Portrait de Cheikh Mbaye, nouvelle recrue

Ckeikh Mbaye

En début de semaine, le site officiel annonçait l’arrivée d’un nouveau défenseur pour la réserve des Girondins de Bordeaux, Cheikh Mbaye. Inutile de vous dire qu’il s’agit encore une fois d’un ‘beau bébé’, puisque le natif de Saint-Louis mesure 1.93m pour 80 kilos. A l’essai pendant « deux semaines », ce nouveau Cheikh a été « supervisé par Yannick Stopyra, le directeur du centre, qui est venu me voir une fois au Sénégal et qui a ensuite contacté mon club ». Comme Diabaté, le joueur a eu du mal à quitter sa famille, comme beaucoup d’africains très attachés à leurs racines. « Bien sur que c’était dur de quitter ma famille et mes amis, mais je n’avais pas le choix, footballeur, c’est mon travail ! ». La comparaison avec notre géant malien s’arrête là, pour l’instant.

 

Voué à jouer au poste de défenseur central, l’international sénégalais des moins de 20 ans se dit aussi « polyvalent », avec une bonne dose d’humour ; « Je suis polyvalent, je peux même jouer gardien de but (rires) ! Sérieusement ! ». Ce ne sera bien sur pas le cas. Il eut en tout cas une formation au poste pour lequel les Girondins comptent sur lui « J’ai joué au poste de latéral à l’âge de huit ans, puis j’ai ensuite joué en tant que défenseur central. Après, c’est vrai que j’ai une préférence pour jouer devant la défense ».

 

Il nous a d’ailleurs dressé son parcours depuis son plus jeune âge. « J’ai commencé le football à l’âge de huit ans, dans un centre qui s’appelle Ndar-Guedj et qui se situe à Saint-Louis du Sénégal. J’ai ensuite intégré le centre de formation de Diambars. C’est là bas qu’on m’a vu à l’âge de 13 ans. Après, j’ai fait des tests, que j’ai réussi, puis je suis resté quatre ans à Diambars. Je suis ensuite parti à Lille, où j’ai fait six mois. Le LOSC me voulait mais il fallait que je sois International avec au moins une sélection, comme je n’avais que 18 ans ; c’est le règlement. J’ai ensuite travaillé pour être sélectionné avec l’équipe Nationale, ce que j’ai réussi à faire avec deux sélections, puis je suis venu à Bordeaux pour faire de nouveaux tests. Maintenant, je suis là ».

 

 

Ckeikh Mbaye (2)

 

 

Connaissant de nom des internationaux africains comme « Lamine Sané ou encore Henri Saivet », il se familiarisera avec un récent nouveau venu, Pape Thiombane (qui fit son apparition avec le groupe professionnel en début de saison) « Je me sens bien avec lui, c’est bien pour mon intégration ». Le défenseur de la réserve restera discret sur ses qualités comme ses défauts « C’est difficile à dire, pour l’un comme pour l’autre », préférant nous donner rendez-vous « Écoutez, le plus simple, c’est que vous veniez me voir aux entrainements et aux matches, pour vous faire une idée ».
Présent donc depuis quelques semaines, le joueur a pu « assister au premier match contre Vitré » et a estimé que cette rencontre « manquait un peu de jeu, mais c’est normal, ce n’est que le début de saison ». « Je pense qu’on a un bon groupe et qu’on peut réussir quelque chose de bien cette saison, même si je ne connais pas les autres équipes », ajoutant que « Clément Badin est vraiment bon, j’aime beaucoup son jeu ». Discutant souvent avec le coach Patrick Battiston depuis son arrivée, ce dernier lui demande pour le moment de « bien jouer et de bien défendre ». Notre recrue avouera que c’est une bonne chose, car « j’aime bien qu’on m’encourage, ça me rend plus fort ».

 

Le rendez-vous est donc pris, et nous avons hâte de l’observer et de nous faire notre propres avis.
En attendant, bienvenue parmi nous Cheikh !

 

 

Sa fiche :

Cheikh Mbaye

Né le 14/07/95 à Saint-Louis (Sénégal)

International sénégalais des moins de 20 ans

Taille : 1.93m

Poids : 80kg

Contrat : Juin 2015

 

Propos recueillis en exclusivité pour Girondins4ever, par Julien