Qui es-tu Raoul Bellanova ? Thomas Crouin (AC Milan Zone) vous décrypte ce jeune espoir rossoneri

Raoul Bellanova

Girondins4Ever. Le joueur possède une réputation de fêtard, qui aime bien s’amuser mais aussi bien manger. Une hygiène de vie pas terrible. Est-ce vrai?

Thomas Crouin : Je nuancerais cela. Il fait partie de cette nouvelle génération (pas une critique, c’est factuel) qui effectivement est très branchée réseaux sociaux, selfies, et n’hésite pas à s’afficher dès qu’il sort. Pour l’anecdote cela lui a d’ailleurs porté préjudice après Milan-Juve où il a voulu faire une photo avec Cristiano Ronaldo (problème, on avait eu droit aux attributs de Chiellini, et je ne parle pas du nez, en arrière plan). Pour autant je n’ai pas souvenir d’avoir vu Bellanova faire la fiesta avant une rencontre, rater une rencontre à cause de ça ou/et se blesser par mauvaise hygiène de vie. Il n’est à mes yeux qu’un gamin qu’il va falloir évidemment contrôler (notamment par le fait qu’il va sortir du cocon familial avec ce transfert) mais qui n’a jamais posé particulièrement de soucis au Milan.

raoul_bellanova

 

Connais-tu les raisons de ce transfert ? Passer de Milan à Bordeaux, ça semble assez surréaliste, surtout pour un aussi jeune joueur.

Là-dessus je n’ai pas tout les éléments et je ne peux que supposer. Il y a un constat qui est que le club a récemment (été 2017) pris un gros potentiel à son poste, un joueur du cru est là depuis quelques années et n’est pas vieux (22 ans) et on a aussi un papy en guise de troisième choix. De fait, compliqué de lui faire de la place car il y a du monde. En plus de cela, il a eu des possibilités de jouer (Conti blessé de longue date, Calabria blessé et/ou suspendu) mais n’a jamais été utilisé par Gattuso en match officiel, probablement par un excès de prudence, habituel en Italie quand on doit lancer un jeune. Pour conclure le fait qu’il n’ait plus été sélectionné par Gattuso depuis ce fameux Milan-Juve que j’ai évoqué a peut-être joué dans son choix. Mais cela reste du domaine de la spéculation et je pense que Bellanova apportera lui-même un éclairage sur sa situation. Après, il y a toute la partie de l’achat qui est questionable avec une fin de contrat qui arrive mais Bordeaux qui filerait un peu de blé de suite. Et en plus il y aurait un pourcentage à la revente ou alors un droit de rachat. Mais on est dans la supposition pour le moment.

 

Ses défauts sont sa technique et sa capacité à gérer ses efforts ?

En ce qui concerne la qualité technique, je ne suis pas spécialement d’accord. Pour un défenseur je lui trouve au contraire des qualités. Je confirme en revanche sur sa capacité à gérer les efforts, et j’ajoute la frustration car il peut se montrer colérique. Rien d’anormal cela dit pour un jeune joueur. Sur le plan technique er tactique, son principal axe de progression et là où il doit bosser, c’est l’aspect défensif. Autant il est capable par sa vitesse de contrer et tacler, autant il peut encore se montrer hasardeux sur son placement et n’est pas le meilleur tacleur que j’ai vu dans le monde du football.

 

Si tu devais brièvement le décrire, par quels points le qualifierais-tu ? 

C’est la définition que je me fais du latéral moderne dans le football. Très offensif, percutant, qui n’hésite pas à proposer des solutions alors que défensivement il garde des lacunes et va donc devoir travailler et prendre de l’expérience. Il peut jouer des deux côtés de la défense mais de mon point de vue son potentiel est pleinement exploité à droite car tu profites de sa vitesse (il est très réactif et élimine par sa vitesse sur ses premiers pas lors d’un débordement) et SURTOUT de sa qualité de centre. Je ne crois pas avoir vu une telle qualité de centre chez nos jeunes tant il est facile dans l’exercice. Je conseille d’ailleurs à tout le monde de voir un résumé de ces prestations lors de l’euro U19 (tournoi ou il finit finaliste, meilleur passeur et meilleur latéral droit en étant surclassé d’une année). Quant à sa marge de progression, elle est énorme selon moi. A l’exception de Dalot de Manchester, j’avais dit l’été dernier que je ne voyais pas un autre back droit de moins de 19 ans avoir plus de potentiel que lui. S’il bosse bien et règle ses problèmes défensifs, je pense que c’est du pain béni. Maintenant pour mesurer tout cela, j’ai surtout envie de dire que la marge de progression va dépendre avant tout de lui. Si le mental suit, que la pression et le passage professionnel est digéré, il a toutes les armes pour en tout cas. A lui de jouer donc.

 

Peut-il apporter quelque chose à Bordeaux ? S’adapter au championnat de France ?

Pour ta dernière question, je ne maîtrise pas assez la L1 pour me prétendre être un expert. Maintenant, à force d’observer les futurs jeunes talents, s’il y a une chose que j’ai remarquée, c’est que la L1 n’hésite pas à faire jouer un jeune quand il a du potentiel et à le mettre dans un contexte propice à son épanouissement. L’adversité n’est peut-être pas la même qu’en Italie ou dans un des quatre championnats majeurs, mais parmi les autres championnats, la L1 est celui qui me paraît être le choix idéal pour un jeune joueur. Dès lors j’ai envie de penser que oui Bellanova peut apporter au championnat et à Bordeaux. D’ailleurs, je ne suis pas un grand connaisseur du club Bordelais mais il me semble bien avoir vu passer des noms de jeunes joueurs fréquemment sur les feuilles de match. Je ne pense donc pas que Raoul s’est trompé en venant ici et j’espère, autant pour lui que pour Bordeaux, que tout le monde profitera bien de ses qualités. J’ajoute quand même que c’est un gamin qui a fréquemment été surclassé avec le Milan (chez les U19 depuis l’âge de 16 ans) et avec l’Italie.

 

Un grand merci à Thomas Crouin pour la qualité de ses réponses et pour le temps qu’il nous a accordé 

Son twitter : ICI

Son site : ICI