Lecaplain : « Un moine Shaolin orthopédiste »

 

 

Après la première partie de l’interview hier, voici l’autre moitié encore plus décalée. Fan et premier à se servir de l’absurde, Baptiste se fait un malin plaisir à en jouer dans ses réponses. Mieux encore, comme lors de la première partie où vous avez pu apercevoir ses connaissances en football et son franc-parler, il récidive maintenant au travers des sujets abordés. Interview.

 

 

 

Tu répètes souvent que tu éprouves beaucoup de plaisir à faire rire les gens et que tu tires ton énergie du public… Un peu comme les Girondins ces dernières années, en fait ? Pour le rire bien sur…

Le public en humour est super important. En foot aussi. J’avais peur que le public bordelais soit assez froid, mais mes deux dates au Fémina resteront parmi les meilleures de ma tournée. En revanche je vais éviter d’aller jouer à Monaco par exemple.

 

Justement, lors de ton dernier passage à Bordeaux, au Fémina, tu nous as crédités d’une belle description de Cheick Diabaté… Ton avis a-t-il changé depuis qu’il s’est pris pour un serial buteur ?

Quand il marque je suis toujours partagé entre la joie et l’incompréhension scientifique. Comment fait-il pour coordonner ses pieds ? Je pense qu’il a été entrainé par un moine Shaolin étant petit. Un moine Shaolin orthopédiste.

 

 

Baptiste à Chaban Delmas, avec Nicolas de Tavernost au second plan

 

 

 

Le numéro 23 t’évoque forcément Michael Jordan. Jusqu’à cette année, à Bordeaux, on avait Florian Marange avec ce numéro. Ça fait moins rêver hein ?

Tu rigoles, il est à l’essai à Livourne et en pourparlers avec Crystal Palace. Il paraît qu’ils vont faire de la coloc avec Marouane. Il est parti libre de son appartement londonien, il n’avait pas prolongé son bail ! BIM !!

 

-Remake de Bref.- On imagine que tu es un joueur professionnel des Girondins. Lors de la mise au vert, tu rentres dans la chambre d’un de tes coéquipiers, qui est en action devant internet… Le rouleau de sopalin pas loin… De qui il s’agit ?

Diabaté ! En train de regarder une vidéo sur des talonnettes.

 

Tu communiques beaucoup sur ton chien, qui s’appelle Denver. A Bordeaux cette saison, on a aussi notre Denver, notre dernier Dinosaure ; Jérémie Bréchet. Que penses-tu de cette recrue ?

C’est bien. Je pense sincèrement que c’est un bon joueur. J’espère juste qu’il ne sera pas forfait pour cause d’arthrose.

 

Tu y as cru toi à l’excuse du « à bientôt frérot » de Sané l’hiver dernier ? Tu penses que Julien Faubert lui a conseillé de rejoindre West Ham ? (sic) D’ailleurs le club anglais était encore présent samedi soir pour le superviser…

Faubert a adoré l’Angleterre, et ça se comprend. C’est un super championnat. Après je pense que Sané manque vraiment de régularité – déjà sur Twitter – il lui manque une saison pleine encore en Ligue 1. On sent qu’il a le potentiel pour aller haut, mais à l’image de ce qu’il a fait sur le but de Falcao, il reste quelques réglages encore. Mais avec Planus, Henrique, Bréchet, Savic plus Sertic qui peut dépanner… Je crois clairement qu’il va partir.

 

C’est vrai que Julien Faubert c’est ton « frérot » ? Pourtant, vous n’avez pas les mêmes cuisses ?! (Sur Twitter, ils s’interpellent souvent sous le terme « frérot », ndlr).

Non c’est clair. C’est un mec super sympa, très attachant et il va beaucoup apporter à l’équipe. Je suis content qu’il ait prolongé. Avec Mariano on a vraiment deux super latéraux. Et en plus Julien est polyvalent. J’espère juste que le tournage de Fast and Furious 7 ne va pas trop l’handicaper.

 

 

 

 

Cette dernière question n’en est pas une, on te laisse nous dire tout ce que tu as envie. C’est notre petit cadeau pour te remercier d’avoir répondu à nos questions ! Oui, on est généreux à Girondins4ever…

J’ai envie de dire : ALLEZ BORDEAUX ! How are you Marouane ? Et un petit message aux supporters marseillais qui nous cassent les bonbons avec le titre de champion de France de 99. Certes Paris nous a facilité la tâche, mais laissez moi vous expliquer une chose : on gagne le championnat avec 72 points, vous vous terminez avec 71. Juste pour info : sur 6 points en jeu face à Bordeaux, vous en avez pris : 1… Il y a un match qu’on oublie un peu trop souvent : 6ème journée, vous recevez Bordeaux, vous menez 2-1 à cinq minutes de la fin, Kaba Diawara égalise à la… 90ème minute. Avec ces deux points perdus vous pouviez gagner.

Ensuite, le match retour à Lescure… 4-0 à la mi-temps… Score final: 4-1. Avec un nul vous étiez aussi champion.

Et enfin vos ennemis jurés, le PSG, vous reçoivent pour la 32ème journée, et vous perdez… 2-1… Là aussi avec un nul vous auriez été champion.

À l’arrivée vous finissez deuxième, et c’est bien déjà… Non ? Bisou.

 

 

 

Un grand merci encore à Baptiste pour ses réponses et le temps qu’il nous a accordé.

 

 

N’oubliez pas, Baptiste sera de nouveau de passage dans la région, plus précisément à Mérignac, au Pin Galant, le 24 janvier prochain (Réserver ICI). Alors, n’hésitez pas d’ores et déjà à réserver vos places pour avoir la certitude de passer un excellent moment !