Le résumé complet et toutes les informations de la victoire contre Pau

Gaetan Laborde

Ça y est, les Girondins ont enfin lancé cette saison 2016-2017 avec ce premier match de préparation contre le Pau Football Club, évoluant en National. L’équipe de Girondins4ever était présente et nous allons donc vous faire un bilan et un résumé de cette soirée. Vous allez voir, que malgré que çcela soit qu’un premier match d’avant-saison, nous avons pu récolter quelques enseignements. Et comme à notre habitude lors de chaque après-match, nous vous donnerons notre ressenti sur la prestation de chaque joueur. En tout cas, cette soirée a commencé avec les premiers choix forts de Jocelyn Gourvennec.

 

 

Jocelyn Gourvennec

 

En effet, à plusieurs minutes du coup d’envoi, le site officiel dévoilera le premier groupe concocté par notre nouvel entraîneur :

 

Mandanda, Poussin, Prior – Gajic, Guilbert, Pallois, Contento, Poundjé, Pellenard – Toulalan, Sertic, Arambarri, Vada, Kaabouni, Ounas, Malcom, Soni, Touré – Laborde, Thelin, Crivelli.

 

Reprise / soins : Carrasso, Maurice-Belay, Pablo, Traoré.

Absents : Poko, Sané, Yambéré.

Sélections : Bernardoni, Plasil et Rolan.

 

Voilà donc qu’André Poko, Lamine Sané et Cédric Yambéré sont absents de la feuille de match. Un peu plus tard dans la soirée, nous vous avons dévoilé en exclusivité les raisons de ces absences. Voir ICI et ICI !

 

Abdou Traoré, Pablo Castro, David Das Neves, Nicolas Maurice-Belay

 

Sur les quatre absents annoncés pour cause de reprise ou de soins, trois d’entre eux sont sortis sur la pelouse pour un travail individuel avec David Das Neves : Abdou Traoré, Pablo Castro et Nicolas Maurice-Belay. Les trois joueurs ont d’abord effectué un long footing (environ 40-45 minutes) et ont ensuite travaillé avec des petits exercices d’appuis pour finir ensuite sur des étirements. Nous avons bien sur immortalisé ce moment et vous trouverez nos photos : ICI. On notera donc que le seul joueur au repos lors de cette soirée sera Cédric Carrasso.

 

Gaetan Poussin et Over Mandanda

 

Vient ensuite la sortie de nos trois gardiens pour l’échauffement : Jérôme Prior, Gaëtan Poussin et Over Mandanda (retrouvez les photos : ICI) puis ensuite la sortie de nos joueurs (retrouvez les photos : ICI). Si nous avons pu admirer notamment une longue transversale d’Ounas en coup du foulard à destination de Crivelli, l’occasion était surtout de découvrir la première composition de notre entraîneur :

 

En 4-4-2 : Prior – Guilbert, Sertic (c), Pellenard, Poundjé – Kaabouni, Toulalan, Touré, Malcom – Kiese Thelin, Laborde

 

Grégory Sertic

 

Voici le résumé de cette première période :

 

1ère : Le coup-d’envoi est donné au stade du Hameau. A noter que Grégory Sertic occupe le poste de défenseur central avec le brassard de capitaine.

3ème : Pau obtient le premier corner de la partie mais il sera repoussé par la tête de Théo Pellenard.

11ème : Faute de la défense paloise sur Kiese Thelin. Après un léger cafouillage sur le coup-franc de Touré, le portier de Pau s’empare du ballon.

15ème : Ouverture du score pour les Girondins ! Lancé sur son côté droit, Touré adresse un bon centre dans la surface. Kiese Thelin est un poil trop court au premier poteau pour reprendre mais Laborde surgit entre deux défenseurs pour pousser le ballon dans le but vide (1-0).

28ème : Un défenseur de Pau écope du premier carton jaune de la partie pour avoir enlevé le short de Maxime Poundjé à l’entrée de la surface. Le coup-franc bordelais sera repoussé par un défenseur en corner et sur le corner, Frédéric Guilbert s’impose de la tête dans la surface mais le gardien capte sans problème.

30ème : Pause fraîcheur pour les joueurs. L’entraîneur de Pau en profitera pour faire trois changements.

35ème : Tentative lointaine de Thomas Touré suite à une remise de Kiese Thelin mais ce n’est pas cadré.

39ème : Très grosse occasion pour Jérémy Toulalan mais le portier de Pau remporte son duel.

43ème : Les joueurs bordelais qui joueront la seconde période débutent leur échauffement derrière le but de Jérôme Prior.

 

Retrouvez toutes les photos de cette première mi-temps : ICI !

 

C’est la mi-temps au stade du Hameau et Bordeaux mène logiquement à la pause. On a vraiment senti une supériorité physique et technique lors de cette première période. Les Palois n’ont eu aucune occasion à se mettre sous la dent. En revanche, il y a eu beaucoup de déchet de nos joueurs dans les 30 derniers mètres. Place à la seconde période avec une nouvelle composition :

 

En 4-4-2 : Poussin – Gajic, Pallois (c), Guilbert, Contento – Arrambarri, Vada – Ounas, Soni – Crivelli, Kiese Thelin

 

Adam Ounas

 

Voici le résumé de cette seconde période :

 

46ème : On notera que seulement deux joueurs de la première mi-temps sont reconduits par Jocelyn Gourvennec, Frédéric Guilbert et Isaac Kiese Thelin. A noter également que c’est Nicolas Pallois qui porte le brassard de capitaine.

48ème : Très grosse occasion pour Seguret ! Mais la barre transversale sauve notre jeune gardien, Gaëtan Poussin !

50ème : Les joueurs de Pau se montrent un peu plus pressants en ce début de seconde période et nos joueurs ont du mal à rentrer dans la partie

59ème : Réveil bordelais. Sur un excellent ballon en profondeur d’Ounas, Enzo Crivelli manque son un contre un avec le gardien

61ème : Frédéric Guilbert s’impose encore de la tête sur un corner de Valentin Vada mais ce n’est pas cadré.

62ème : Le coach de Pau effectue trois nouveaux changements.

68ème : Poussin s’impose dans les airs lors d’un beau duel avec un attaquant de Pau.

69ème : Retour sur la pelouse de Théo Pellenard et Gaëtan Laborde à la place de Frédéric Guilbert et Isaac Kiese Thelin.

76ème : But d’Adam Ounas très logiquement refusé pour une position de hors-jeu.

77ème : Un attaquant de Pau s’écroule dans la surface mais l’arbitre ne bronche pas.

78ème : Lancé dans la profondeur, Gaëtan Laborde n’était pas loin du 2-0. Après avoir éliminé le gardien, il se fait reprendre au dernier moment par le défenseur.

80ème : Sortie de Kévin Soni et retour de Malcom sur le terrain.

83ème : Nouvelle occasion pour Pau sur corner. Heureusement que le joueur ne cadre pas sa reprise de la tête.

85ème : Festival d’Adam Ounas dans la surface mais il bute sur le gardien. Quel dommage !

89ème : Frappe non cadrée de Valentin Vada sur un bon service de Malcom.

92ème : Faute de Mauro Arambarri à l’entrée de la surface. Le coup-franc s’envole au-dessus du but de Poussin.

 

Retrouvez toutes les photos de la seconde période : ICI !

 

C’est terminé au stade du Hameau et les Girondins s’imposent assez logiquement 1 à 0 face à Pau grâce à un but inscrit par Gaëtan Laborde. On tire souvent peu d’enseignements de ce genre de rencontre et pourtant… Vous allez voir malgré tout qu’il y a deux, trois informations à retenir. Même si la plupart des joueurs n’ont joué que 45 minutes, nous allons essayer de faire également un petit bilan de leur prestation. Place donc à l’analyse des joueurs :

 

Jerome Prior

 

Les joueurs de la première période :

 

Difficile donc de juger la prestation de Jérôme Prior puisqu’il n’a tout simplement rien eu à faire lors de cette première période. On a pu malgré tout constater que le gardien bordelais prend de plus en plus d’assurance et qu’il est le joueur à avoir le plus parlé à ses coéquipiers pour les replacer ou les encourager.

 

Ce n’est également pas évident de donner un avis sur la défense bordelaise puisqu’elle n’a pas été mise à danger. On notera malgré tout que Frédéric Guilbert était positionné sur le côté droit de la défense. Notre jeune joueur s’est montré assez présent sur le plan offensif et a tenté de combiner à plusieurs reprises avec Touré. De l’autre côté, Maxime Poundjé a semblé bien en jambes physiquement. Dans l’axe, nous avons vu une charnière inédite avec Grégory Sertic et Théo Pellenard. Si Greg reste à Bordeaux, on peut déjà vous dire que, selon nos informations, Jocelyn Gourvennec souhaite l’utiliser à ce poste et donc que ce n’était pas une surprise de le voir débuter dans l’axe. En tout cas, que ça fait plaisir de revoir notre joueur avec le sourire et avec le maillot sur le dos. Il portera d’ailleurs le brassard de capitaine. Avec les probables départs de Yambéré et Sané, il semblerait que Gourvennec compte aussi sur Théo Pellenard pour évoluer au sein de la défense centrale. Titulaire donc à ce poste lors de cette première période, il refera son apparition en seconde période à ce poste à côté de Nicolas Pallois. Une possibilité plus que crédible tant Théo a réalisé une prestation solide à ce poste qui n’est pas vraiment nouveau pour lui puisque Willy Sagnol avait déjà tenté le coup il y a tout pile un an.

 

 

Théo Pellenard

 

 

Au milieu, on attendait tous de voir la première de Jérémy Toulalan. Et on n’a pas été déçu, on voit clairement déjà, même sur un petit match de préparation, la différence d’un joueur international. Alors oui Toulalan, ce n’est pas de grandes envolées, de grands gestes techniques, mais c’est propre, efficace et toujours dans le bon tempo. Suite à une belle percée en fin de première période, il ne sera pas loin d’ouvrir son compteur but avec notre club. Malheureusement, le portier de Pau sortira le grand jeu. A ses côtés, Younes Kaabouni a lui aussi réalisé une prestation très intéressante. Trouvé en permanence par nos défenseurs, Younes a été le premier relanceur de notre équipe. Avec sa qualité technique, il s’est tourné sur chaque prise de balle pour jouer vers l’avant. Une très bonne première aussi donc. Ensuite, Thomas Touré était positionné sur le côté droit et Malcom sur le côté gauche. Le premier a montré beaucoup d’envie, a beaucoup couru mais a fait preuve de beaucoup de déchets dans le dernier geste sauf une fois, et cette fois-là il sera le passeur décisif sur le but de Laborde. De l’autre côté, le brésilien s’est contenté de jouer simplement et efficacement. Il a également fait mal aux défenseurs de Pau sur 2-3 accélérations. Il a également permuté avec Touré et c’est vrai qu’on le sent un petit peu plus à l’aise sur le côté droit quand il peut rentrer dans l’axe avec son pied gauche.

 

Jeremy Toulalan et Younes Kaabouni

 

Enfin, Isaac Kiese Thelin était associé à Gaëtan Laborde sur le front de l’attaque. Le suédois n’est et ne sera pas un buteur, c’est une évidence. Par contre, on peut louer son rôle de travailleur et son rôle de remiseur. Il n’a eu de cesse de se battre sur chaque ballon pour gêner la première relance des défenseurs de Pau et il a été présent au duel pour essayer de mettre ses partenaires dans les meilleures conditions comme cette remise pour Touré à la 35ème minute. Il a également fait de bons appels dans l’axe mais il manque clairement d’automatismes avec ses coéquipiers même si on a pu voir qu’ils se cherchaient régulièrement avec Gaëtan. Ce dernier justement a réalisé une bonne première mi-temps et a été dans tous les bons coups. S’il aura également un peu de déchet dans le dernier geste, il sera l’unique buteur de cette rencontre. A l’inverse de Kiese Thelin, on sent que Gaëtan a le sens du but et sa réalisation en est la meilleure preuve. Il rentrera à nouveau en seconde période.

 

Gaetan Laborde

 

 

Les joueurs de la seconde période :

 

Gaëtan Poussin a fêté sa première apparition avec les professionnels. Préféré à Over Mandanda, Gaëtan a été sauvé par sa barre transversale dès le début de la seconde période (50ème minute). Ensuite, il a réalisé une prestation pleine d’assurance notamment dans les sorties aériennes et plus particulièrement sur celle de la 68ème minute. Une bonne première dans l’ensemble pour ce très jeune gardien prometteur qui devrait évoluer avec la CFA2 cette saison.

 

Gaetan Poussin et Over Mandanda

 

Milan Gajic a encore du travail et il sera l’une des déceptions de cette soirée. Bon, on va dire que défensivement ça tient la route, par contre il n’a rien apporté offensivement puisqu’il se contentera de jouer uniquement vers ses défenseurs centraux ou de façon latérale. Ounas pestera d’ailleurs quelques fois puisqu’il fera des appels sur son côté dans le vide. La seule fois où le serbe a tenté de trouver son partenaire, l’action a failli aller au bout mais le ballon était un poil trop long. Donc espérons que Milan se lâche avec le temps. Il faut aussi préciser qu’il a effectué son retour après une très longue période sans jouer. De l’autre côté, Diego Contento s’est montré extrêmement discret et il s’est contenté de défendre. Bon, il n’a pas été vraiment aidé par son partenaire juste devant lui, Kévin Soni (on y reviendra un petit peu plus loin). A droite lors de la première période, Frédéric Guilbert était cette fois positionné dans l’axe de la défense. Clairement, que ça soit à droite ou dans l’axe Fred est égal à lui-même et sa prestation fut une nouvelle fois très positive. A quand sa prolongation de contrat ? Il serait peut-être temps de se réveiller… (remplacé par Pellenard à la 69ème minute). Sous les yeux de sa famille, Nicolas Pallois a eu du mal à rentrer dans la partie puisque c’est de son côté que viendra l’occasion de Pau sur la barre transversale en début de seconde période. Il montera en puissance à partir de l’heure de jeu, preuve en est, cette montée ravageuse même s’il perdit le ballon à l’entrée de la surface adverse.

 

Nicolas Pallois

 

Les deux milieux défensifs étaient les deux amis, Mauro Arambarri et Valentin Vada. Le premier s’est contenté de rester devant la défense pour compenser les montées du second. Arambarri est techniquement facile. Il joue vite, en une ou deux touches maximum même si on peut lui reprocher un manque de prises de risques. Il sera à l’origine, grâce à une belle récupération, de l’une des plus grosses occasions de cette seconde période (59ème). A l’inverse donc, Valentin Vada a tenté plus de choses dans la projection vers l’avant mais a eu donc aussi un peu plus de déchet. On regrettera son manque de vitesse aussi dans l’exécution de ses gestes puisqu’il oubliera deux fois Ounas. D’ailleurs ce dernier n’oubliera pas d’engueuler son partenaire argentin. Adam Ounas était donc positionné sur le côté droit. Il n’a pas paru très concerné sur certaines actions mais à chaque fois qu’il accélère… On voit clairement qu’il est au-dessus du lot. Sur sa première accélération, il donnera un caviar en profondeur à Crivelli et sur la seconde accélération il déposera son vis-à-vis dans la surface mais butera sur le gardien alors qu’il aurait pu la donner en retrait. Pour le reste, il s’est montré très agacé par les choix de ses coéquipiers et notamment par ceux de Vada comme expliqué un peu plus haut. Kévin Soni était positionné dans le couloir gauche. Et Kévin Soni a fait du Kévin Soni… Techniquement c’est fort, très fort. Le problème c’est que comme à son habitude, il ne lève pas la tête, a les yeux uniquement sur ses pieds. Et il n’a pas vraiment aidé Contento à défendre. Beaucoup de mauvais choix pour notre jeune joueur qui sortit à dix minutes de la fin sur blessure, comme il nous l’a confié.

 

Kévin Soni

 

Comme Guilbert, Isaac Kiese Thelin a débuté cette seconde période. Nous avons tout dit sur sa prestation un petit peu plus haut. Il cèdera finalement sa place à Gaëtan Laborde à la 69ème minute de jeu. Pareil pour Gaëtan, nous avons tout dit un petit peu plus haut. Dommage cela dit qu’il manque le but du doublé alors qu’il avait éliminé le gardien (78ème). Enzo Crivelli a fait du Crivelli. Présent physiquement dans les duels, notre jeune attaquant manquera également un face à face après un bon appel en profondeur dans le dos de la défense (59ème). Il pèse beaucoup sur les défenseurs et cela a permis à Laborde de prendre quelques espaces. Il s’est cela dit un peu éteint au fil des minutes.

 

Enzo Crivelli

 

Les premiers enseignements et informations à retenir :

 

– Les choix de Gourvennec pour ce premier match : les absences de Poko, Yambéré et Sané.

– L’annonce des départs de Sané et Yambéré.

– La réunion entre Triaud et Poko qui aura lieu ce mardi.

Carrasso a été le seul joueur au repos ce soir.

Pablo, Traoré et Maurice-Belay ont travaillé individuellement avec Das Neves.

Gourvennec compte sur Sertic pour jouer dans l’axe dans la défense.

Pellenard a joué uniquement dans l’axe de la défense et a fait une bonne prestation. Une solution crédible pour remplacer numériquement les départs de Sané et Yambéré.

Kaabouni a été, selon notre avis, le meilleur bordelais de la soirée.

Soni n’a pas réussi à faire la différence et est sorti sur blessure.

 

Pour terminer, retrouvez toutes les photos d’après match avec les supporters : ICI !