InterviewG4E. Thomas Carrique : « Cela montre que le centre de formation des Girondins marche bien »

Thomas Carrique et Matthieu Chalmé

Comment as-tu perçu cette saison sur le plan individuel ? 
Je pense que ce fut une assez bonne saison dans l’ensemble. On a fini champions de la poule avec la N3, l’objectif a été atteint et c’est une grande satisfaction du point de vue personnel ainsi que pour l’équipe et pour le club. Le passage avec les pros m’a apporté de l’expérience et m’a montré les exigences du haut niveau que j’ai pu continuer d’appliquer même avec la N3.

Au mois de janvier, tu joues contre Granville en Coupe de France. Match très compliqué, où tu prends un carton rouge. Cette exclusion a paru sévère pour certains journalistes. Quel est ton avis ?
Oui cela a été pour moi une décision sévère, on ne peut pas revenir en arrière, c’est le foot. Il faut continuer d’avancer et passer à autre chose.

Cette année, beaucoup de joueurs ont signé professionnel, notamment grâce à votre belle saison en National 3…
Je suis très content pour eux ! C’est une bonne chose pour le club, cela montre que le centre de formation aux Girondins marche bien.

Tu as commencé à t’entraîner avec les pros sous l’ère Jocelyn Gourvennec mais lorsque Gustavo Poyet est arrivé, tu es retourné avec la réserve. Est-ce que le coach en a parlé avec toi à son arrivée ?
Oui c’est vrai, nous avions un groupe élargi et le coach a préféré le réduire. Mais je continue de travailler dur et intensément de façon à réintégrer le groupe professionnel le plus vite possible.

Thomas Carrique

 

Parle-nous de ta relation avec le coach Matthieu Chalmé. Il était joueur il n’y a pas si longtemps, et il était arrière droit, comme toi.
Nous avons une très bonne relation avec le coach Chalmé. En ayant arrêté sa carrière il n’y a pas si longtemps et en tant que latéral droit il me donne beaucoup de conseils. Nous travaillons et parlons beaucoup sur les détails du latéral droit et cela m’apporte énormément.

Tu viens de gagner deux titres de champions à la suite, U19 et N3, mais tu n’as jamais été sélectionné en équipe de France de jeunes, alors que beaucoup de jeunes bordelais le sont. Qu’en penses-tu ? Est-ce un manque ?
Il est vrai que représenter son pays tient à cœur à tout joueur ou tout sportif. Donc oui c’est dans un coin de ma tête forcément mais la priorité reste quand même d’être le plus performant possible avec le club.

Quel discours le club tient-il avec toi ? Contractuellement, sportivement…
Cela fait 3 ans que je suis aux Girondins, le club me fait confiance et j’espère que cela va durer.

Comment avez-vous vécu le problème de santé de Philippe Lucas en début de saison ?
Ca a été un choc et cela nous a beaucoup touché. Par contre, nous étions très heureux de le voir lors de notre dernier match, ainsi qu’aux vestiaires, pour fêter cette montée avec nous. Nous lui souhaitons un bon et rapide rétablissement.

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la saison prochaine ?
De la santé, de la réussite, une très bonne saison et pleins de bonnes choses !

Merci Thomas pour ta gentillesse, bonne saison prochaine !