Ne pas faire dans la dentelle !

120914075011570199


 

 

 

 

 

Justement le saviez-vous , on n’évoque pas la ville de Valenciennes et ses traditions ancestrales sans parler de la Dentelle. Elle contribua à l’essor de la ville au XVIIème et XVIIIème siècle et participa à la renommée artistique et à la gloire de la cité ….

 

Mais la vie chère ( déjà!) et la misère s’installant vers la fin du XVIIIèmesiècle, le commerce décline , l’introduction du travail mécanique marque la fin de cette industrie …..

 

De nos jours l’Art de la dentelle est enseigné aux Académies de Valenciennes.
On peut aussi en admirer et même en acheter à l’Office de Tourisme de la région …

 

 

En attendant ce n’est pas du tourisme que compte faire Francis Gillot et ses hommes , mais la reprise du quotidien qu’est le championnat de Ligue1…des retrouvailles qui les mènent au stade du Hainaut qui leur avait tellement bien réussi la saison passée , même si cela s’était traduit par une sorte de mini hold-up …

 

Puisse même que l’histoire se répète ne serait pas pour déplaire aux supporters Bordelais …seulement la trêve internationale est là pour rappeler qu’une remise en route est toujours délicate et ce , pour plusieurs raisons …

 

Les entraîneurs des clubs fournisseurs de sélections nationales en sont conscients , et Francis Gillot fait partie de ces coachs qui n’aiment pas trop ce genre coupure…il est en effet délicat de connaître l’état de fraîcheur des sélectionnés puisque inégal entre ceux qui ont un temps de jeu plus important que les autres , tenir compte également des longs trajets voire quelquefois les décalages horaires , bref toute une panoplie de détails qui font que la dynamique peut quelquefois être interrompue ….

 

Même son de cloche chez des entraîneurs dont les joueurs sont au repos forcé , c’est une façon de parler puisqu’ils travaillent aux entraînements …c’est l’occasion de se ressourcer , de travailler d’autres schémas tactiques , disputer des matches amicaux afin d’intégrer de nouveaux joueurs pour les clubs ayant recruté dans les dernières heures du mercato ….

 

 

Pour Valenciennes c’était l’occasion d’évacuer la déception de sa première défaite de la saison à Lyon …loin d’être méritée les hommes de Daniel Sanchez ont fait preuve d’une certaine volonté d’aller de l’avant , c’est même eux qui avaient ouvert le score dans le premier quart d’heure par l’intermédiaire de Gil avant que Bastos rééquilibre le score 4 minutes plus tard …Gomis transformant un penalty permettant aux hommes de Rémy Garde de mener à la mi-temps ….un hors jeu imaginaire d’un Valenciennois évitera une égalisation amplement méritée et c’est Grenier au contraire qui marquera et permettra aux Lyonnais de creuser l’écart …mais c’était sans compter sur Pujol qui fera trembler les gones jusqu’au bout en réduisant la marque par un but de vieux renard des surfaces ….

 

 

 

 

Bref, Valenciennes reste sur un début de championnat plus qu’honorable se classant juste derrière leur futur visiteur avec 7 points contre 8 dont une victoire et un nul au stade du Hainaut ..une équipe difficile à jouer avec des joueurs talentueux que sont Danic, Dossevi , Aboubacar et surtout Pujol qui représente toujours un danger pour les défenses adverses …malheureusement il pourrait manquer cette rencontre par la faute d’une douleur à une hanche ….derrière ce n’est pas mal non plus , solide avec l’association Gil le Brésilien, Isimat-Mirin ( vedette montante que Lille voulait recruter ) ainsi que le retour inattendu de Sanchez …un bloc difficile à bouger !

 

Bong, il faut dire que leur gardien peine tôt ! …Leca typique pour mâter ses défenseurs qui sont certes a Gil mais pas de coup de san chez leur avant centre …pourtant Abou (ba) car il désire marquer même a dossé, vit le but !

 

Le groupe Valenciennois retenu :
Leca, Penneteau – Bong, Ducourtioux, Gil, Isimat-Mirin, Mater, Nery, Traoré – Camara, Danic, Da Silva, Dossevi, Kadir, Saez, Sanchez – Aboubakar, Le Tallec.

 

A Bordeaux, cette semaine était celle de la récupération …….de ses internationaux …un à un , cela a commencé par Obraniak arrivé plus tôt que prévu pour cause d’expulsion dans le premier match de la Pologne , de même que Nguemo le match qu’il devait disputer avec le Cameroun contre l’Égypte ayant été remis …..

Mercredi tout ce beau monde était rentré à l’exception de Plasil qui devait le faire dans la soirée …

 

 

 

 

Mais quel sera l’état de fraîcheur des revenants ?

 

C’était le tennis ballon histoire de récupérer après le match contre la CFA de mardi ..quant à Carrasso il est arrivé en retard et s’est donc entraîné seul Avec Frank Mantaux entre midi et quatorze heures…

 

 

Aujourd’hui jeu…. de main….

 

 

Effectif au complet … Sané,Poko,Diabaté effectuent un footing pendant que le reste du groupe joue au ballon à la main en faisant des passes et des centres afin de marquer les buts de la …tête !

Bellion et Chalmé reprennent avec le groupe pendant que Ben Khalfallah travaille avec le Kiné…

 

 

 

Mamadou Kamissoko

 

 

Ensuite opposition avec des jeunes de la CFA comme Castro, Laborde,Fahrasmane,Kamissoko mais sans Yoan Gouffran qui rentre aux vestiaires ( blessé?) au cours de ce petit match Plasil semble avoir été touché à la suite d’un contact avec Nguemo mais sans gravité …

 

 

Plasil à terre

 

 

 

le groupe Bordelais :

Carrasso, Keita – Marange, Planus, Mariano, Trémoulinas, Henrique – Nguemo, Sertic, Plasil, Maurice-Belay, Obraniak – Saivet, Gouffran, Jussiê, Diabaté.

 

 

 

Allez Bordeaux Allez !

 

 

Francis dit Napeso