« On arrive à retarder l’échéance »

allezsochauxcom

 

 

Peux-tu te présenter, ainsi que ton site internet ?

Nous sommes un site internet et une association loi 1901. AllezSochaux.com est entièrement indépendant du FCSM et est composé uniquement de bénévoles. Notre équipe de rédaction n’hésite pas à écrire des articles d’opinion quand un élément d’actualité du club s’y prête. Le site web a été créé en 2004 à l’initiative de deux passionnés du FCSM. Notre but est de divertir les supporters sochaliens, de les informer et de leur donner la parole grâce au forum et à La Voix du Lion, un webzine.

 

Pour ma part, je suis étudiant en journalisme depuis trois ans. Je fais partie de l’équipe d’ASC depuis 2008. Je suis notamment en charge de la rédaction en chef du site et de La Voix du Lion.

 

 

Sochaux est aujourd’hui dans la zone de relégation. Est-ce que le recrutement hivernal peut selon toi faire la différence et faire que le club va se sauver ?

Peut-être, mais ce ne sera pas suffisant. Le club a eu raison de recruter à tous les postes, c’était vital. Mais la « recrue » inespérée qui fera le plus la différence, c’est Corchia. On l’a vu dès son retour la semaine dernière. Il est toujours prêt à jouer, même après une période des transferts où il n’a longtemps pas su sur quel pied danser. On se maintiendra qui si on arrive à garder cette force collective – relative – qui est née depuis quelques semaines. Ce qui est vraiment nouveau depuis le match face à Guingamp en particulier, c’est que certaines combinaisons commencent à fonctionner, qu’on arrive à garder un peu plus le ballon et à construire de vraies attaques et que notre milieu est un peu plus compact.

 

 

Parmi ces recrues, il y a un certain Florian Marange, qui est bien sur passé par Bordeaux, où il a été formé. Quelles sont tes premières impressions sur ce joueur ?

Elles sont bonnes. On a joué des mois en alignant des droitiers à gauche, Sauget et Faussurier devant régulièrement suppléer Roussillon. Dès l’arrivée de Marange, on a tout de suite vu la différence. On ne demandait pas un Marcelo, mais seulement un gaucher et un défenseur moyen. L’arrivée de Marange a rééquilibré toute notre défense, car Faussurier est bien plus solide à droite.

 

 

 

 

On connait tous la maxime qui est « Le fait de redescendre en Ligue 2 assainira les comptes et le club, pour mieux repartir ». Quel est ton point de vue sur le sujet, cela peut-il s’appliquer à ton club ?

C’est vrai que cela peut parfois être positif suivant la gestion du club. Mais, c’est un peu du quitte ou double, car on sait aussi qu’un club comme le nôtre peut s’effondrer encore davantage ou même disparaître. Nos garanties financières sont fragiles.

 

 

Plus généralement, quelles sont les forces et faiblesses de ton équipe ? L’équipe a-t-elle évolué depuis notre première confrontation ?

Oui, elle a évolué dans le bon sens. Mais cela est récent, et du même coup très fragile. On arrive enfin à aligner les victoires à Bonal, ce qui est le minimum. Ces succès n’ont pas été nets, mais le fond de jeu commence à ressembler à quelque chose. Après la pire phase aller en L1 de notre histoire, je pensais qu’on allait être condamné dès février-mars. Dès décembre, on était beaucoup à ne plus y croire, et à juste titre, car on ne voyait aucun point positif sur le plan collectif. On arrive pour le moment à retarder l’échéance après avoir repris un retard qui sera très difficile à combler. Difficile à combler, car il faudra gagner des matchs à l’extérieur, tout en étant performant à la maison. Et surtout, il faudra fermer les yeux et espérer que trois formations terminent derrière nous. Le bas de classement est moins serré que la saison dernière, c’est ce qui m’inquiète le plus. Si on se maintient, cela ne relèvera pas du miracle. Il faudra inventer un terme encore plus fort.

 

Individuellement, hormis Corchia qui a montré qu’il était fiable sur la durée, et Contout, notre ailier droit acharné, je ne citerais personne d’autre. La bonne surprise depuis quelques semaines se nomme Sébastien Roudet qu’on n’avait pas vu depuis un an : il s’est transformé en un bon tireur de coups francs. Sa vision du jeu et ses bons centres nous permettent d’y croire un peu. Notre nouveau défenseur central, Sunzu, nous a offert six points grâce à son bon jeu de tête. Et à la surprise générale, Pelé a subtilisé la place de portier numéro un à Cros et à Pouplin. Il rassure tout le monde pour le moment. Il est vrai que Pouplin a eu un peu plus de mal lors des matchs aller comparé à la saison précédente. Pas facile de succéder à Monsieur Richert sur la durée…

 

Concernant nos points faibles, je dirais qu’ils se situent en défense centrale : seul Carlao fait une saison assez correcte. Nos attaquants sont aussi en panne ; ce sont nos défenseurs qui font trembler les filets depuis quelques semaines.

 

 

Ces dernières années, Bordeaux réussit plutôt bien à Bonal. La dernière défaite remonte à 2006 et entre temps, il y a eu trois victoires bordelaises et trois matches nuls. Qu’est ce qui selon toi peut faire la différence lors de cette rencontre ? Les joueurs bordelais parlent « d’une équipe dangereuse qui joue sa peau » et donc d’un « match très compliqué » à propos du FCSM…

Honnêtement, vu le nombre d’équipes qui sont venues prendre les trois points à Bonal depuis un an, vous ne devez pas trop vous en faire. Le FCGB ne peut pas se permettre de partir du Doubs bredouille s’il vise une place européenne [Il faut bien mettre un peu de pression sur l’adversaire…].

 

Sochaux est dos au mur depuis la première journée. On doit continuer à mettre la pression à Valenciennes et Évian. Le sprint final va bientôt débuter, et on est bien conscient qu’une nouvelle défaite à Bonal pourrait nous être fatale. Je crois qu’on peut espérer au moins un nul si notre milieu ne prend pas l’eau.

 

 

 

 

Comment perçois-tu l’équipe des Girondins de Bordeaux de là où tu es ? Plus généralement, et cette saison aussi ? Est-elle à sa place ?

Je précise que je n’ai vu quelques extraits de vos rencontres. J’ai été un peu surpris par votre retour en force, après un début de saison presque aussi bon que le nôtre… Bordeaux est une équipe moyenne, irrégulière, qui ne donne pas toujours l’impression d’avoir une âme. Mais votre formation est assez équilibrée et n’a pas besoin de marquer énormément pour s’imposer, ce qui est vrai atout.

 

 

Y a-t-il tout de même des joueurs bordelais qui tu affectionnes particulièrement, où dont tu penses que Sochaux devra se méfier ?

Individuellement, il n’y a pas vraiment un joueur qui m’impressionne. Mais j’aime bien Mariano (même s’il semble moins performant cette saison) et Maurice-Belay. Je m’attends à ce que nos deux ailiers – probablement Contout et Corchia – aient à fournir un gros travail défensif. Hormis peut-être Diabaté, vous n’avez pas réellement un homme providentiel.

 

 

On finit par te demander un petit pronostique pour cette rencontre ?

2-1 pour Sochaux. Ayew va enfin marquer et Corchia va mystifier votre gardien trapu, qui décollera avec cinq secondes de retard. Mais ce qui me ferait le plus plaisir, c’est de voir le début d’un sourire sur le visage de Francis Gillot. Un sourire, qui comme les bons Lionceaux, est en voie d’extinction. Ah, qu’elle me manque sa grise mine dans cette ambiance mortifère dont Bonal a le secret !

 

 

Merci à Nico, et bon match ;)

 

 

N’hésitez pas à aller visiter son site, AllezSochaux.com ainsi que le Webzine La Voix du Lion.