[Photos] Bordeaux-Metz (1-2)

Emelyne Laurent


Les joueuses des Girondins de Bordeaux recevaient celles du FC Metz, bonne dernière de la D1, n’ayant remporté aucune rencontre depuis le début de la saison… Alors que l’on pouvait penser que ce match allait être une formalité, ce fut tout l’inverse. Beaucoup de déchet des deux côtés, un jeu brouillon, nettement moins fluide qu’à l’accoutumée, et très peu d’occasions de but. Nos joueuses semblaient réellement crispées, à en perdre leur football, tétanisées par l’enjeu. Il manquait vraiment de mordant, de pressing, qui le peu de fois qu’il a été effectué, déstabilisait complètement les joueuses messines.

A la pause, le score fut de 0-0. La configuration fut sensiblement la même en seconde période et, comme depuis de trop nombreuses fois cette saison, les girondines vont craquer sur un coup de pied arrêté – et un corner – qui rentre malencontreusement dans les buts… Dès lors, Bordeaux va se mettre un peu plus à jouer, à se montrer dangereux. L’entrée d’Emelyne Laurent fit énormément de bien au domaine offensif et comme un symbole, c’est elle qui égalisa à une dizaine de minutes de la fin, bien servie par Andréa Lardez, la meilleure girondine de cette rencontre, incontestablement. Malheureusement, en poussant, Bordeaux se découvre et Metz voit la portière bordelaise très avancée et tente un coup… Le lob du milieu du terrain, à trois minutes de la fin, fait mouche et offre la première victoire de la saison aux messines… L’arbitre annonce trois minutes de temps additionnel sur le panneau et à haute voix, mais finalement dès la 90ème, le coup de sifflet retentit… Encore une rencontre à oublier.

La situation des bordelaises demeure compliquée et une victoire aurait clairement donné de l’air à notre équipe. C’est assurément une coup de massue que l’équipe a reçu, dans la course au maintien…

 

Les compositions du match

Bordeaux : Launay – Hamidouche, Chatelin, Billaud, Lacroix – Istillart, Karchouni, Loumagne, Sumo, Cambot, Lardez.

Metz : Audia, Mansuy, Jatoba, Godart (c), Janela, Dechilly, Gavory, Morel, Martins, Khelifi, Pekel.

 

L’échauffement en images

 

 

L’entrée des joueuses

 

 

La première période

 

 

La seconde période