L’après-match. Bordeaux, braqué à domicile par Nice, conclut sa semaine cauchemardesque

Suite à ces deux défaites en championnat (à Montpellier 0-2), ainsi que face au Zénit (2-1), les Girondins rentrent à la maison pour y affronter Nice. Un match sous la plus haute importance, qui doit permettre à l’équipe de se relancer en Ligue 1. La victoire est donc impérative face aux hommes de Patrick Viera, 17èmes au coup d’envoi, et qui ont eux aussi envie de revenir dans la première partie du tableau. Le décor est planté, bienvenue dans notre après-match.

La composition bordelaise :

bandicam 2018-10-28 17-00-59-763

 

La composition niçoise :

bandicam 2018-10-28 17-02-26-256

 

Le but

54ème minute : BUT ! Contre-attaque éclair des niçois. Cyprien joue vers l’avant vers Saint-Maximin. L’ailier percute et redonne à son milieu, qui se retrouve en face à face devant Costil. Tout en lucidité, il ouvre le score. 0-1.

 

bandicam 2018-10-28 17-33-36-555

 

Résumé de la rencontre

Bordeaux aura dominé ce match dans sa quasi-totalité. Malgré tout, les girondins doivent s’incliner sur le plus petit des scores, à cause d’une contre-attaque rondement bien menée par les azuréens. Un but qui vaut cher et qui plonge Bordeaux dans une mauvaise série, de trois matchs perdus consécutivement. Pourtant, le fond de jeu était là, les vagues se sont enchaînées en fin de match, mais ça n’a pas souri. Place maintenant à la remise en question.

 

Les notes Girondins4Ever

Costil : 6

Poundjé : 6,5

Koundé : 6

Pablo : 9

Palencia : 7,5

Otavio : 6,5

Lerager : 5

Sankharé : 5

Briand : 4

Kamano : 4,5

Kalu : 6

 

bandicam 2018-10-28 17-24-57-320

 

Les Tops

Pablo Castro (9/10) : Il a été tout simplement IMPÉRIAL sur l’ensemble du match. Sans prendre en compte le fait qu’il a déposé Mario Balotelli dans la poche arrière de son short dès le début du match, l’international brésilien a été impressionnant de solidité et de sérénité. À l’aise technique, il a déballé toute sa palette de talents au grand public bordelais. À deux doigts de décrocher un 10/10, la grande chevauchée de Cyprien plein axe central sur le but lui enlève un point.

Sergi Palencia (7,5/10) : Habitué à être cité un peu plus bas dans l’article, le latéral espagnol entre dans la cour des grands après ce match. Il a impressionné tout au long de cette rencontre grâce à un travail défensif de grande qualité et d’une rigueur exemplaire. Offensivement, il a aussi tenté d’apporter le surnombre par des montées souvent intéressantes. 16 ballons gagnés et 87% de passes réussies viennent compléter sa très belle copie.

 

Les Flops

Jimmy Briand (4/10) : Avec seulement 28 ballons touchés sur le front de l’attaque, l’ancien guingampais n’aura jamais réussi à se mettre au service de ses partenaires. Bien pire, il loupe très certainement la plus grosse occasion de son équipe, en dévissant complètement un face à face contre Benitez. Un raté très regrettable. A côté de ça, il a fait preuve parfois d’un manque de justesse technique dans ses transmissions. Un constant assez sévère, mais juste quand on connaît la qualité de ce joueur et son expérience.

François Kamano (4,5/10) : C’est aussi très dur de placer l’ailier guinéen dans cette catégorie, tant il s’est employé à tenter sa chance devant le but. Malgré tout, au bout du compte, il restera muet sur cette rencontre, et cela fait tâche. L’on pense notamment à certaines actions, qu’il joue seul en frappant directement, sans prendre en compte le placement de ses partenaires. Forcément, c’est toujours plus facile de critiquer quand cela ne rentre pas, mais ce soir, ce n’était pas le match de François, tout simplement.

 

bandicam 2018-10-28 17-31-18-852

 

La feuille de match

Bordeaux-Nice
Dimanche 28 octobre 2018 à 17 heures
Stade Matmut Atlantique, Bordeaux
11ème journée de Ligue 1
spectateurs
Arbitre : Jérôme Brisard
Buts : Nice : Cyprien (54’)
Cartons jaunes : Bordeaux : Sankharé (30’), Cornelius (71’) et Nice : Balotelli (66’), Benitez (72′), Dante (85’)
Cartons rouges : aucun
Bordeaux : Costil (c) – Palencia, Koundé, Pablo, Poundjé – Otavio (Plasil 73’), Sankharé (Karamoh 63’), Lerager – Briand (Cornelius 63’), Kalu, Kamano
Remplaçants : Poussin, Jovanovic, Pellenard, Plasil, Youssouf, Karamoh, Cornelius
Nice : Benitez (c) – Coly, Burner, Sarr, Jallet, Dante, Tameze, Barbosa (Walter 79’), Cyprien, Saint-Maximin (Ganago 79’), Balotelli (Boscagli 88’)
Remplaçants :  Cardinale, Boscagli, Walter, Ganago, Srarfi, Sacko, Maolida

 

bandicam 2018-10-28 17-31-29-712

 

Les stats collectives

Bordeaux-Nice
Possession : 57%-43%
Tirs : 27-17
Tirs cadrés : 9-3
Passes réussies : 82%-83%
Hors-jeux : 3-0
Corners : 5-2
Fautes : 13-13

 

Les stats individuelles

Stats FM Bordeaux-Nice

 

La réaction du coach

Eric Bédouet, coach bordelais : « Je trouve qu’il y a eu un arbitrage qui n’a pas été bon. Il n’a pas été bon, ils n’ont pas tenu le match pour les deux équipes. Ce n’est pas normal de faire des trucs comme ça. Je discutais avec les arbitres, et ils me disaient de ne pas m’inquiéter, qu’il y aurait du temps additionnel… Et cinq minutes, c’est quoi ça ? On ne peut pas voir ça en France. Il faut une maîtrise. Je ne dis pas que c’est ça qui va changer quoi que ce soit mais ce sont des choses énervantes. Je me suis demandé si ce n’était pas les niçois qui arbitraient ou s’il y avait vraiment des arbitres ».

 

bandicam 2018-10-28 17-00-10-693

 

Le classement (avant OM-PSG)

Capture

 

Stats LFP, propos du club et screens G4E