L’après-match. Même avec un bus en défense, Bordeaux réalise une nouvelle sortie de piste

Retour au championnat après une élimination pathétique en Coupe de la Ligue à Toulouse quelques jours auparavant. Les Girondins se déplacent dans le Sud-Est de la France et à Nice plus précisément. Des Aiglons qui sont sur trois succès de rang, et qui comptent bien continuer leur série face à une pauvre équipe bordelaise. Et on les comprend. Bienvenue dans notre après match.

La composition niçoise :

bandicam 2017-12-17 17-01-39-381

 

La composition bordelaise :

bandicam 2017-12-17 17-04-10-384
Le but

36ème minute : BUT ! Sur un centre venant de la gauche de Le Marchand, c’est Lees-Melou qui arrive à remettre d’un coup d’épaule assez chanceux. C’est juste assez pour que Balotelli puisse ouvrir le score, laissé seul au passage par l’ensemble de la défense bordelaise. 1-0.

 

Résumé

Bordeaux est une nouvelle fois battu, face à une équipe niçoise pas franchement brillante, mais au-dessus d’une bien faible équipe girondine. Un premier acte pas franchement glorieux des visiteurs, dans un système à cinq défenseurs qui n’a pas été une réussite. La rentrée de Malcom et le passage en 4-3-3 ont changé à peine les choses, en amenant un peu plus de danger sur les cages adverses. Mais cela reste très brouillon et imprécis. Comme les deux derniers mois en fait. Bordeaux continue sa chute libre. Bientôt le fond ? On s’y rapproche à grand pas.

 

bandicam 2017-12-17 18-05-58-217

 

Le ‘Mini-top’ 

Otávio (5/10) : Le brésilien est bel et bien le seul top, et encore c’est un ‘mini top’, de cette rencontre coté bordelais. Avec seulement 3 ballons perdus en 39 touchés, et une précision de 91% de passes réussies, le milieu a rendu une copie très propre dans l’antre de l’Allianz Riviera. Il a très bien relancé le jeu et de son équipe et a permis de fluidifier le jeu vers l’avant. Malgré tout, cet impact reste assez moindre, au vu de la faiblesse des offensives girondines.

 

Les Flops 

Jérôme Prior (2/10) : Titularisé et maintenu après son match de Coupe de la Ligue face à Toulouse, le jeune portier n’a pas vraiment su saisir sa chance face à Nice. Un but encaissé (certes à bout portant), une sortie complètement ratée devant Balotelli et un arrêt plus que suspicieux devant ce même ‘Super Mario’. Beaucoup de fébrilité, mais il sort cependant une belle claquette devant Lees-Melou pour empêcher le 2-0. Ce n’est évidemment pas suffisant.

François Kamano (2/10) : Aligné à la pointe de l’attaque bordelaise aux cotés de De Préville, il a traversé le match tel un fantôme. 24 ballons touchés en 75 minutes, dont 9 perdus. Il n’a pas su peser en attaque et a trop souvent gâché de très bons ballons de contres. Médiocre.

Vukasin Jovanovic (2,5/10) : Au centre d’une défense à 5 au coup d’envoi, le jeune défenseur serbe a vécu un match difficile, tout comme ses dernières sorties. Fautif sur le but de Balotelli, il s’est fait martyriser par la vitesse et la puissance des attaquants niçois. Il est même tout près de provoquer un penalty en première mi-temps sur Balotelli. Complètement à la ramasse.

 

 

Les notes Girondins4Ever

Prior : 2

Sabaly : 4

Pellenard : 3

Toulalan : 3

Jovanovic : 2,5

Poundjé : 3

Otávio : 5

Lerager : 2

Plasil : 4

Kamano : 2

De Préville : 4

 

bandicam 2017-12-17 18-06-12-515

 

La feuille de match

Nice-Bordeaux
Dimanche 17 décembre 2017 à 17 heures
Allianz Riviera, Nice
18ème journée de Ligue1 2017-2018
22831 spectateurs
Arbitre : Ruddy BUQUET
But : Nice : Balotelli (36’)
Cartons jaunes : Nice : Balotelli (41’) et Bordeaux : Poundjé (80’), Jovanovic (82’)
Cartons rouges : aucun
Nice : Benitez – Le Marchand, Sarr, Dante (c), Souquet – Tameze, Lees-Melou, Seri – Pléa, Balotelli, Saint-Maximin (Burner 84’).
Remplaçants : Cardinale, Srarfi, Koziello, Marlon, Burner, Mendy, Makengo.

Bordeaux : Prior – Sabaly, Toulalan (c), Jovanovic, Pellenard (Malcom 62’), Poundjé – Otávio, Lerager, Plasil (Sankharé 70’) – Kamano (Cafú 76’), De Préville.
Remplaçants : Costil, Sankharé, Youssouf, Carrique, Malcom, Cafú, Vada.

 

 

bandicam 2017-12-17 18-47-53-570

 

Les stats d’après match

 

Nice-Bordeaux
Possession : 65%-35 %
Tirs : 11-10
Tirs cadrés : 3-1
Passes réussies : 90%-78%
Hors-jeux : 3-0
Corners : 2-4
Centres : 20-17
Fautes : 10-15

 

La réaction des coaches

Jocelyn Gourvennec, coach bordelais : « Chacun est dans son rôle. Je suis avec mon groupe, avec mon staff, vous avez vu ce soir que les joueurs étaient dedans, personne ne lâche. Ce n’est pas suffisant aujourd’hui parce qu’il y a un peu de doute et le petit doute ne nous permet pas de nous lâcher comme on veut offensivement, de se lâcher dans les gestes offensifs. Cela a une incidence. Mais il faut qu’on y arrive ».

Lucien Favre, coach niçois : « C’était très dur à la fin. Les entrées de Malcom, Cafu et le changement de système ont redonné de la vigueur à Bordeaux. Jusque là on avait le match en main. Ensuite Bordeaux a réussi à s’installer plus haut. Ils ont eu quelques opportunités mais nous avons bien défendu. C’était important de garder ce but d’avance. On a eu les opportunités de mettre le 2-0. Globalement on a bien maitrisé le jeu. C’était dur mais mérité sur l’ensemble du match car on a eu la possession et des possibilités. Il manque un peu de tranchant pour encore plus déstabiliser l’adversaire balle au pied. Sur ce match c’est le principal point à corriger. Mais c’était pas mal, on n’aime pas trop jouer contre un 5-3-2. Nous avons su rester patients, on a fait tourner de gauche à droite, sans donner d’opportunité de contre à Bordeaux, car on sait que Kamano – De Préville c’est rapide ».

 

Le classement

Capture

LFP

 

Le résumé vidéo

 

 

Stats LFP, screens G4E, propos Canal+ et OGCNice.com

  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Jean Marc Tuffet
Invité

Ca doit exister defense a 6, 7, ou 8 non!!!t es a la bourre jocelyn!!!!

Andy Boni
Invité

Les joueurs ont besoin de soutien faite appel à: