L’avant match. Jamais Troyes sans quatre ?


Toujours invaincus cette saison, les Girondins accueillent l’ESTAC pour réaliser la passe de quatre. De son côté, Troyes a perdu le dernier match de Ligue 1. C’était face à Nantes alors qu’ils étaient en supériorité numérique pendant une heure. Mais on l’a bien vu de notre côté, ce paramètre ne veut pas dire grand-chose. A Bordeaux de confirmer le très bon match nul acquis dans la douleur face à Lyon (3-3). Bienvenue dans notre avant match.

 

Jean-Louis Garcia

 

L’équipe de Troyes

Habitués à faire l’ascenseur entre la Ligue 1 et la Ligue 2, les troyens sont obligés de miser sur la stabilité de leur effectif. Si l’inusable Benjamin Nivet est toujours au club, l’effectif est quasiment le même. La preuve, seul Johan Martial a quitté le club cet été. D’autre part, c’est aussi un club qui a acquis la montée en Ligue 1 aux dépends de Lorient après les barrages. Ainsi, cela fait d’eux le premier club à monter dans l’élite à 20 clubs par ce biais. A noter l’arrivée d’Oswaldo Vizcarrondo, de Nantes, et qui compte 122 matches de Ligue 1. Le défenseur central vénézuélien arrive dans l’Aube pour apporter son expérience du maintien. En comparaison à leur dernière saison de Ligue 1 il y a deux ans, ils arrivent à remporter des matches. En effet, ils avaient attendu la 22ème journée et une victoire à Lille (3-1) pour remporter le premier match de leur saison. Ils n’avaient jamais réussi à s’imposer à domicile. Cette saison, ce n’est toujours pas fait mais ils ont remporté leur premier match lors de la 2ème journée, à Nice, troisième l’an dernier (2-1). Cet exploit a lancé la saison troyenne mais elle a vite été freinée lors de la défaite face à Nantes le week-end dernier (0-1).

L’équipe type de Troyes (en 4-2-3-1) :

Samassa – Deplagne, Hérelle, Vizcarrondo, Obiang – Bellugou, Dingomé – Grandsir, Nivet, Darbion – Niane

 

Capture d’écran 2017-08-23 à 22.05.20

 

Qui est le meilleur joueur troyen ?

Adama Niane. Arrivé de Nantes il y a deux ans où il cirait le banc, il est transféré à Troyes. Véritable artisan de la montée, il marque 23 buts en 33 matches, ce qui fait de lui le meilleur buteur du championnat de Ligue 2 2016-2017. Pour ses trois premiers matches de Ligue 1 avec Troyes, il a déjà marqué un but et fait deux passes décisives. Son match le plus abouti fut contre Nice, où il a marqué son premier but en Ligue 1 dans sa jeune carrière. De plus, il a aussi réalisé une passe décisive pour Saïf-Eddine Khaoui. Au-delà de ça, il apporte à son équipe ce que Corentin Jean n’avait pas réussi à apporter lors de leur dernier passage en Ligue 1. A savoir la vitesse et la précision dans le dernier geste. En titre de comparaison, Corentin Jean en 34 matches c’est 4 buts et une passe décisive. Adama Niane devrait facilement dépasser ces totaux.

 

Malcom

 

Qu’en pensent les supporters troyens ?

Palexandre« Bordeaux a été très impressionnant à Lyon. Grosse équipe, invaincue depuis 10 matchs en championnat. Costil, Sabaly, Toulalan, Lerager. Du très fort avec 2 mecs intenables devant : Kamano et surtout l’insaisissable Malcom (quels buts contre Lyon !). Prono : 2 ou 3 à 0″.

KSC« Sans doute le match le plus difficile en ce début de saison. Un nul sera un exploit, tant les bordelais nous semblent supérieurs (au moins sur le papier). J’espère une équipe en 4-1-4-1 avec Bellugou devant la défense. Il va falloir tenir le 0-0 le plus longtemps possible puis on peut avoir quelques contres ».

Jibex« Si on a la réussite comme à Nice, en tenant le 0-0 puis en plantant sur un contre éclair, on pourra peut-être ramener quelque chose de Bordeaux. Mais je n’y crois pas trop… Je vois une défaite 3-1 ».

Kohh1985« La même prestation que l’on a faite contre Nantes, et on en prendra 3 ou 4. Malcom est clairement le plus dangereux ».

 

Capture d’écran 2017-08-23 à 22.08.14

Les chiffres du match

1. Les troyens ne sont repartis avec une victoire de Bordeaux qu’une seule fois. C’était lors de la saison 2001-2002 où ils s’étaient imposés 3-2.

6-0. C’est la plus large victoire de Bordeaux face aux troyens. Elle date de 1974 et Alain Giresse avait inscrit un doublé. Jean Gallice, fils de René Gallice, dont le stade porte le nom pour les UB87 avait aussi participé à la fête en marquant.

31. C’est la 31ème fois que Bordeaux et Troyes s’affronteront en Ligue 1. Au final, sur ces 30 confrontations, Bordeaux en a remporté 13.

 

L’Equipe, LFP, Scapulaire, Screens G4E