille (L1) le 28 juillet

    Khelifa (25e) pour Evian – A. Ayew (15e), J. Ayew (84e) pour l’OM.

     

    1-1 contre Saint-Etienne (L1) le 4 août

    Khlifa (69e) pour Evian – Gradel (50e) pour Saint-Etienne.

     

     

     

    Pour Pablo Correa son équipe ne semble pas encore au point… toutefois elle va rentrer dans la compétition avec ses atouts malgré que son groupe ne soit pas encore bien défini…

     

     

     

    Les supporters Bordelais quant à eux, espèrent simplement ne pas assister à une rencontre pouvant ressembler à celles de la saison dernière… une véritable purge… tant à l’aller qu’au retour se soldant deux fois par un 0-0… des systèmes de jeu fermés comme un porte monnaie écossais….

     

     

     

     

     

     

     

    Alors pourquoi ne pas croire aux hommes de Francis Gillot qui pourraient démarrer (à l’inverse de la saison dernière) de la meilleure des façons, avec la manière et des buts… mais à l’inverse attention ! comme disait un brave paysan, ce n’est pas dans le cul de la poule que l’on compte les œufs !

     

     

    Cette semaine aura été bénéfique pour le groupe en travaillant les derniers détails, les derniers réglages… ils sont prêts, il suffisait de voir l’enthousiasme et la volonté de chacun…

     

     

    Poundje et le jeune Laborde

     

     

    Le Groupe d’Evian Thonon Gaillard :

    Andersen, Laquait – Angoula, Cambon, Dja Djédjé, Douline, Mbarki, Mongongu, Lacour, Tié Bi, Sorlin, Koné, Rabiu, Barbosa, Wass, Dhaouadi, Khlifa, Sagbo, Bérigaud.

     

     

     

    Le groupe Bordelais :

     

     

     

     

     

    Carrasso, Olimpa – Ciani, Marange, Planus, Chalmé, Mariano, Sané, Poundjé, Trémoulinas – Sertic, Ben Khalfallah, Saivet, Obraniak – Bellion, Diabaté, Maurice-Belay, Gouffran.

     

     

     

    Bon match à toutes et à tous !

     

     

    Francis dit Napeso