Le recrutement des jeunes du centre de formation

Château Haillan centre formation jeunes


Les grands clubs européens défraient la chronique en engageant des jeunes footballeurs de 6 ou 7 ans, mais la réglementation en France est beaucoup plus stricte et protectrice des jeunes footballeurs.

 

En France, un jeune ne peut signer de contrat avant ses 15 ans. Jusqu’à ses 15 ans il est donc libre de jouer dans le club de son choix. Ainsi, même s’il se trouve dans un centre de préformation, il est libre de rejoindre un autre centre ou un autre club. Mais il peut, entre le 1er janvier et 1er juin de l’année de ses 13 ans, signer un accord de non sollicitation (ANS). Par cet accord, signé entre le joueur et un club, le joueur s’engage à ne pas signer de contrat durant les 3 saisons suivantes la signature de l’ANS. L’ANS est automatiquement transformé en contrat avec le club signataire au bout de 2 ans. De nombreux accords sont signés par les clubs professionnels, leur permettant ainsi en quelque sorte de réserver un jeune de 13 ans et de le récupérer dans les 2 ou 3 années suivantes. Durant la durée de l’ANS, les jeunes sont libres de rester dans leur club ou de rejoindre l’INF Clairefontaine.

 

Comme dans les autres clubs professionnels, les Girondins utilisent énormément ces ANS pour renforcer leur centre de formation. L’arrivée de Yannick Stopyra au poste de Directeur du recrutement des jeunes du centre de formation a permis au club Girondin d’améliorer sa politique de recrutement en matière de formation. De nombreux observateurs du club scrutent les différentes régions françaises, notamment la région parisienne, à la recherche des perles rares, notamment au niveau des sélections régionales U13 eu U15. Ainsi, certains jeunes du centre de formation, arrivés au club entre 2012 et 2014, ont été recrutés après avoir signé ce genre d’accord. C’est le cas notamment de Jean-Marc Thiboue (Villejuif) arrivé en 2013, ou encore des U17 Abdoulaye Bomou (Villejuif), Befekadu Malki (Linas Montlhéry), Karim Omayer (Créteil) et Nathan Bonnet (Bayonne) arrivés en 2014.

Mais le club recrute également des jeunes de plus de 15 ans, afin de renforcer ses équipes de jeunes (U17, U19, CFA). Une occasion de faire le point sur le recrutement à venir des jeunes du centre de formation :

 

Les jeunes qui rejoindront le centre de formation cet été :

Ibrahim Diarra (né en 1998), jeune attaquant venant Drancy, qui a effectué un passage au centre de formation de Rennes qu’il a quitté en 2013 pour des raisons de contrat. Le joueur était également suivi par Lille, Lyon mais aussi Arsenal mais a finalement opté pour les Girondins.
– Le jeune milieu offensif de Pau, Walid El Assikri (né en 2000), sélectionné en U15 régional, est sous ANS jusqu’en septembre 2015. Après 2 années au pôle espoirs de Talence, Walid devrait rejoindre le club Girondin d’ici septembre.
– Un jeune attaquant venant de Lusitanos Saint Maur, Dylan Bakwa (né en 2002), qui a signé un ANS en septembre 2014. Candidat pour intégrer l’INF Clairefontaine, mais non retenu, il arrivera en septembre 2015.
Till Cissokho (né en 2000), venant de Montrouge et Manuel Monteiro (né en 2000), évoluant à Saint Ouen, sous contrat ANS 2013, viennent de terminer leur formation de 2 années à l’INF Clairefontaine. Ils intégreront le centre de formation des Girondins cet été.
Gianni Talerico-Fazzalaro (né en 2000), grand espoir du club de Fréjus au poste de défenseur central, mais capable de jouer latéral droit, a signé un ANS avec Bordeaux en février 2013 en dépit des sollicitations de clubs comme Nice, Monaco et Marseille. Intégré aux Girondins durant le mondial benjamin de Futsal à Hyères en novembre 2012, il a impressionné le club, marquant deux buts en finale face aux brésiliens de Sao Paulo. Gianni intégrera le centre de formation cet été et devrait être intégré aux U17 régionaux.

 

 

Gianni Talerico-Fazzalaro

Gianni Talerico – Fazzalaro

 

Benoit Négrit (né en 2000), évoluant à Floirac, passé lui aussi par le pôle espoirs de Talence entre 2013 et 2015, intégrera le centre de formation des Girondins à l’issue d’un ANS signé en 2013.
Thomas Carrique (né en 1999), milieu de terrain évoluant en U17 à Lourdes, a signé un contrat s’aspirant professionnel d’un an. Recruté par les Girondins, il devrait évoluer au poste de latéral droit avec les U17 nationaux. Il a été repéré par les observateurs lors du championnat U17 où Lourdes se trouvait dans la poule des Girondins, lors des deux confrontations face aux Girondins.
Rémi Mestrallet (né en 1998), milieu de terrain défensif ou relayeur, non conservé par Lyon après 4 ans passés au centre de formation, et qui était en discussion avec Nice avant d’accepter la proposition des Girondins. Il devrait évoluer avec les U19 cette saison.
Alper Kinay (né en 1997), milieu de terrain défensif de Montluçon qui évoluait en DH, a signé un contrat amateur d’un an. Nul doute que le joueur aura été proposé par le président du club de l’Allier, qui n’est autre que François Brochet, nommé depuis le début de l’année médecin des Girondins de Bordeaux. Il évoluera avec l’équipe de CFA et aura donc une année pour faire ses preuves.
Albert Makoubé (né en 1995), milieu de terrain défensif qui évoluait en CFA2 avec le Toulouse FC. Formé à Drancy, il est arrivé au club toulousain en 2012 mais n’a pas été conservé, en juin dernier. Comme il l’avait fait avec Adrian Dabasse, non retenu également par Toulouse, Bordeaux donne une seconde chance à ce solide gaillard d’1m89.

 

Benoit Negrit

 

Les jeunes qui rejoindront le centre de formation dans les 2 ans à venir :
Brendan Lebas et Noah N’Dombassi, jeunes joueurs de Montfermeil (nés en 2001) qui viennent de signer un ANS avec le club Girondin en février 2015 et qui rejoindront Bordeaux en 2016.
Arthur Brébion (né en 2002), gardien de but, venant de Châtellerault. Admis au pôle espoirs de Châteauroux, où il devrait y passer 2 ans, il intégrera le club Girondin en septembre 2017.
Amadou Traoré, ailier de 13 ans évoluant au Paris FC, annoncé comme le meilleur jeune de sa génération, qui devait arriver cet été mais qui fait partie de la dernière promotion retenue pour intégrer l’INF Clairefontaine. Il devrait donc arriver en Gironde à l’issue de sa formation en 2017 mais le club Girondin fait le forcing pour le récupérer dés maintenant.

Sie « Moudja » Ouattara (né en 2002), milieu de terrain du Paris FC, coéquipier d’Amadou Traoré, a signé un ANS avec les Girondins en avril 2015. Admis au concours d’entrée de l’INF Clairefontaine, il devrait arriver en Gironde à l’issue de sa formation de 2 ans, en 2017.

 

Alors que le marché des transferts est de plus en plus difficile pour notre club, l’avenir passe sans doute par la formation. Comme bon nombre de clubs professionnels, les Girondins ont des observateurs un peu partout en France pour tenter de dénicher les meilleurs jeunes de 13-15 ans. Un nombre grandissant de jeunes de 13-15 ans débarquent donc en Gironde. La lutte avec les autres clubs professionnels français est rude pour obtenir la signature de ces jeunes pépites, mais avec les installations du Haillan, Bordeaux dispose de solides arguments. Parmi ces jeunes, certains signeront peut-être leur premier contrat professionnel avec les Girondins, mais le parcours menant au Saint Graal est long et parsemé d’embûches : contrat apprenti, stagiaire, élite puis professionnel. Beaucoup de prétendants mais peu d’élus.