L’après-match. Yann Karamoh enfile la tenue de Superman et sauve les Girondins à Angers

Yann Karamoh

Un match en retard au goût du jour en ce mardi 15 janvier. Les Girondins se déplacent à Angers, au stade Raymond Kopa, pour y disputer la 17ème journée de Ligue 1. Sans François Kamano, les Girondins tenteront de remporter une deuxième victoire à l’extérieur de la saison (eh oui). Le décor est planté, bienvenu dans notre après-match.

 

bandicam 2019-01-15 20-06-18-302

 

Les buts

31ème minute : BUT ! Sur un centre venant de la gauche de Poundjé, Kalu surgit et passe devant Capelle, pour marquer de l’extérieur. 0-1

64ème minute : BUT ! Sur un corner pas dégagé par les Girondins, Pavlovic se retrouve seul au second poteau et n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. 1-1

90+4ème minute : BUUUUT ! Contre-attaque éclair bordelaise. Récupération d’Otávio qui lance Karamoh, fraîchement entré en jeu. L’ailier percute prend de la vitesse et frappe en entrée de surface. Poteau rentrant et c’est au fond !! 1-2

 

bandicam 2019-01-15 20-15-05-235

 

Résumé de la rencontre

Bordeaux tient sa deuxième victoire à l’extérieur de la saison, au bout du bout de la rencontre, grâce à son entrant Karamoh. Un match rempli de rebondissements, avec un Costil brillant, un Kalu en jambes et une belle solidarité de groupe. Une victoire collective, qui fait du bien au moral ainsi que sur le plan comptable. Les Girondins reviennent à six points de la cinquième place, et aspirent encore à faire une seconde partie de saison de haut vol. On l’espère, on l’espère…

 

 

 

Les notes Girondins4Ever

Costil : 9

Poundjé : 6

Jovanovic : 6

Koundé : 5

Palencia : 6

Otávio : 6,5

Lerager : 4,5

De Préville : 5

Kalu : 7,5

Briand : 6

Cornelius : 5

 

Les tops

Benoit Costil (9/10) : Un des joueurs majeurs de ce deuxième succès à l’extérieur de la saison. Il est auteur d’une magnifique manchette en première mi-temps (23′) et d’un joli arrêt en seconde mi-temps (53′). Mais le moment fort de son match reste ce penalty stoppé devant Reine-Adelaide (60′). Il a maintenu son équipe à flot, un très gros match du portier girondin.

Samuel Kalu (7,5/10) : L’ailier bordelais est le seul à être vraiment sorti du lot en première mi-temps. Outre son but, en renard des surfaces de l’extérieur du pied (31′), il a décoché une superbe frappe, claquée par Butelle, quelques minutes après ça. Il a plutôt bien animé l’attaque de son équipe, grâce à ses percussions et sa palette technique.

 

Les flops

Lukas Lerager (4,5/10) : Invisible dans l’entre-jeu, le danois a peiné à vraiment exister dans cette rencontre. Trop de mauvais choix, trop de ballons perdus, et trop peu de projections ou de lancements de jeu. De plus, il est aussi fautif sur le but angevin, en ne suivant pas le marquage sur Pavlovic, et en le laissant seul devant le ballon. Très décevant, mais au niveau de sa saison finalement…

 

bandicam 2019-01-15 20-50-43-156

 

La feuille de match

Angers-Bordeaux
Mardi 15 janvier 2019 à 19 heures
Stade Raymonde Kopa, Angers
17ème journée de Ligue 1
spectateurs
Arbitre : Eric Wattellier
Buts : Angers : Pavlovic (64’) et Bordeaux : Kalu (31’), Karamoh (90’)
Cartons jaunes : Angers : Bamba (74’)
Cartons rouges : aucun
Angers : Butelle, Bamba, Pavlovic, Thomas, Capelle, Mangani, Ndoye (c) (Manzala 85’), Adelaide (Fulgini 61’), Santamaria, Tait, Bahoken (Lopez 75’).
Remplaçants : Boucher, El Melali, Fulgini, Manceau, Kanga, Lopez, Manzal
Bordeaux : Costil (c) – Jovanovic, Koundé, Palencia, Poundjé – Lerager (Plasil 90’), Otávio – Kalu (Basic 68’), De Préville (Karamoh 68’), Briand, Cornelius.
Remplaçants : Poussin, Lewczuk, Sabaly, Basic, Plasil, Karamoh, Vada

 

bandicam 2019-01-15 20-48-50-959

 

Les stats d’après match

Angers-Bordeaux
Possession : 50%-50%
Tirs : 19-9
Tirs cadrés : 8-4
Hors-jeux : 2-2
Corners : 9-7
Fautes : 10-9
bandicam 2019-01-15 20-13-11-875

 

La réaction du coach

« Ça s’est joué sur un fait de jeu. La chance qu’on n’a pas eue à Nice, on l’a là. Ils nous ont mis en difficulté, mais on a eu le mérite de ne pas lâcher, tous les joueurs se sont battus comme des guerriers, avec leurs armes, qui ne sont pas celles-là. On a eu cette vertu. On a subi en seconde mi-temps mais c’est normal, Angers nous mettait la pression […] Là, on a fait un match sérieux. On a deux jeunes en défense centrale, et ça marche. Il faut être capable de remplacer des joueurs et je suis très content de l’équipe, de l’engagement qu’ils ont mis pour essayer de lutter, parce qu’on a des différences de taille aussi. C’était bien, parfait ».

 

Stats LFP, propos du club, screen G4E