InterviewG4E. Alexandre Lauray : « L’exemple de Jules Koundé, a forcément conforté mon choix de venir à Bordeaux »