L’après match. Bordeaux bouffe du Merlu, tout cru

Capture d’écran (43)

Dans un match sans enjeu pour les deux formations, Bretons et Aquitains se retrouvaient en ce samedi soir pour finir au mieux leur saison. Le mot d’ordre coté girondin était de « faire plaisir aux supporters ». Plus de victoires depuis six matchs et une rencontre face à Rennes à domicile pour Bordeaux, l’occasion était donc toute trouvée pour se réconcilier au mieux avec son public sur cette fin de saison.

 

13161382_10209015584245109_1512821305_o
Le fil de la rencontre

 

12ème minute : BUT ! Sur une récupération de Plasil, Diabaté est alerté et peut adresser un centre à ras de terre pour Malcom qui marque. 1-0

20ème minute : Frappe cadrée de Vada et bien repoussée par Lecomte.

21ème minute : BUT ! Sur le corner qui suit, Pallois remet de la tête pour Diabaté qui se joue de la défense à l’aide d’un joli contrôle et finit ensuite du pied droit. 2-0

25ème minute : Prior capte son premier ballon du match sur une frappe timide lorientaise.

28ème minute : Coup franc bien tiré à mi-hauteur, dégagé une nouvelle fois par Lecomte.

48ème minute : BUT ! Bien servi par Plasil, Diabaté fusille le portier lorientais et marque son second but. 3-0

55ème minute : Après un cafouillage sur coup de pied arrêté, Gassama ne trouve pas le cadre au point de penalty.

59ème minute : Ounas récupère et lance le jeu vers l’avant à destination de Malcom, seul face au but. Le jeune brésilien bute malgré tout sur Lecomte.

74ème minute : Corner bien enroulé par Ounas que reprend Debuchy de la tête mais Lecomte se détend et claque un arrêt de gardien de handball.

90ème minute : Moukandjo voit sa tête fuir le cadre après un mouvement autour de la surface girondine.

 

Dominateurs et bien en place du début à la fin, les Girondins rendent une copie parfaite face à des Lorientais peu inspirés ce soir. Une belle performance qui rassure un poil les supporters et qui fait perdurer l’espoir de bien finir la saison et pourquoi pas, d’aller chercher une huitième voire septième place anecdotique pour le club. Analysons joueur par joueur, ce qui a forgé ce succès.

 

 

Capture-decran-43-600x338

 

 

 
Les joueurs

 

Commençons par le joueur le plus tranquille ce soir. Il s’agit bien entendu du portier bordelais, Jérôme Prior. Seulement deux ballons faciles à capter à son actif (25’ 37’) et un clean-sheet toujours bon à prendre pour la confiance. A noter, une qualité de relance au pied ou la main rapide et de très bonne qualité.

 

Devant lui, une défense classique avec un Mathieu Debuchy éblouissant de maîtrise et d’expérience. Il démontre vraiment qu’il a le talent pour occuper le poste de latéral sous le maillot de l’Équipe de France. Très actif sur son coté, il a su alterner interventions défensives de toute propreté (37’ 40’ 58’) et une activité dans la surface adverse importante. Sur l’autre aile, Diego Contento est le seul flop de l’équipe ce soir. Avec un 0/2 au niveau des centres réussis, il n’a pas su peser sur la défense bretonne. Opposé à un Moukandjo totalement inoffensif, il n’a pas eu de mal à le contenir. La défense centrale est l’une des grosses satisfactions de ce soir. Nicolas Pallois fait un bien fou à l’armature défensive bordelaise par sa solidité et son calme à l’image de ses couvertures impeccables (12’ 24’ 48’). Récompensé de son match plein par une passe décisive sur corner pour le premier but de Diabaté (20’). A ses cotés, Frédéric Guilbert suit la continuité de sa saison en extériorisant une sérénité incroyable et une capacité d’anticipation remarquable. Par des tacles glissés comme il sait le faire ou des interventions debout, il a été présent tout le match (23’ 59’ 79’).

 

En sentinelle, Clément Chantôme est la seule surprise de la composition de départ alignée par le coach Ramé. Assez discret du fait de la pauvreté des offensives des merlus, il a su être présent dans l’entre-jeu ainsi que dans les premières relances. En tant que milieu relayeur, Valentin Vada était intéressant dans l’animation girondine. A l’image de cette frappe lointaine (20’) bien repoussée par Lecomte, il a bien orienté les attaques de son équipe en distribuant de bons ballons à ses attaquants. Jaroslav Plasil a encore plus excellé que son coéquipier au même poste. Sur le premier but, il récupère la ballon haut sur le terrain et lance l’attaque (12’). Il est ensuite passeur décisif sur le troisième (48’). Constamment dans les bons coups, il a été l’artificier girondin ce soir.

 

En attaque, Diego Rolan n’a réalisé qu’une seule mi-temps pour cause de blessure. C’est dommage, car avant ça il avait réussi à jouer les trouble-fêtes dans la défense bretonne grâce à sa combativité et sa vivacité. Remplacé par Ounas (44’). En parlant de vivacité, Malcom a été très bon à ce niveau-là. Avec un but à son actif et de nombreuses occasions créées (coup franc 27’ et face à face 59’), il a été très important sur l’aile offensive gauche. Remplacé par Touré (83’) en boitant lui aussi.

 

Enfin, à la pointe de l’attaque l’inimitable Checik Diabaté a une nouvelle fois frappé ce soir. Deux buts et une passe décisive pour lui qui rentre encore plus dans l’histoire du club avec la barre des 50 buts atteinte. Et si cela ne suffisait pas, il a été l’auteur d’un très bon travail de récupération (3’ 25’). Remplacé par Crivelli (77’).

 

Petit bilan des remplaçants maintenant. Adam Ounas a joué toute la seconde mi-temps en apportant toute sa technique, agaçant parfois ses adversaires (cf : la fierté de Guerreiro et Philippoteaux). Il a fait preuve d’envie avec des accélérations conclues soit par des frappes (50’) soit par des passes déterminantes (72’). Enzo Crivelli s’est employé au pressing sur les premières relances lorientaises et Thomas Touré a bien défendu dès son entrée.

 

 

Capture d’écran (38)
La feuille de match

 

Samedi 7 mai à 21heures
Matmut Atlantique, Bordeaux
37ème journée de Ligue1
23117 spectateurs
Arbitre : Stéphane JOCHEM
Buts : Bordeaux : Malcom (12’), Diabaté (21’ 48’)
Cartons jaunes : Bordeaux : Lorient : Guerreiro (85’)
Cartons rouges : aucun
Bordeaux : Prior – Debuchy, Guilbert, Pallois, Contento – Chantôme, Vada, Plasil – Malcom (Touré 83’), Rolan (Ounas 44’), Diabaté (Crivelli 77’)
Lorient : Lecomte – Gassama, Karamoko, Lautoa, Bellugou (Gakpa 60’) – Paye (Guerreiro 40’), Ndong, Barthelmé (Phillippoteaux 70’) – Jeannot, Moukandjo, Cabot

 

 

Capture d’écran (34)

 

 

Les notes Girondins4Ever

 

Prior : 7
Debuchy : 10
Pallois : 8
Guilbert : 8
Contento : 4
Chantôme : 6
Plasil : 8
Vada : 7
Malcom : 8
Rolan : 8
Diabaté : 9

 

Ounas : 7

 

 

Capture d’écran (48)

 

 

Les stats d’après match

 

Bordeaux-Nice
Possession : 54%-46%
Tirs : 11-10
Tirs cadrés : 7-2
Passes : 507-421
Passes réussies : 86%-81%
Hors-jeux : 1-1
Corners : 7-4
Duels gagnés : 49-62
Fautes : 16-9

 

Stats LFP et screens G4E de beIN Sports