L’après-match. Bordeaux piétine en championnat et enchaîne une troisème défaite en quatre matches

Fin du marathon de 10 matches depuis fin juillet à Rennes, pour le compte de la 4ème journée de championnat. Dernier match avant une trêve internationale qui risque de faire un bien fou aux organismes bordelais. Une rencontre face à un gros challenger de cette année, le Stade Rennais, qui a réalisé un excellent mercato estival (Grenier, Ben Arfa, Niang, Del Castillo, et autres) et qui sera une équipe difficile à battre en ce premier dimanche de septembre. Le décor est planté, bienvenue dans notre après-match.

La composition rennaise :

 

La composition bordelaise :

 

Les buts

12ème minute : BUT ! Corner iré par Grenier au point de penalty. André arrive lancé comme une balle et catapulte le ballon dans les buts bordelais. 1-0.

15ème minute : BUT ! Nouveau corner, et nouveau but, de l’autre coté cette fois-ci. C’est Bourigeaud pour Bensebaini, et ça fait but. 2-0.

 

 

Résumé de la rencontre

Un début de match catastrophique avec deux buts encaissés en deux corners, et surtout deux errances de marquage énormes. La blessure de Pablo aux adducteurs n’arrange ensuite pas les choses. Bordeaux s’est un peu réveillé en seconde mi-temps, mais sans être réellement juste dans les derniers mètres. Bordeaux enchaîne donc sur une troisième défaite en championnat en quatre matches et vivra la trêve internationale à la 19ème place. Une réaction sera attendue dans deux semaines, très clairement.

 

 

Les notes Girondins4Ever

Costil : 6
Palencia : 6
Pablo : 4 et Lewzcuk : 3
Koundé : 5,5
Poundjé : 0
Plasil : 0
Sankharé : 3
Lerager : 2
Kalu : 5,5
Briand : 4
Kamano : 3

 

 

Les tops

Aucun

Les flops

Jaroslav Plasil (0/10) : Le milieu tchèque a été à la rue durant 90 minutes (d’ailleurs Eric, le changer n’aurait pas été une mauvaise chose, non?). Pris de vitesse dans tous ses duels, en manque de justesse dans ses passes et surtout en deçà physiquement. Les matches à répétition se sont faits sentir dans les jambes du milieu, qui n’a pas régulé le jeu comme il sait le faire. Au contraire, il s’est fait dominer dans l’entre-jeu de ce match par un milieu de terrain rennais beaucoup plus tranchant.

Maxime Poundjé (0/10) : Le duo Traoré-Sarr a fait des misères au latéral bordelais. Constamment pris de vitesse par ces deux joueurs, il a vécu une partie très compliquée. On rajoute à sa mauvaise appréciation le fait qu’il soit impliqué négativement sur les deux buts rennais. Sur le premier, il fait un marquage très, très, très élastique sur André, qui peut aisément claquer sa tête en pleine vitesse. Sur le second, il marque le même joueur que Pablo, et laisse Bensebaini, lui aussi, tout seul. Très mauvais.

Lukas Lerager (2/10) : Une nouvelle défaillance dans le milieu de terrain girondin, cette fois-ci, c’est l’international danois qui est pointé du dois. Une erreur de relance offre une énorme occasion pour Siebatcheu d’entrée de match. Le reste de sa copie n’est pas glorieux : de mauvais choix, des duels perdus, et surtout que très peu disponible (38 ballons touchés seulement pour un joueur au cœur du jeu). Tout aussi décevant.

 

 

 

La feuille de match

Rennes-Bordeaux
Dimanche 2 septembre à 17 heures
Stade Roazhon Park, Rennes
4ème journée de Ligue1
23817 spectateurs
Arbitre : Benoît Bastien
Buts : Rennes : André (12’), Bensebaini (15’)
Cartons jaunes : Rennes : et Bordeaux : Poundjé (49’), Lerager (54’), Sankharé (60’)
Cartons rouges : aucun
Rennes : Koubek – Bensebaini, Mexer, Gélin, Traoré – Bourigeaud (Léa-Siliki 65’), André (c) – Del Castillo (M.Niang 65’), Grenier, Sarr – Siebatcheu (Zeffane 75’).
Remplaçants : Diallo, Danzé, Zeffane, Léa-Slicki, Poha, Gboho, M. Niang
Bordeaux : Costil (c) – Palencia, Koundé, Pablo (Lewczuk 18’), Poundjé – Plasil, Lerager (Basic 71’), Sankharé – Kalu, Briand (De Préville 64’), Kamano.
Remplaçants : Poussin, Lewczuk, Otávio, Tchouaméni, Basic, Youssouf, De Préville.

 

 

Réaction du coach

Eric Bédouet, coach bordelais : « La fatigue n’explique pas tout. En seconde mi-temps, il n’y avait pas de fatigue. J’ai bien aimé la seconde. La première période, on est mal rentré, on paraissait fatigué, mais c’est souvent comme ça, on a beaucoup de difficultés à mettre du rythme, faire attention aux coups de pieds arrêté. On avait parlé de tout ça. La seconde mi-temps je l’ai trouvée très bien ».

 

 

Les stats d’après match

Rennes-Bordeaux
Possession : 45%-55%
Tirs : 15-9
Tirs cadrés : 8-1
Passes réussies : 76%-81%
Hors-jeux : 0-0
Corners : 6-5
Centres : 22-18
Fautes : 11-14

 

Le classement (avant ASM-OM)

LFP

 

Screens G4E, stats LFP, Image en Une AFP