Marquer vite ou mourir…

    722x364_center_1222349786Paroles de supporters

    Dimanche après-midi à 17h, Bordeaux rendra visite à la formation lorientaise de Christian Gourcuff. C’est une opposition entre le 7ème, Bordeaux (18 points), et le 11ème, Lorient (15 points). Une rencontre en principe équilibrée qui verra cependant s’affronter deux équipes aux trajectoires récentes bien différentes. Si Bordeaux, bien que laborieux dans l’expression collective dernièrement, reste sur deux victoires consécutives toutes compétitions confondues, les Merlus, eux, n’ont plus remporté le moindre match de foot depuis le 16 septembre et le derby breton remporté sur la pelouse du Stade Rennais (1-2). 4 nuls et 3 défaites dont une sévère subie à Valenciennes (6-1) plus tard et voilà Lorient rentré dans le rang en milieu de tableau.

     

     

    Buteur à la 81ème minute, Jouffre avait fait des misères aux Bordelais

     

     

    Si les chiffres récents – et moins récents – plaident en faveur des Girondins avec un match sur deux remporté par les Marine et Blanc dans toute l’histoire de leurs confrontations, il n’est jamais facile de s’imposer au Moustoir. La saison passée, il avait fallu beaucoup d’abnégation et de volonté aux Girondins pour revenir au score en toute fin de match par l’intermédiaire de Carlos Henrique (90+1). Les Merlus et notamment Yann Jouffre (photo), intenable tout du long, avaient largement dominé cette partie. Cette saison, même s’ils commencent peu à peu à rentrer dans le rang avec sept matches sans victoire toutes compétitions confondues, les Lorientais ont bien lancé leur saison. De plus, ils peuvent compter aujourd’hui sur un effectif bien plus étoffé que par le passé. Des joueurs renommés ont en effet rejoint l’équipe de père Gourcuff avec comme recrues phares les Giuly, Corgnet et autres Traoré. Ajoutez à ceux-la Quercia, Aliadière ou encore Sunu et vous avez une formation qui fera mal à plus d’une formation de Ligue 1 à n’en pas douter. Avec autant de joueurs offensifs de talent, les supporters bretons vont en avoir pour leur argent cette saison encore.

     

     

    Justement, que pensent ces supporters bretons de la rencontre de dimanche ? Et bien, ils sont très divisés sur la question. Entre ceux qui sont déçus par Bordeaux et ont bloqué sur la vilaine victoire girondine en terre lyonnaise, et ceux qui voient (encore) en Bordeaux une équipe capable de très bien jouer au ballon, les avis sont très disparates. S’ils se montrent très critiques sur le jeu, ou plutôt le manque de jeu à Bordeaux, c’est surtout qu’ils craignent les capacités des Girondins à profiter des moindres erreurs adverses. Car, mis à part Darche qui se montre très dur avec les hommes de Francis Gillot, “J’étais au match dimanche. Quelle souffrance. Bordeaux était incapable d’aligner 3 passes pour sortir un ballon. Ils ont balancé de grandes balles devant “PAR DESSUS”. Si on ne bat pas ce Bordeaux, on est vraiment mauvais, même avec Baca…”, tous redoutent les contre-attaques girondines, surtout au vue des largesses défensives de Lorient. C’est ce que déplore le pseudo John29 qui se montre très inquiet. “Bordeaux, c’est exactement l’équipe qu’il ne nous faut pas en ce moment. A chaque fois qu’ils ont essayé de jouer, ils ont perdus. Quand ils bétonnent, ils gagnent et arrivent même à braquer des équipes comme Lyon. Ils vont venir solides et vont jouer comme Brest et comme Ajaccio, sauf qu’ils sont un bon niveau au-dessus, donc on risque fort de se prendre une leçon si on ne corrige pas nos grosses lacunes défensives…”

     

     

     

    Aliadière, un des gros dangers pour la défense girondine

     

     

    Fanmerlus fait une analyse du même acabit. Pour lui, Lorient devra marquer rapidement sous peine de se faire prendre au piège par les contres bordelais. “Bordeaux joue déjà le contre à domicile, alors imaginer à l’extérieur, sur un synthétique, qui plus est. Les faire douter d’entrée serait le mieux pour nous. Par contre, s’il y a 0-0 à la mi-temps, attention à leurs contres en deuxième mi-temps.” Ils sont rejoints par Paco pour qui, “contre une équipe bordelaise qui joue parfaitement le contre et qui va très vite devant on peut s’attendre au pire.”

     

     

    Le Bordeaux de Lyon ou le Bordeaux du 1/4 d’heure face à Toulouse ?

     

    Telle est la question que se posent les supporters lorientais. Quelle est la vraie valeur de l’équipe girondine ? Est-elle réellement cette pauvre équipe tant décriée après son (non) match à Lyon ou celle de la première moitié de match face à Toulouse ? Pour 1505, le vrai Bordeaux est à trouver dans le dernier match de championnat. (ndlr : contre le TFC) Certes ce Bordeaux n’a pas été bien emballant pendant une grande partie du match mais durant leur premier 1/4 heure, il a montré des capacités de vitesse et de combinaison sur les côtés (notamment sur le côté gauche de Maurice-Belay) et des capacités pour transpercer plein axe qui peuvent faire très mal.” Quant à Merlu29, s’il craint lui aussi les 5ème du championnat de L1 2011-2012, il mise sur l’agitation médiatique récente autour du FCGB et sur une certaine fatigue physique due à la Coupe d’Europe pour l’emporter : “On tombe peut être au bon moment sur Bordeaux, suite aux déclarations de Ben Khalfallah. Mais méfiance, je les ai trouvés très bons à Brest il y a peu de temps. Ça joue plus qu’on ne croit. Ils doivent peut être accuser le coup physiquement… A nous d’en profiter !”

     

     

     

     

    Plus que les Girondins en eux-même, c’est la mauvaise série et le faible rendement entrevu récemment chez les Merlus qui inquiètent Menruz qui stresse déjà pour le maintien de son équipe favorite. “Notre dernière victoire est celle de Rennes. Ça fait près de deux mois maintenant. Apres les 5 journées où on marchait sur l’eau, on a commencé à caler avec la blessure d’Alain Traoré (blessure qu’il s’est faite après le match de Rennes d’ailleurs). Espérons que la roue tourne vite, sinon je sens qu’on va flipper…” Antho est lui aussi très perplexe quant à la suite de la saison de Lorient : “Je ne sais pas ce qu’il faut faire exactement mais si on ne change rien au sein de cette équipe ou dans le discours on se dirige vers une nouvelle saison pénible. Ça fait deux matches qu’on sort un joueur à la pause (Bourillon puis Corgnet), c’est bien qu’il y a un soucis quelque part…”


     

    Espérons pour les Girondins que cette mauvaise passe continue du côté de Lorient. Confronté aux absences de plusieurs joueurs cadres, Lorient sera amoindri face aux gigis. Le tout est de savoir si Gillot fera tourner un effectif qui enchaîne les matches tous les trois jours et si les joueurs présents sur le terrain se montreront assez déterminés pour s’imposer dans une enceinte qui n’est jamais facile à dompter…

     

     

    Allez Bordeaux !