#Interview. Frédéric Roux : « On fait ce métier pour connaître ces moments-là »