L’après-match. Un Bordeaux convainquant.

    49d4d

    15

     

     

    Le fil du match

     

    10ème : Plasil récupère un excellent ballon au milieu, lance Laborde qui fixe et temporise avant de lancer Rolan en profondeur qui trompe le portier adverse.

    13ème : La frappe de Ndong est contrée et manque de peu de tromper Prior à contrepied, mais cela passe à côté, après avoir touché le poteau.

    18ème : Incursion d’un lorientais qui centre en retrait, sa passe revient sur Prior qui dégage des tibias.

    19ème : Nouvelle parade de Prior des suites d’une reprise de volée d’un lorientais.

    20ème : Lancé parfaitement en profondeur, Laborde centre en retrait… Malcom à l’opposée surgit et profite de l’appel de Rolan pour le 2-0.

    46ème : Touré prend l’axe, n’est pas attaqué, et frappe. C’est une belle parade du portier breton qui évite le 3-0 dès la première minute de la seconde période.

    52ème : Série de une-deux entre Malcom et Rolan mais la dernière passe est enlevée de justesse par un lorientais.

    75ème : Lob du rond central de Vada, le gardien est bien avancé et se fait logiquement tromper… 3-0 pour Bordeaux.

    90ème : Centre de Lorient, reprise de volée manquée mais cela retombe sur Pellenard qui met dans son but, bien malgré lui.

     

    7

     

    Les joueurs de la première période

     

    Prior – Guilbert, Sertic, Pallois, Poundjé – Malcom, Toulalan, Plasil ©, Touré – Rolan, Laborde

     

    Jérôme Prior a été très sollicité en première période, lui qui ne fit qu’une mi-temps. Pas moins de trois arrêts décisifs, pas forcément spectaculaires, mais précieux. Résultat, Bordeaux retourne au vestiaire à la pause sans avoir encaissé de but.

     

    Frédéric Guilbert était titularisé au poste de latéral droit. Notre jeune joueur s’est beaucoup proposé devant, mais a laissé quelques espaces dans son dos des suites de ses montées. Il repassa en défense centrale en seconde période, à la sortie de Sertic. De l’autre côté, Maxime Poundjé continue d’enchainer les bonnes rentrées en étant lui aussi assez haut sur le terrain, tout en faisant des appels entre les lignes. Mis à part sur une action où il fut pris défensivement, pas grand-chose à déclarer. La défense centrale a plutôt été solide. Grégory Sertic tout d’abord qui participa au jeu grâce à sa qualité de passe. Pas de bévue, tout comme Nicolas Pallois qui a tenu son rang, tout en prenant moins de risques que Greg.

     

    La paire de milieux défensifs est LA réelle satisfaction de cette rencontre. Jaroslav Plasil, capitaine, est à l’origine du premier but bordelais lorsque grâce à un bon pressing, il lance parfaitement Laborde. Il a d’ailleurs alterné sans cesse avec Jérémy Toulalan, qui était tantôt plus bas, tantôt plus haut. Deux récupérateurs, capables de relancer proprement et vers l’avant, quelle valeur ajoutée ! Thomas Touré a montré lui aussi beaucoup d’envie étant souvent le premier joueur bordelais qui presse à la perte de balle. Défendant, puis accélérant une fois le ballon récupéré, il s’est montré assez complet. Il décocha une frappe au bout de 30s en seconde période qui aurait pu faire le 3-0. De l’autre côté, Malcom a prouvé au travers cette préparation qu’il était pleinement acclimaté au championnat. Un peu discret en début de rencontre, il s’est montré omniprésent après son but, le deuxième bordelais, lui qui surgit du second poteau pour frapper du gauche.

     

    Devant, le duo Diego RolanGaëtan Laborde fut intéressant. Le premier s’est montré très disponible, a beaucoup décroché. Puis il débloqua la rencontre sur un caviar de Gaëtan Laborde qui le lança en profondeur. Gaëtan Laborde, justement, est à créditer de deux passes décisives ce soir-là. Sur la première, il fixe parfaitement son défenseur avant d’envoyer Rolan marquer. Sur sa seconde, c’est un joli débordement pour un centre juste en retrait pour Malcom. Il se montra dangereux aussi sur une volée un peu trop molle cela dit (17ème) ou encore à la 35ème lorsqu’il évite un tacle le long de la ligne de touche, en effectuant un petit pont. Vraiment d’excellents retours encore.

     

    14

     

    Les joueurs de la seconde période

     

    Carrasso – Gajic, Guilbert, Pallois, Poundjé – Toulalan, Plasil ©, Touré, Traoré – Malcom, Laborde

     

    C’était surtout le retour de Cédric Carrasso après des mois d’absence. Un mot nous vient… Majestueux. Comment a-t-il pu être aussi bon, décisif, alors qu’il n’a repris que depuis quelques jours l’entrainement collectif ?! Pas de doute, c’est un métier. Après une première sortie dans les pieds (55ème), il fit une bonne sortie aérienne dans le bon tempo (57ème). Puis vint le moment de ce sublime arrêt de la 62ème minute où il enlève l’action la plus chaude de la seconde période. Sans oublier une nouvelle parade à la 69ème… Bref, une partie complète où il semble déjà à son niveau. Milan Gajic a remplacé Sertic. Quelques montées à signaler, mais pas grand-chose d’autre. Abdou Traoré a encore été aligné au poste de milieu droit. Avec le ballon, il fut souvent assez bas. Lorsqu’il fit des appels devant, on ne le servit que trop peu.

     

    Puis : Carrasso – Gajic, Toulalan ©, Pellenard, Contento – Vada, Arambarri, Traoré, Kamano – Kiese Thelin, Menez

     

    13

     

    On attendait Jérémy Ménez. Sur sa première vraie accélération, il effaça trois joueurs lorientais… Cela se termina mal puisque son oreille fut littéralement arrachée sur la faute de ces mêmes lorientais et plus particulièrement de Didier Ndong. Il sortit sur cette blessure et devra forcément se faire opérer. Isaac Kiese Thelin est resté devant en point de fixation, sans se montrer vraiment décisif. François Kamano est à créditer d’une très belle accélération depuis sa moitié de terrain, pour effacer deux joueurs dans la partie adverse… Là aussi, il fut sèchement arrêté… Valentin Vada est l’auteur du troisième but bordelais, un somptueux lob du milieu de terrain. Plein d’envie, il enchaina les accélérations probantes. Mauro Arambarri n’eut que très peu l’occasion de se montrer, tout comme Théo Pellenard qui fut le malheureux buteur lorientais avec un CSC en fin de match. Enfin, Diego Contento semble rétabli et a fait une seconde période correcte, avec quelques mouvements et interceptions bien sentis.

     

     

     

    Les notes Girondins4Ever

    Prior : 8

    Guilbert : 5

    Sertic : 5

    Pallois : 5

    Poundjé : 5

    Toulalan : 8

    Plasil : 8

    Malcom : 8

    Touré : 7

    Rolan : 7

    Laborde : 8

     

    Carrasso : 8

    Traoré : 5

    Gajic : 5

     

     

    Le résumé vidéo