L’après-match. Caen ça ne veut pas, ça ne veut pas…

En panne de résultats dernièrement, les Girondins se doivent de réagir en terre normande, face au Stade Malherbe de Caen. En face, les caennais sont sur une bonne dynamique, avec un joli nul arraché dans les dernières secondes face à Nice. Le contexte est posé, à vous messieurs de vous démener. Bienvenue dans notre après-match.

La composition caennaise :

bandicam 2017-11-25 19-43-40-062

 

La composition bordelaise :

bandicam 2017-11-25 19-44-18-645

 

Les buts

24ème minute : BUT ! Ronny Rodelin est servi sur le coté droit, et d’un simple coup d’œil, adresse un centre parfait à Ivan Santini. L’attaquant croate, quasiment à bout portant, ne se fait pas prier pour ouvrir le score. 1-0

 

Résumé de la rencontre 

 

C’est une partie avec beaucoup d’occasions de part et d’autre que nous avons pu observer. Caen inscrit un but sur un de ses deux tirs cadrés de la rencontre. A coté de cela, les deux équipes ont touché la barre transversale une fois. Bordeaux aurait pu revenir au score en fin de match grâce à Mendy, mais son but a justement été signalé hors-jeu. Les Girondins continuent de s’enfoncer dans le ventre mou du championnat, en proposant un jeu pauvre et très inoffensif. C’est très inquiétant sur le plan comptable, ainsi que pour le reste de nos samedis soirs (voire jeudis soirs si la situation continue d’empirer).

 

Les Tops

 

Nicolas De Préville (6/10) : Seul sur le front de l’attaque durant une mi-temps (puis redescendu derrière Mendy en seconde), il est le seul joueur offensif à être sorti du lot sur la totalité du match. De l’envie, de l’engagement et des occasions créées, ce que n’a pas fait le reste de la belle bande de gais lurons à ses cotés (le mot est faible).

Jérémy Toulalan (6/10) : En défense, le capitaine a tenu la baraque devant la belle technique des attaquants caennais. Il a souvent fait preuve d’anticipation (16’) et de combativité dans les duels (56’). Et heureusement, parce qu’à ses cotés, ça nage.

 

Les Flops

 

Younousse Sankharé (2/10) : Inexistant dans l’entre-jeu, l’ancien lillois a passé son temps à s’embrouiller avec ses adversaires ainsi que l’arbitre. Comme à son habitude, en effet. Aucun fond de jeu, aucune projection vers l’avant, aucune combativité, il est bien loin de Sankharé du mois d’août.

Youssouf Sabaly (2/10) : Très en difficulté sur son coté, le latéral a beaucoup souffert face aux ailiers caennais. En attaque, ce n’est pas beaucoup mieux, avec seulement quatre centres, tous ratés. Très décevant.

Alexandre Mendy (2/10) : Entré à la pause, l’attaquant n’a pas apporté grand-chose à son équipe. Transparent (13 ballons joués), il n’a pas réussi sa rentrée comme à son habitude. Il s’est, en plus de cela, fait réprimandé par le staff bordelais à cause de ses mauvais choix. Il a tout de même cru délivrer son équipe en fin de match, mais son but est refusé à juste titre (90’).

Malcom (3/10) : Enfin, le brésilien est notre dernier flop. Très décevant ces derniers temps, la pépite bordelaise ne nous a pas rassuré ce soir. Peu impliqué, pas vraiment percutant, et surtout très maladroit (20 ballons perdus), il n’a pas su apporter de danger sur les cages de Rémy Vercoutre. Il n’arrive plus à accélérer le jeu comme en début de saison. Assez décevant aussi.

 

bandicam 2017-11-25 21-52-29-380

 

Les notes Girondins4Ever

 

Costil : 5

Pellenard : 3

Jovanovic : 4

Toulalan : 6

Sabaly : 2

Otávio : 5

Lerager : 4

Sankharé : 2 et Mendy : 2

Malcom : 3

Kamano : 4

De Préville : 6

 

bandicam 2017-11-25 20-32-27-183

 

La feuille de match

Caen-Bordeaux

Samedi 25 novembre 2017 à 20 heures
Caen, Michel-d’Ornano
14ème journée de Ligue1
15 275 spectateurs
Arbitre : Karim ABED
Buts : Caen : Santini (24’)
Cartons jaunes : Caen : Genevois (62’), Mbengue (67’) et Bordeaux : Sabaly (45’), Pellenard (82’), Mendy (88’)
Cartons rouges : aucun
Caen : Vercoutre – Mbengue, Djiku, Da Silva, Genevois, Ait Bennasser (Diomande 85’) , Bessat (Nokolo 37’), Feret (c), Rodelin, Kouakou (Sankoh 74’), Santini.
Remplaçants : Samba, Diomande, Sankoh, Guilbert, Delaplace, Repas, Nkololo.
Bordeaux : Costil – Pellenard, Toulalan (c), Jovanovic, Sabaly – Otávio (Plasil 75’), Lerager, Sankharé (Mendy 46’) – Malcom, De Préville, Kamano (Cafú 72’).
Remplaçants : Prior, Gajic, Plasil, Youssouf, Mendy, Cafú, Vada.

 

bandicam 2017-11-25 21-29-26-327

 

 

Les stats d’après match

 

Caen-Bordeaux
Possession : 44%-56%
Tirs : 12-11
Tirs cadrés : 2-4
Passes réussies : 70%-79%
Hors-jeux : 2-2
Corners : 4-8
Centres : 20-29
Fautes : 13-14

 

La réaction des coaches 

 

Jocelyn Gourvennec (coach bordelais) : « C’est très insuffisant. Le doute s’est un peu installé. On a retrouvé une équipe face à Marseile, et je trouve que ce soir on a fait un match plein. On manque sans doute de réussite, et d’efficacité. On ne fait pas beaucoup d’erreurs. J’ai vu du mieux par rapport à nos autres sorties à l’extérieur, mais ce n’est pas encore suffisant. On est dans le dur, il va falloir que ça tourne, vraiment. Pour que ça tourne, il va falloir plus de mental. Il va falloir que ça évolue, car c’est une mauvaise série qui s’étire et ce n’est pas comme ça que j’avais imaginé les choses ».

Patrice Garande (coach caennais) : « On savait que contre cette équpe, il fallait faire un gros match pour obtenir un résultat. On a fourni une première pérode assez aboutie, même si Bordeaux s’est procuré deux-trois occasions dans le premier quart d’heure. Après, on n’a fait ce qu’il fallait pour mener au score. En seconde période, on a beaucoup plus subi avec leur changement de système et leur passage en 4-4-2. On a un peu moins tenu le ballon. Mais on a montré beaucoup de confiance défensive. On a subi des péripéties d’avant-match qui auraient pu nous perturber avec la blessure de Damien Da Silva. On a aussi perdu Vincent en cours de match. Mais l’équipe a encore démontré un super état d’esprit ».

 

Le classement 

bandicam 2017-11-25 21-55-41-343

 

Stats LFP, propos Canal et site officiel SMC, screens G4E