L’après-match. A deux doigts de se faire manger, Bordeaux résiste tant bien que mal aux Crocos

groupe

Fin de la trêve internationale et retour au championnat pour cette 5ème journée de Ligue 1. Bordeaux retrouve un promu, Nîmes, dans son antre du Matmut Atlantique, avec pour seul objectif de remporter les trois points. Suite à un départ poussif en championnat, les Girondins ont grandement besoin de points (19ème au coup de sifflet de ce match). La venue d’un (très solide) promu est une belle occasion de se relancer. Le décor est planté, bienvenue dans notre après-match.

La composition bordelaise :

bandicam 2018-09-16 17-01-10-126

beIN Sports

 

La composition nîmoise:

 

bandicam 2018-09-16 17-02-27-148

Les buts

26ème minute : BUT ! Très joli mouvement bordelais. Lerager est au départ, pour Sankharé qui trouve Briand d’une inspiration géniale en une touche. L’ancien guingampais trompe Bernardoni et vient inscrire le premier but sous ses nouvelles couleurs en championnat. 1-0.

32ème minute : BUT ! Trouvé seul sur le coté droit, Bozok ajuste un centre au cordeau pour Guillaume, qui n’a plus qu’à pousser le ballon aux fonds des filets. 1-1.

44ème minute : BUT : Faute de Palencia à l’entrée de la surface. Bobichon s’en charge et catapulte une merveille de coup-franc dans la lucarne de Costil. 1-2.

56ème minute : BUT : Kalu donne un ballon dans la surface à Palencia. Le jeune latéral espagnol glisse un petit pont et centre en retrait pour Briand. L’attaquant égalise du plat du pied. 2-2.

58ème minute : BUT : Ballon donné par Plasil à Kalu. Le nigérian contrôle parfaitement, élimine et claque une frappe foudroyante. Poteau rentrant et Bordeaux reprend l’avantage. 3-2.

79ème minute : BUT ! Le ballon est donné dans la profondeur pour Bozok, couvert par Lewczuk. Le turc s’échappe et part tromper Costil. 3-3

 

bandicam 2018-09-16 18-44-30-712

 

Résumé de la rencontre

Rencontre animée et très spectaculaire au Matmut Atlantique cet après-midi. Après avoir mené par deux fois, les Girondins se font finalement fait rejoindre et ne prennent qu’un seul point à domicile face à un promu. Des nîmois joueurs et qui auront posé de nombreux soucis à la défense bordelaise, comme on pouvait s’en douter. Malgré tout, trois buts marqués, total atteint au bout de quatre journées avant ça. Il y a donc du positif là-dedans, mais aussi énormément de négatif, en défense notamment.

 

Lukas Lerager

 

Les notes Girondins4Ever

Costil : 5
Poundjé : 5,5
Koundé : 5
Lewczuk : 0
Palencia : 7
Plasil : 4
Lerager : 6,5
Sankharé : 8
Briand : 8,5
Kamano : 7
Kalu : 9

 

bandicam 2018-09-16 18-09-15-403

 

Les tops

Samuel Kalu (9/10) : Quel match du nigérian ! Il n’est auteur que d’un seul but lors de cette rencontre mais son impact est considérable dans le jeu. Que ce soit dans la percussion, le changement de direction ou l’efficacité, l’ancien joueur de La Gantoise nous a une nouvelle fois fait grâce de toute sa palette technique. C’est un régal à voir jouer, et déjà une excellente pioche du mercato estival bordelais.

Jimmy Briand (8,5/10) : Il n’avait toujours pas marqué sous ses nouvelles couleurs bordelaises en championnat, c’est désormais chose faite. L’ancien guingamais claque même un doublé (28′ 56′) à domicile face au promu nîmois. A coté de cela, il a aussi bien orienté le jeu, souvent dos au but. Sa qualité de passe et son intelligence ont fait un bien fou au jeu girondin. Le voici maintenant libéré, espérons que ce soit le début d’une longue série !

Younousse Sankharé (8/10) : Le milieu de terrain bordelais a réalisé un très bon match dans l’entre-jeu de cette rencontre. Tout d’abord passeur d’une inspiration géniale pour le premier but de Briand (28′), il s’est aussi très bien projeté vers l’avant et a amorcé de nombreux contres. Les profils plus défensifs de Plasil et de Lerager lui permettent de mieux s’exprimer offensivement, et c’est un vraiment plus pour l’animation de notre équipe.

 

Les flops

Igor Lewczuk (0/10) : Titularisé pour palier la blessure de Pablo, l’international polonais a été à la rue durant 90 minutes. Fautif sur le premier ainsi que sur le troisième but nîmois pour des fautes d’alignement défensif, il est donc coupable sur deux des trois buts adverses. Ce n’est pas tout, ses relances et interventions laissaient souvent à désirer. Quitte à voir ce genre de prestation, il serait préférable de relancer un joueur comme Jovanovic en attendant le retour de Pablo, très sincèrement.

Jaroslav Plasil (4/10) : L’expérimenté milieu tchèque a beaucoup souffert sur cette rencontre. Très souvent pris de vitesse par la rapidité et la fougue des offensives du promu, il a semblé totalement en retard sur l’ensemble de ce match. De plus, lui aussi, il n’a pas vraiment été à son avantage dans les transmissions de balle, où il a par moments perdu des ballons faciles via un manque de justesse technique. Une nouvelle fois en-deçà donc, ça fait beaucoup…

 

bandicam 2018-09-16 18-50-11-993

 

La feuille de match

Bordeaux-Nîmes
Dimanche 16 septembre 2018 à 17 heures
Stade Matmut Atlantique, Bordeaux
5ère journée de Ligue 1
15 895 spectateurs
Arbitre : Antony GAUTIER
Buts : Bordeaux : Briand (26’ 56’), Kalu (58’) et Nîmes : Guillaume (32’), Bobichon (44’), Bozok (79’)
Cartons jaunes : Bordeaux : Palencia (49’)
Cartons rouges : aucun
Bordeaux : Costil – Palencia, Koundé, Lewczuk, Poundjé (Sabaly 68’) – Sankharé (De Préville 86’), Plasil, Lerager – Briand (Cornelius 72’), Kalu, Kamano
Remplaçants : Poussin, Jovanovic, Sabaly, Basic, Youssouf, Cornelius, De Préville.
Nîmes : Bernardoni – Alakouch, Briancon, Lybohy, Miguel – Bobichon, Valls – Thioub (Maouassa 70’), Ripart, Bozok (Landre 90’), Guillaume (Deprès 58’).
Remplaçants : Valette, Landre, Pquiez, Maouassa, Hsissane, Buades, Depres.

 

Jimmy Briand

 

Les stats collectives d’après match

Bordeaux-Nîmes
Possession : 51%-49%
Tirs : 14-15
Tirs cadrés : 4-5
Passes réussies : 77-76
Hors-jeux : 0-0
Corners : 8-3
Fautes : 12-9

 

Eric Bédouet

 

Les stats individuelles d’après match

 

bandicam 2018-09-16 19-00-32-480

 

La réaction des coaches

Eric Bédouet, coach bordelais : « Nous n’avons pas maîtrisé ce match, c’est vrai. Il faut travailler les aspects défensifs. En revanche, certaines fulgurances nous permettent de marquer des buts. Il faut que l’on défende mieux collectivement. Être 19ème n’est pas agréable et on sait qu’il y a beaucoup de travail. Il ne faut pas baisser la tête. Je ne suis pas inquiet car nos erreurs sont clairement perfectibles. Offensivement, c’est très dur si vous n’avez pas les qualités. Défensivement, c’est surtout une question de réglages […] C’est une contre performance même si c’est une belle équipe. Elle est toujours dans une phase positive. Elle n’a joué que des gros […] Nous n’avons pas d’inquiétude avant l’Europe. Nous allons affronter de bonnes équipes mais cela va faire du bien aux têtes. Il y aura sûrement des changements avec la Coupe d’Europe mais nous n’allons pas tout révolutionner. Il faut surtout travailler défensivement. Otavio est de mieux en mieux à l’entraînement et il pourra sûrement profiter de l’Europe pour se montrer ».

Bernard Blaquart, coach nîmois : « J’ai un sentiment partagé. Un nul à Bordeaux reste un bon résultat mais compte tenu de la physionomie du match, on peut avoir des regrets. Ce match, je pense qu’on était plus proche de le gagner que de le perdre. Nous avons fait quelques petites erreurs défensives, nous avons une équipe très jeune et nous avons manqué d’expérience […] Nous sommes à notre place dans ce championnat. Notre philosophie ? Si vous préférez aller au stade pour des 0-0, ça vous regarde mais moi, je veux une équipe libérée sur un plan offensif […] Les points, il faut les prendre quand on peut et là, nous pouvions en prendre trois. Le nul reste une satisfaction. L’avantage de notre équipe, c’est que nous savons que nous pouvons revenir à chaque moment […] Le groupe vit depuis plusieurs années ensemble et passe beaucoup de temps ensemble. On joue au football pour se faire plaisir. J’aimerais qu’ils en fassent encore plus, qu’ils ne soient pas inhibés par la compétition ».

 

Bernard Blaquart

 

Le classement (avant Marseille-Guingamp)

Capture

 

Stats LFP, propos du club, screens G4E