Paroles de ch’tis

supporters-valenciennois-ont-parole-L-1

Après plus d’un mois d’absence et donc de compétition officielle sans notre traditionnel avant-match, c’est (enfin) reparti pour un tour. Et quoi de mieux qu’un grand Valenciennes-Bordeaux pour se mettre en jambe… Hmm, mouais…

 

Bon, trêve de plaisanterie. Après une semaine de matches internationaux tous plus éblouissants les uns que les autres… la Ligue 1 reprend ses droits, et je ne pensais pas le dire un jour mais franchement, ça fait plaisir !

 

Nos Girondins (4ème) se déplacent dans le Nord samedi (à 20h) pour y affronter le VAFC (6ème), pour le compte de la 5ème journée. Non pas à Nungesser, ce stade qui nous réussissait si peu ces dernières années, mais bien dans leur nouvelle écrin du Hainaut, une antre qui elle nous va plutôt pas mal puisque la seule fois où Bordeaux s’y est déplacé, il s’y s’était imposé contre le cours du jeu et en toute fin de match sur le score de 2-1. Bis repetita cette année ?

 

 

Où est passé ce Nguemo-là ?!?

 

 

La vengeance est un plat…

 

Ce scénario – on s’en doute – n’est pas du tout du goût des supporters nordistes. Tous se rappellent du hold-up de l’an passé et de cette victoire plus qu’heureuse des hommes de Francis Gillot qui avaient notamment profité des erreurs arbitrales pour l’emporter. Cette défaite, les ch’tis biloute l’ont clairement en travers de la gorge et le font savoir à qui de droit. Les discussions sont animées et désormais les forums fourmillent de petites phrases assassines qui exsudent une certaine rancoeur. « Un arbitrage tout aussi scandaleux que celui que nous avons eu ce soir (contre Lyon au mois d’août) ! Un pied haut dans la surface (qui a failli décapiter NIM) qui dévie le ballon pour …Jussié…hors jeu et qui marque… L’arbitre valide le but… Le siège situé juste devant moi s’en rappelle encore (paix a son âme). », ou encore, « Il me semble que la saison dernière ils nous avaient volé les points à domicile, ou je me trompe ? » pouvait-on lire encore hier soir. Rancuniers ces petits nordistes… ! Un leitmotiv pour ces fans : la victoire pour se venger.

 

 

Grégory Pujol, buteur à Lyon, sera encore un gros danger

 

 

Bordeaux, un adversaire qui fait peur… et qui plait !

 

Mais plus que ce sentiment d’injustice datant de la saison passée, c’est la force dégagée par les protégés de Gillot qui interpelle dans la Nord. Il faut dire que l’équipe girondine – bien que victorieuse – est aux antipodes de celle d’aujourd’hui. Forte de sa longue série d’invincibilité, la formation au scapulaire impressionne et inquiète le Hainaut. Depuis l’arrivée d’Obraniak notamment et la mise en place de son fameux 3-5-2 (ou même du 4-2-3-1) Bordeaux est tout bonnement imbattable. Les valenciennois en sont bien conscients.

 

 

La grande majorité d’entre eux craint Bordeaux et les voit comme un sérieux prétendant à la LDC. Certains comme Fennec se montrent même dithyrambique à notre égard : « Je viens de voir Bordeaux qui a fait nul contre Nice. Ils n’avaient pas trop de jambes, et même réduits à 10, ils dominaient leurs adversaires. Pour moi, c’est l’équipe la plus au point tactiquement et collectivement. Ça attaque des deux côtés, grosse participation des latéraux, Belay et Obraniak qui percutent beaucoup, Gouffran , l’homme en forme, résume le jeu offensif. Attention aussi aux coups de pied arrêtés. En défense, c’est solide quand même, sans oublier Carrasso, très bon gardien. Bref, une grosse équipe de Bordeaux au Hainaut dans 15 jours : à ne pas louper ».

 


Pour sa part Rijsel se montre lui aussi inquiet mais espère tout de même accrocher un point aux Girondins : « Perso, je vois Bordeaux comme un concurrent au podium, avec un très bon entraineur et quelques bon joueurs qui se connaissent déjà bien. Donc je vois un match assez difficile pour nous. Prono : 1-1. »

 

Bong devrait rester sur le banc pour cette rencontre

 

 

A noter également, la belle côte de popularité dont jouit le FCGB auprès des fans de VA sur les forums. Aimé par beaucoup, notre club favori est surtout célèbre pour son épopée européenne de 96, celle des Duga, Liza et autres Zidane, ou encore pour le titre 99 arraché à la dernière seconde. Ah le bon vieux temps…

 

 

 

Vendu à Sainté, l’ancien girondin Cohade ne sera pas là pour casser les pieds au milieu

 

 

Top 10 en vue pour VA ?

 

Malgré leur profond respect pour le club et le superbe travail réalisé par Gillot et son staff depuis une saison maintenant, les supporters valenciennois attendent une belle prestation voire une bon résultat de leur équipe samedi. Il faut dire que le début de championnat de leur équipe plaide pour eux. Sixièmes au classement et battus de peu par Lyon, à Gerland, deux semaines plus tôt (3-2), les hommes de Daniel Sanchez sont en forme et ne se présenteront pas en victimes expiatoires. D’où cet optimisme locale. Que ce soit nicovals qui mise sur « les 3 points chez nous avec une ambiance de feu !!«  ou encore dooby59 qui déclarait : « On joue à domicile ! Bordeaux ou pas Bordeaux, on doit les battre pour prendre les 3 points et continuer notre mini objectif de rester dans le TOP 10 », tous affichent leur ambition à l’approche du match.

 

 

Enfin, en supporter avisé qu’il semble être, Jeff57 livre une analyse assez pertinente : « Je n’ai jamais caché ma sympathie et ma verve pour le club de Bordeaux. Je les ai vus jouer à Chaban Delmas face à Rennes. Ils sont très bons, mais en jouant l’offensive à fond, Valenciennes peut les inquiéter, car défensivement, la sérénité n’est pas très présente chez eux. Sans compter que Ciani n’est plus là. Pour les battre, il faudra les étouffer et attaquer à outrance, ils finiront par perdre leur assurance et craquer. Et vu le nouveau système de jeu en 4-4-2, s’il y’a bien une équipe qui peut mettre un terme à la série d’invincibilité Bordelaise, c’est bien celle de VA. Ce sera en tous les cas un très bon match entre deux équipes qui joueront au ballon. »

 

 

Si VA et ses ultras visent le top 10, les Girondins n’ont qu’un seul objectif : le podium et la LDC. La formation girondine est bien loin du match laborieux qu’elle a livré la saison passé à la même période et c’est désormais à Obraniak and co de le prouver et de ramener les trois points de ce périlleux déplacement. De toute manière, si Bordeaux veut vraiment cette LDC, il se doit de remporter un tel match… Allez Bordeaux !