L’avant match. Peut-on passer le piège breton ?