Ne plus jouer les misérables…

13102601044446120

 

Le film on se l’est passé et repassé durant les dix derniers jours, la misère de notre football va finir par nous faire croire que tout est foutu que les acteurs de ce film sont mauvais alors que les affiches sont de plus en plus belles d’après les instances et les régies qui produisent notre sport professionnel….

 

Et pourtant on est loin du havre de paix car, même le président du club vétéran de notre foot,  »loue, vêle » d’une action blanche pour le dernier week-end de novembre sans compétition…

 

 

Loulou devra t-il faire les poubelles ?

 

Ah cette taxe à 75% … même à Montpellier elle n’était pas budgétée… Loulou en est encore tout retourné de devoir débourser 1 million de sous de Bruxelles supplémentaire… « où voulez-vous que je les prenne, je ne les fabrique pas les biftons ?  »ils » nous saignent, on en a marre de payer des impôts et des charges, l’équilibre du système est menacé ! » s’écrit-il.

 

En fait on ne parle plus que de ça de la majorité de ces présidents qui doivent mettre la main à la poche ! On en avait presque oublié que les coupes d’Europe s’étaient déroulées en milieu de semaine….

 

Et pourtant ces matches, ils ont bel et bien eu lieu et nos girondins ont même obtenu leur premier succès, c’est dire que l’événement n’est pas passé inaperçu du côté de l’actionnaire qui semblait très heureux dans les tribunes….

 

On ne s’en lassera jamais de revoir ces images ! Nicolas de Tavernost trépidant, chantant, hurlant, se lâchant littéralement devant un JL Triaud imperturbable et un Deveseleer avalant sa langue de peur de dire une connerie…

 

 

Le million ! Le million ! Le million !

 

 

Jean Louis pensait à ce moment là que son ami de trente ans avait gagné à l’Euro Million ou au loto sportif grâce à ce but, et bien non, ….Nicolas venait de recevoir un texto concernant l’audimat, car au même moment, W9 faisait état de plus de un million de téléspectateurs sur sa chaîne ! …le million !…le million !…le million !!!

 

Bien sûr pour certains de nos clubs cela n’est pas un drame ne serait-ce pour les qataris du PSG…. 20 millions de plus ou de moins est pratiquement sans importance pour le prince, pour Monaco c’est du net, puisque la principauté n’est pas concernée par la fiscalité Française….

 

 

 

Les misérables nouvelle version, encore une….

 

Tout a commencé par une déclaration de Nicolas de Tavernost qui joue le rôle de Jean Valjean depuis l’oeuvre de Victor Hugo ! Lui réputé calme dans ses propos, bagnard de travail, s’est tout à coup pris les pieds dans le tapis en déclarant à chaud qu’il en avait marre, qu’il était prêt à quitter son auberge bien que parfaitement tenue de part ses dires par Thénardier dont JL Triaud interprète à merveille le rôle ! …

 

 

Pour mieux comprendre reprenons l’historique :

 

 

 

 

 

Même Cosett (Francis Gillot) a été surpris par la teneur des propos, c’est dire… car lui est très reconnaissant envers Jean Valjean… il se souvient quand il était parti chercher dans la nuit étoilée une cruche d’eau à la fontaine du grand cèdre derrière le château… elle était trop lourde cette cruche ( en fait l’équipe tout entière) et il sentit tout à coup plus d’aisance quand une main souleva l’anse de la cruche… en se retournant il vit Jean Valjean lequel décida de le l’accompagner jusqu’à l’auberge… il promit à Cosett de revenir…

 

C’est ce qu’il fit, au Noël suivant Jean Valjean lui offrit ses premiers jouets : deux nouvelles cruches beaucoup plus belles (Obra …niak avait été mordu et un ancien chanteur d’opérette Mariano).

 

 

 

 

 

Quant à l’aubergiste Thénardier il était loin de rester insensible à cette nouvelle situation… il sentait en ce visiteur l’homme providentiel pour renouveler son stock de cruches ! Il faut dire que la proie semblait facile car Jean Valjean se faisait appeler en fait Monsieur Madeleine pleurant à chaque misère qu’il pouvait rencontrer… et Cosett en était l’illustration à l’auberge face aux filles de Thénardier…

 

Thénardier cet ancien sergent, était un vieux combattant de l’armée Napoléonienne, avide de vengeance avant l’arrivée de Jean Valjean…. il avait fait campagne au côté de Lange du château qui n’avait d’yeux que pour des… Anglais « lesquels voulaient acheter le château » … mais ce fût en fait un nouveau Waterloo malgré tout l’amour que Thénardier porta à l’empereur qui, de retour, déclara en rentrant dans l’auberge « nous sommes vaincus » et le pauvre Thénardier répondit « désolé mais je n’ai que 19 chaises » !

 

 

 

 

 

Aussi l’arrivée de Jean Valjean ne pouvait que mieux tomber car Thénardier pensait toujours à se débarrasser de l’auberge n’ayant plus les moyens de la faire fonctionner mais également, par la même occasion, faire s’envoler l’ange définitivement….

 

Monsieur Madeleine, nouveau propriétaire découvrant le décors magnifique de la  »plaine » décida alors d’embellir les lieux tout en négociant avec le propriétaire le prix du loyer… pas question de payer le prix exorbitant réclamé (déjà!) il réussit à être exonéré de la taxe spectacle malgré qu’un tiers est censée revenir aux CCAS la solidarité pour les…. pauvres !

 

Un autre avantage et non le moindre verra le jour : pour plus de 23 hectares, dix terrains de foot, les 2139 m2 du château le loyer a été négocié à 1250 euros par mois… une belle maison de campagne à ce prix là… pour le stade le même processus ; à titre d’exemple en 2009 année du titre 245,000 euros versés à la municipalité alors que les seuls frais de fonctionnement coûtent 700,000 euros à la mairie en abandonnant même généreusement les 2% pour les matches européens !

 

 

 

Javert

 

 

Et voilà que Javert (Hollande) poursuit son programme en taxant à 75% les revenus à plus de 1 millions d’euros… ça en est trop pour Jean Valjean, lui qui tout fait pour garantir la pérennité des  »cruches » et se heurtera même avec Eponine (Valérie Founeyron Ministre des sports) une fille Thénardier amoureuse de Marius (Deveseleer) en ne voulant rien savoir (les riches paieront ! )…

 

C’est alors que Gavroche (Louvel) sonnera la révolte pour une journée blanche et non une grève comme annoncée par erreur… le terme est beaucoup plus noble… le blanc on le met à toutes les sauces et surtout, s’il devait y avoir tache, cela se verrait tout de suite !

 

 

NDT est t-il prêt à tomber comme Gavroche sur les barricades ?

 

 

Joie est mon caractère,

C’est la faute à Voltaire,

Misère est mon trousseau,

C’est la faute à Rousseau. !

 

 

 

Plus blanc que blanc c’est….. transparent et tout doit l’être en effet… il faut laver ce linge sale en famille et non pas dans les salons dorés…

 

 

Pas le moment de retourner sa veste

 

 

 

En attendant ce fameux week-end de fin Novembre, il va falloir jouer cette rencontre contre Montpellier…

 

Le match de cette semaine en Europa ligue aura tout de même eu le mérite de regonfler le moral des troupes de……Cosett !

 

Le pas de Rolan est cette fois-ci confirmé… aussi il serait surprenant que le coach bordelais ne puisse pas profiter de ses bonnes dispositions du moment… Il lui manque un but qui serait celui de la récompense et qui par la même occasion résonnerait comme le fait d’un nouveau départ de l’équipe tout entière….

 

 

 

 

 

L’équipe de Montpellier voudra certainement se racheter de son échec à domicile face il vrai à l’équipe en forme du moment le LOSC de…. René Girard, comme quoi les histoires peuvent être étranges parfois, il existe en effet plusieurs versions !

 

 

Ah misère, misère !!! ….. :

 

 

L´argent fera bien le bonheur des pauvres

C´qui sera la moindre des choses

Convenons-en

Convenons-en!

 

 

 

Le groupe retenu par Jean Fernandez :

Jourdren, Pionnier – Congré, Hilton, El Kaoutari, Jebbour, Mézague – Martin, Dabo, Stambouli, Sanson, Cabella, Saihi – Tinhan, Montano, Herrera, Camara, Bakar.

 

 

 

 

 

Le groupe retenu par Francis Gillot :

Carrasso, Olimpa – Chalmé, Faubert, Henrique, Mariano, Orban, Planus, Sané – Nguemo, Obraniak, Sertic, Traoré – Diabaté, Jussiê, Maurice-Belay, Rolan, Saivet.

 

 

Allez, ne faites pas la gueule , venez nombreux encourager notre équipe !

Allez Bordeaux, Allez

 

 

Francis dit Napeso