Prendre une fève et pis… fanny ?

13010410534336889

 

… serait en effet le pire scénario pour ce 32ème de finale face à un adversaire comme Châteauroux logiquement plus faible dans une compétition dans laquelle le rapport de force se nivelle et que nul ne peut prétendre à une qualification avant même d’avoir joué le match même pour une formation des plus représentatives de notre Ligue 1 !

 

 

 

L’histoire de la Coupe de France est là pour nous le rappeler, bien souvent le petit soi-disant plus faible mange le gros, la plus célèbre surprise restant cette équipe amateur d’El Biar réussissant l’exploit de battre le grand Stade de Reims alors au sommet du football Français en Février 1957 !

 

 

 

Ce match restera longtemps dans les mémoires en servant de valeur d’étalon à tous les David triomphant des Goliath … et depuis il y en a eu des David !…..

 

 

 

Nos Girondins doivent s’en souvenir également que cette épreuve est bien le qualificatif qui leur faut employer pour ce tour de chauffe … qu’il n’est jamais facile de passer sans encombre un 32ème de finale au lendemain de la trêve des confiseurs qui peut devenir indigeste malgré l’odeur alléchante de la galette qui peut se transformer tout simplement en gamelle pour ensuite manger à l’ordinaire !

 

 

 

En ce jour des rois il serait donc suicidaire de se prendre pour des mages, surtout chez un castel roux saint qui ne possède pas de messie mais qui voudra offrir un brin de lumière à toute une ville et un club par une qualification symbolisant un des exploits des plus retentissants de ce tour de Coupe de France 2013!

 

 

 

Alors prudence, les hommes de Francis Gillot doivent se protéger de tout excès de confiance et prendre cette rencontre avec sérieux et détermination ….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La semaine aura été basée sur le travail avec en prime la bonne nouvelle venue au beau milieu- la fève sur le gâteau avant le chant de ( tout à) l’heure ?-, par la prolongation de l’entraîneur Bordelais qui a eu pour effet de conforter le groupe … contrairement aux épisodes précédents les joueurs pourront donc restés motivés et concentrés sur les futures échéances, à commencer par ce match contre les hommes de Tholot !

 

 

 

En effet tôt, l’eau claire coulerait sous le nouveau pont Chaban-Delmas et étrennerait ainsi non seulement l’ouvrage mais également un début d’année 2013 conforme aux ambitions du club : poursuivre l’aventure de cette Coupe de France par une victoire et pourquoi pas la gagner car il y a bien longtemps que ce trophée n’est pas venu faire un séjour dans le port de la lune, depuis 1987 plus exactement …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L‘équipe berrichonne se présentera avec la ferme intention de presser leur adversaire et les pousser s’il le faut au delà du temps réglementaire car spécialiste du nul … ce sera certainement un adversaire coriace surtout sur sa pelouse synthétique , c’est la raison pour laquelle les joueurs girondins se sont entraînés sur celui du haillan afin de trouver les automatismes et leurs marques sur une telle surface …

 

 

 

 

 

Châteauroux se classe actuellement en treizième position en Ligue 2 , une équipe qui gagne peu mais ne perd pas beaucoup également d’où un nombre de matches nuls au dessus de la moyenne (13) …cette formation ressemble énormément à celle de nos Girondins qui restent eux aussi sur une série de 5 rencontres sans victoires …l’attaque des Castelroussins n’est pas flamboyante avec 19 buts ( contre 21 pour les girondins) mais leur défense se classe parmi les meilleures de leur championnat (4ème) avec seulement 18 buts encaissés ( contre 14 à celle des bordelais ) , donc encore une fois méfiance !

 

 

 

 

 

 

Francis Gillot a retenu 17 joueurs :

 

Carrasso, Olimpa – Marange, Sané, Henrique, Mariano, Chalmé, Trémoulinas – Sertic, NGuémo, Saivet, Plasil, Ben Khalfallah, Poko, Maurice Belay – Gouffran, Bellion

 

 

 

 

 

 

Ludovic Obraniak sera encore absent par mesure de prudence …

 

 

 

Dimanche après midi à la même heure (14h30 à Galin ), l’équipe de Patrick Battiston jouera son match de retard contre Saumur ….

 

 

 

Venez nombreux encourager nos jeunes Bordelais renforcé pour l’occasion par Keita, Poundjé et Sacko !