Moulins avant…

    moulins avant

     

     

     

     

     

    Bien évidemment la Coupe de France reste importante cette semaine… tout en ne lui tournant pas le… dos, dès que la rencontre sera terminée, il faudra bien penser à la suivante qui ne sera pas elle non plus une ballade (pourtant Gouffran demande une promenade des Anglais), puisqu’il faudra se rendre au stade du Ray afin d’y rencontrer l’OGC Nice l’équipe en forme du moment….

     

     

     

     

     

     

     

    Cette équipe de Moulins très peu de monde la connaît chez les Girondins… que ce soit, les dirigeants, le staff et le plus surprenant les observateurs du club ! C’est tout simplement l’inconnu, d’une formation jouant pourtant les premiers rôles dans son championnat de CFA, quoique 6ème avec deux matches de retard avec la meilleure défense du groupe B (12 buts) et la deuxième attaque (24 buts)…..

     

     

     

    Les supporters Bordelais n’ont également pas de grosses connaissances sur ce club de Moulins, si ce n’est quelques uns qui se souviennent d’un joueur qui a évolué au Stade Bordelais et surtout à Libourne du temps de sa splendeur en Ligue 2 et ses aventures en Coupe de France justement : il s’agit de Sébastien Ligoule…

     

     

     

     

     

     

     

    Par contre, Hervé Loubat l’entraîneur est tout heureux de recevoir les hommes de Francis Gillot dans leur petit stade Hector Rolland… toute la ville en parle et c’est à guichets fermés que ce seizième de finale se déroulera…

     

     

     

    Le coach Moulinois se dit même fier de pouvoir en découdre avec une équipe qui représente pour lui une des plus prestigieuses équipe de notre football mais également content pour ses joueurs qui auront ainsi l’occasion de se montrer en faisant étalage de leurs qualités…

     

     

     

     

     

     

     

    Mais rappelle Bernard Chanet leur président, cet événement ne doit pas occulter les ambitions du club pour le championnat qui demeure avant tout leur priorité…. ce sera donc la fête quel que soit le résultat mais la saison ne s’arrêtera pas là pour autant , car le match suivant aura une grande importance pour le club de l’Allier qui , sans vouloir se l’avouer, rêve d’une montée en National….

     

     

    Les Girondins de Bordeaux partiront bien entendu favoris, mais un match par élimination directe est toujours délicate à négocier…

     

     

     

    Aussi il faudra un onze girondin conquérant et surtout motivé, en mettant dès le départ les choses au point en prenant l’avantage et surtout tuer le match en suivant…

     

     

     

    Mais quel sera l’état d’esprit des joueurs de Francis Gillot après cette défaite contre le PSG qui peut paraître injuste tellement leur prestation a été à la hauteur de cette équipe parisienne surtout en première mi-temps… un nul aurait certainement reflété la physionomie de la rencontre mais Ibra est passé par là !

     

     

     

    Que dire également du remue-ménage dans les coulisses du club de Jean-Louis Triaud : cette période de mercato peut-être en tout cas préjudiciable dans la préparation d’une semaine oh combien importante pour la suite de la saison…

     

     

     

     

     

     

     

    Que nous restera t-il ? les yeux pour pleurer ? … ou bien la surprise du chef qui a déclaré que tout départ serait compensé mais attention quand on pense trop….. ou alors faire du neuf avec du vieux ?

     

     

     

    Chalmé parti, Faubert est prêt à rendre service , Francis Gillot sera t-il tenté ?… un ancien joueur du Real c’est valorisant… une remise en forme et puis … s’en va ? Il semble que l’on revienne en arrière, qui n’avance pas recule dit-on ! … par contre qui recule… en connaît-on la suite !…

     

     

     

    Mais la mémoire semble courte chez certains : faut-il se rappeler le bras de fer de Julien quand il a fait une grève d’entraînement mettant la pression à ses dirigeants pour partir en Angleterre ?

     

     

     

    En tout cas Gouffran lui, à de la manche… il n’a pas voulu pr(o)longer et lui aussi soigne, non pas son plan de carrière, mais son plan d’épargne… jouer à Newcastle il y va à la nage… content Yoan il va jouer la descente !

     

     

     

     

    Arrêtons là les idées noires, par les temps qui courent il faut espérer que tous ces événements ne va pas faire des boules de neige , ce serait l’avalanche dans laquelle aucun flocon ne se sentirait responsable comme disait……Voltaire !

     

     

     

     

    Bon match et Allez Bordeaux !

     

     

     

    Francis dit Napeso