Présentation de Guillaume Hoarau

 

 

 

 

Son parcours
Guillaume Hoarau commence le football dans le club de la Jeunesse Sportive Saint-Pierroise. Ce club dispose à l’époque d’un partenariat avec le Havre AC. Le joueur fait rapidement ses preuves, du coup le HAC le recrute en Janvier 2004 à 19 ans. Malheureusement pour lui, ses débuts sont compliqués, victime d’une forte concurrence et d’une difficulté d’adaptation à un niveau supérieur. Lors de ses deux premières saisons, il est l’auteur de seulement 10 matches avec 1 petit but au compteur. En revanche, la saison suivante, il réalise une saison plus que correcte avec 28 matches, pour 4 buts (2005-2006). Le HAC décide de le prêter à Gueugnon (2006-2007). Certainement un des tournants de sa carrière. Il réalise une excellente saison et contribue au maintien de Gueugnon en Ligue 2 (21 matches, 8 buts). Le Havre décide alors de le récupérer la saison suivante et il devient alors un titulaire indiscutable. En pleine bourre, l’attaquant Réunionnais inscrit la bagatelle de 28 buts en 38 matches. Il termine meilleur buteur du championnat de Ligue 2. Ses performances ne tardent pas à faire parler et plusieurs clubs sont sur les rangs. Il signe alors en Janvier 2008, pour une durée de 4 ans et demi, au Paris Saint-Germain. Il veut malgré la signature de son contrat, finir la saison au Havre. Il est donc prêté dans la foulée pour remercier son ancien club. Le joueur qui arrivait en fin de contrat au HAC à la fin de la saison 2007-2008, décide alors de reverser son indemnité de transfert (environ 500 000€). Un geste qui prouve les valeurs de Guillaume Hoarau. A l’été 2008, il revient donc au PSG et a la lourde tâche de remplacer un joueur qui prend sa retraite et que l’on connaît bien du côté de Bordeaux…. Pedro Miguel Pauleta ! L’attaquant Parisien inscrira son premier but dans l’élite contre… les Girondins ! Lors de sa première saison dans le club de la capitale, il inscrira 17 buts en 33 matches, toutes compétitions confondues. Il découvrira également le niveau européen, disputant 9 matches de C3 et inscrivant 3 buts. Le joueur confirme donc dès sa première année dans un club huppé, tout le bien qu’on pense de lui. Il sera même récompensé par sa première convocation en Équipe de France au mois de mars 2009, et sera deuxième au classement des buteurs du championnat à égalité avec un certain Karim Benzema. La saison suivante (2009-2010), il joue moins à cause de blessures. Il reviendra en revanche au meilleur des moments. En effet, il inscrira le but victorieux du PSG face à Monaco en finale de la Coupe de France lors de la prolongation. Pourtant convoité, le joueur reste dans la capitale. Encore un choix payant puisque dès l’été 2010, il est convoqué une nouvelle fois en Équipe de France. Il est un élement essentiel, puisque il dispute à nouveau 33 matches toutes compétitions confondues, mais cette fois est moins décisif avec 9 buts inscrits. Cependant, il est sélectionné en Équipe de France à 5 reprises dont 4 matches disputés en tant que titulaire (0 but). Lors de la saison suivante (2011-2012), c’est le début à Paris de l’ère Quatari avec l’arrivée au club de Carlo Ancelotti. Un tournant dans la carrière de Guillaume Hoarau puisqu’il va alors jouer de moins en moins : 20 matches et seulement 6 lors de la saison 2012-2013. Lors de cette dernière année, il doit faire face à une concurrence féroce avec la présence d’Ibrahimovic et Lavezzi… Il aura malgré tout la chance de découvrir la Ligue des Champions inscrivant même un but contre le Dinamo Zagreb. Barré au PSG, il sera dans l’obligation de changer de club pour retrouver du temps de jeu. Il fera alors un choix très surprenant pour beaucoup, direction la Chine et le club de Dalian Aerbin en Janvier 2013. Il effectuera alors 20 matches avec seulement 2 buts et 3 passes décisives.
Libre de tout contrat, ayant résilié avec le club Chinois, Guillaume Hoarau s’est vu avoir plusieurs propositions (Lens, OM, Saint-Étienne, Nantes et Bordeaux). C’est les Girondins qui remporteront la mise, Bordeaux ayant des manquements en attaque à cause des blessures de Vieira Jussiê et Cheick Diabaté, et n’ayant personne d’un bon niveau derrière (Bellion, Sacko) pour pallier à ces absences. Guillaume Hoarau apportera donc son expérience au groupe bordelais. Il est dès à présent lié aux Girondins jusqu’à la fin de la saison.

Bienvenue à lui ! Toute la réussite possible !

 

 

 

 

Sa fiche
Guillaume Hoarau
29 ans
Né le 5 Mars 1984 à Saint-Louis (La Réunion)
1.92m
80kg
Attaquant
5 sélections en Équipe de France
1ère sélection le 11 août 2010 (Norvège-France, 2-1)
1er match en L1 le 9 août 2008 (Monaco-PSG, 1-0)

 

 

 

 

Ses statistiques

 

Championnat

Saison 2003-2004 / Le Havre : 1 match (16 minutes de jeu)

Saison 2004-2005 / Le Havre : 9 matches (151 minutes de jeu), 1 but

Saison 2005-2006 / Le Havre : 28 matches (724 minutes de jeu), 4 buts, 1 carton jaune

Saison 2006-2007 / Le Havre : 5 matches (145 minutes de jeu), 1 carton jaune

Saison 2006-2007 / Gueugnon : 21 matches (1763 minutes de jeu), 8 buts

Saison 2007-2008 / Le Havre : 38 matches (3297 minutes de jeu), 4 cartons jaunes, 28 buts inscrits

Saison 2008-2009 / Paris Saint-Germain : 33 matches (2747 minutes de jeu), 4 cartons jaunes, 17 buts

Saison 2009-2010 / Paris Saint-Germain : 22 matches (1543 minutes de jeu), 3 cartons jaunes, 6 buts inscrits

Saison 2010-2011 / Paris Saint-Germain : 33 matches (2628 minutes de jeu), 3 cartons jaunes, 1 carton rouge, 9 buts

Saison 2011-2012 / Paris Saint-Germain : 20 matches (753 minutes de jeu), 3 cartons jaunes, 5 buts

Saison 2012-2013 / Paris Saint-Germain : 6 matches (118 minutes de jeu), 1 but

Saison 2013-2014 / Dalian Aerbin


Coupe d’Europe

Saison 2008-2009 / Paris Saint-Germain : 9 matches de C3, 3 buts

Saison 2010-2011 / Paris Saint-Germain : 9 matches de C3, 4 buts

Saison 2011-2012 / Paris Saint-Germain : 2 matches de C3, 1 but

Saison 2012-2013 / Paris Saint-Germain : 2 matches de C1, 1 but

 

 

 

 

Palmarès

Coupe de France : 2010
Champion de Ligue 2 : 2008
Meilleur buteur de Ligue 2 : 2008