Présentation du FC Kairat Almaty

Kairat Almaty

5.946,88 km ! Voici la distance à vol d’oiseau qui sépare la ville de Bordeaux de la prochaine étape européenne des Girondins. Au sud du Kazakhstan, à la frontière avec le Kirghizistan, Almaty sera non seulement la plus lointaine destination du club en Coupe d’Europe, mais le match retour sera tout simplement le plus long déplacement jamais effectué dans l’histoire du club. Encore plus loin que Montréal et que Libreville où Bordeaux avait joué deux Trophées des Champions ! Outre l’aspect plus qu’exotique du voyage, ce tirage est surtout la dernière étape à franchir avant d’atteindre la phase de poules de l’Europa League. Et il va falloir gérer ce déplacement long en heures d’avion entre deux matchs de Ligue 1 dont il convient d’assurer le début de saison. Ce serait donc une très bonne idée de faire la différence lors du match aller à domicile !

 

Concernant l’histoire du club, celui-ci a été fondé en 1954. Son histoire a été assez mouvementée comme en témoigne le nombre de noms qu’il a porté, quatre au total ! Le club d’Almaty fut d’abord un pensionnaire régulier du championnat d’Union Soviétique mais les prestations du club restèrent plutôt timides jusqu’à la fin du bloc soviétique en 1991. Par la suite, le club ne perdit pas de temps et remporta le premier championnat du Kazakhstan. Régulièrement vainqueur de la coupe nationale, il ne remporta qu’un seul autre titre de champion en 2004.  Plus récemment, le club a connu une période difficile financièrement puisque suite au retrait en 2006 de l’actionnaire de l’époque, des investisseurs privés ne parvinrent pas à éviter au club d’être déclaré en faillite. Rétrogradé, il ne lui fallut qu’une saison pour remonter. Le club semble désormais en pleine santé financière, comme en témoigne le recrutement de l’ancien du Bayern de Munich Anatoliy Tymoshchuk.

 

En Coupe d’Europe ? Il s’agit de la cinquième participation du club. Jusqu’ici, entre la Ligue des champions et la Coupe de l’Uefa, Almaty n’avait réussi à passer qu’un seul tour. Cette année, le club vient de passer les trois tours préliminaires ! Et il faut reconnaître que leur tableau de chasse est loin d’être ridicule puisqu’ils ont éliminé l’Étoile Rouge de Belgrade et Aberdeen.

 

 

Source site officiel FC Kairat Almaty

 

 

3ème du championnat lors de la saison 2014 (le championnat du Kazakhstan se joue sur une année civile), le club vient de terminer la phase régulière 2015 à la première place du championnat, et va entamer la phase finale le 14 août. L’équipe semble donc être en pleine forme, et certains joueurs vont mériter une attention particulière.

 

L’équipe s’appuie sur un équilibre entre kazakhs et joueurs étrangers. Au milieu de terrain, le jeune international Islamkhan mène le jeu depuis deux saisons. Bien entendu, il y a l’ukrainien Tymoshchuk qui vient tout juste d’arriver. On trouve aussi des brésiliens, Isael en milieu de terrain, et Serginho en attaque ainsi qu’un espagnol Sito Riera titulaire en attaque tout au long du championnat. Mais le buteur de l’équipe est ivoirien et s’appelle Gerard Gohou. Auteur de 18 buts en 20 matchs lors de la phase régulière du championnat, il en est déjà à 4 buts en Europa League. Autant dire que si les attaquants de Larnaca ont fait preuve de maladresse (ou de malchance) en tapant cinq fois les montants, il ne faudra pas laisser les mêmes opportunités à ce joueur.

 

Face à une équipe en forme optimale, Bordeaux devra être extrêmement sérieux, au risque de voir son parcours européen stoppé dès le mois d’août, à 300 km de la Chine…