Rira bien qui rira le dernier…

big.74469433

Les Girondins sont déjà à un premier tournant dans leur saison à la veille d’affronter l’Olympique Lyonnais. En effet, ce match contre les joueurs de Rémi Garde est le premier d’une série de trois déplacements périlleux (Lyon, Newcastle puis Brest), trois dép’ à effectuer en… sept jours ! Ces trois matches sont d’autant plus importants qu’il s’agira pour Plasil et consorts de « récupérer les points perdus » à domicile, comme l’a déclaré Francis Gillot en conférence de presse d’avant-match, ce vendredi.

 

Pour oublier ses deux nouveaux points perdus en fin de match contre Ajaccio, Bordeaux devra se faire mal, très mal même à Gerland ; surtout au vu du très bon début de saison des Gones. Emmenés par un super Steed Malbranque ou le sémillant Lacazette, les Lyonnais surprennent voire même impressionnent malgré une dernière prestation assez laborieuse du côté de Lille. Mais Bordeaux n’a (déjà) plus le choix. Que ce soit dans un schéma en 3-5-2 ou dans un plus probable 4-5-1 avec Jussie en soutien de Gouffran, les Marine et Blanc devront s’arracher pour ramener un bon résultat. Le nul serait-il un bon résultat pour nos favoris ? Encore une fois, avec le début de saison de l’OL, nul doute qu’un simple nul serait le bienvenu au Haillan. Néanmoins, concéder un cinquième score de parité de suite après ceux de Paris (0-0), Nice (1-1), VA (0-0) et Ajaccio (2-2) deviendrait problématique pour les Girondins. En effet, Marseille carbure au super éthanol en tête de gondole, le PSG est clairement lancé en mode rouleau-compresseur et enchaîne les raclées, et Lille – bien que dans les choux sur le plan comptable – a prouvé contre ces fameux Lyonnais qu’il faudrait encore compter sur eux cette saison.

 

Concernant l’historique récent des matches du FCGB à Gerland, c’est pas fameux… Avec seulement deux victoires et deux nuls obtenus pour six défaites sur la pelouse lyonnaise ces dix dernières années, on peut le dire, Lyon à Gerland ça ne nous réussit pas. A noter que la dernière victoire des Girondins là-bas remonte au 13 décembre 2009 et à un but de Marouane Chamakh. A l’époque on caracolait en tête, partis pour un second titre de champion consécutif…

 

 

 

 

Après cette brève analyse du contexte du moment mais aussi du passé récent entre les deux équipes, passons au plus important : ce que pensent les supporters adverses de ce choc. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les relations entre supporters des deux camps ne risquent pas d’aller en s’améliorant… Euphoriques depuis l’époque de leurs sept (seuls) titres de champion et confortés par leurs très bons résultats à domicile face au FCGB, les supporters de l’OL sont plutôt sûrs d’eux, arrogants (souvent), voire même goguenards lorsqu’ils parlent des Girondins. Les quolibets et noms d’oiseaux ne sont pas trop présents, mais leur façon de parler des hommes de Francis Gillot suffit à comprendre que les Bordelais ne leur font pas peur, loin de là… Petit florilège.

 

 

Thibomtp est le premier à lancer les hostilités et envoie un direct du droit dans la tronche des Marine et Blanc : « Bordeaux est une équipe surcotée (en ce moment) qui va chercher le nul. Il ne faudra pas tomber dans le piege. » Sans doute frustrés depuis les départs de Juninho, Essien et autres Thiago, les supporters adverses tentent de masquer leur amertume en dénigrant les joueurs bordelais. C’est ce que fait en tout cas le pseudo licha9, un homme carrément en deuil depuis un certain mois de mai 2009… : « Je vois bien un 5-3-2 à Lyon, avec 3 défenseurs centraux pour museler Gouffran, l’un des meilleurs joueurs d’Europe. Faut viser le match nul . » glissait-il, narquois, sur le forum de l’OL. Du même acabit, l’autre frustré du coin, Msila28, se demandait même amusé : « Bordeaux joue avec 5 défenseurs… Que va faire Rémi pour s’adapter a l’adversaire… C’est quand même le très grand Bordeaux en face (sourire en coin). Enfin, Aqre06 et son « les Bordelaises on va leur foutre une branlée ! », ou encore Rom698, et sa fine annonce « ils vont venir chercher le nul ces clowns avec leur défense à 5 ! » ont clôturé ce salmigondis de phrases assassines toutes aussi intelligentes les unes que les autres.

 

 

Allez Yo’, claque rien que pour leur fermer le clapet !

 

 

Pour leur clouer le bec et les narguer un peu au passage, un supporter des Girondins s’est incrusté sur ce fameux forum lyonnais, titillant ces derniers en leur rappelant le mémorable but d’Henrique en finale de Coupe de la Ligue en 2007 (1-0 ). Bien reçu, il s’est fait insulter comme il se doit. Normal.

 

Sans critiquer ou dénigrer les Girondins pour autant, la plupart des supporters lyonnais – sans doute encouragés par leur début de saison – sont plus que confiants. Même s’ils critiquent certains choix de Garde et notamment le 4-4-2 mis en place à Lille, les ultras lyonnais n’ont pas peur de Bordeaux. Thekiller69 (encore un super pseudo…) fait partie de cette caste et clame haut et fort son optimisme : « Honnêtement Bordeaux ne me fait pas gauler. Ils ont été tenus en échec par Ajaccio. On est nettement supérieurs. Garde à certainement compris qu’il fallait faire une croix sur sur le 4-4-2. » Pour Camps, plus posé, la victoire est « impérative face à un concurrent direct au podium ». Il ajoute ensuite : « Il faut qu’on marque notre territoire. Et puis le match de l’an dernier contre Bordeaux à domicile fût surement l’un des meilleurs de la saison. »

 

 

Pas le 5-3-2 s’il vous plait !

 

Ce qui est marquant également sur ce forum, c’est la peur qu’ont les lyonnais du 5-3-2 bordelais, ce système si efficace à Paris. Si au vu des dernières mises en place il y a peu de chance pour que Gillot organise l’équipe en 5-3-2 à Gerland, de nombreux lyonnais s’interrogent et s’inquiètent à deux jours du match.

 

C’est Ewanoahlucasio qui parle le mieux de ce fameux système : « C’est la tactique (le 5-3-2) qui leur a permis de se remettre a flot l’année dernière. Depuis ils l’adoptent sur les matches dits « difficiles ». Donc dimanche, chez nous, il y a de grandes chances de voir ça : 5 défenseurs, un 6, deux 8 et deux balles devant pour les contres. C’est moche mais sa marche. »

 

 

 

 

Il existe encore des gens structurés à Lyon…

 

Sur un forum de club, malheureusement, il y a très peu de personnes avisées qui sachent faire preuve de discernement et d’impartialité dans leurs analyses. Cependant, il arrive d’en trouver parfois et BenzBenz17 est de ceux-là. Il livre une analyse à la fois fine et pragmatique. Enfin… « Il faut prendre les matches face aux « gros » (nos concurrents directs : Marseille, Bordeaux, Paris, Lille, Montpellier) comme un bonus et une occasion pour nos joueurs de se tester et de s’aguerrir. De ce point de vue, le point pris à Lille est une très bonne opération. Et même si je kifferais une victoire face à Bordeaux, un simple nul nous suffirait pour assurer « la feuille de route ». Dans le même style, Chateaubriand : « Depuis le début de saison on est assez fébriles dans le jeu. Contre Bordeaux il va falloir élever notre jeu car la chance ne sera pas toujours au rendez-vous. J’espère voir du beau jeu et pourquoi pas les trois points. »

 

Ils sont imités par Vince011 : « Va falloir être costaud contre Bordeaux. Ils sont chauds en ce moment ! Je ne prends pas comme match référence le 4 à 0 contre Brugge car les Belges n’ont rien fait et sont restés ultra passifs tout le match mais en tous cas, comme pour l’OL, l’OM, Lorient et le PSG, c’est une équipe qui ne perd pas pour le moment. Jusqu’à dimanche soir j’espère… »


 

Enfin, il faut souligner le bel hommage rendu par NonoRedDevils à Francis Gillot qui a (presque) redonné à Bordeaux ses lettres de noblesse : « Il arrive à Bordeaux, dans un club au bord du gouffre, et met 6 mois à redresser la barre. Et là ils font du jeu… Bravo. »

 

 

Finir sur cette note plus légère est sans aucun doute la meilleure réponse à donner aux idiots cités en début d’avant-match. L’autre réponse sera assénée par les joueurs bordelais sur le terrain, espérons-le… Un nul à Lyon c’est pas mal, mais la victoire c’est mieux, surtout en ce moment.

 

Allez Bordeaux !