EXCLU, Blaise : « Ma deuxième famille »

IMG_0506

 

Défenseur central d’1.91m pour 83kg, Jordan est ce qu’on appelle « un beau bébé ». A seulement 17 ans, il est l’un des grands espoirs de la défense girondine et a des qualités physiques que les entraineurs affectionnent tout particulièrement. Mais ce qui est encore plus intéressant pour notre club, c’est qu’il possède une excellente mentalité, et surtout une grande marge de progression. Interview.

 

 

 

Jordan, comment se sont passées tes vacances ? Tu as pu voyager un peu ?

Bonjour. On va dire que mes vacances ont été très courtes… Trois semaines au total ! J’ai quand même pu partir à New-York, dans le Queens, puis à Boston, pendant une semaine. Les deux autres semaines m’ont surtout servies pour le planning de remise en forme.

 

On imagine que tu es tout de même parti l’esprit libre et sur un petit nuage après la victoire en Gambardella…

Effectivement ! C’est une ligne de plus ajoutée à mon palmarès ; et surtout un rêve ! Et puis ça a permis de récompenser les efforts donnés tout au long de la saison et de rattraper le championnat.

 

Comment as-tu vécu ce moment ?

A titre personnel, j’ai été très heureux d’avoir pu reprendre ma place dans l’effectif après ma blessure face à Lyon en 16èmes de finale, même s’il y a quand même toujours cette petite déception de ne pas avoir eu un petit temps de jeu lors de la finale. Au niveau collectif, avec mes coéquipiers, on a tous été solidaires et on est fiers de notre parcours. On a finalement rien à se reprocher et on a eu la récompense au bout !

 

 

 

 

Tu as effectué hier tes premiers pas cette saison avec la réserve… As-tu eu de bonnes sensations ? Quelles différences as-tu pu constater entre les niveaux U19 et CFA ?

J’ai effectivement eu de bonnes sensations hier avec l’aide de Cédric Yambéré qui a su me recadrer pendant le match, et me conseiller. J’ai déjà eu le bonheur de participer la saison dernière à deux matches de championnat avec la réserve. La différence entre les U19 et la CFA est tout d’abord l’engagement physique. Mais il y a aussi la technique qui est très importante car une erreur et on peut vite en payer les conséquences. Enfin, bien sur, la maturité dans le jeu.

 

L’effectif va beaucoup évoluer cette saison. Quel a été le discours de Patrick Battiston à la reprise et quelles sont les ambitions de la réserve pour cette nouvelle année ?

L’ambition de l’équipe est de progresser et d’effectuer une bonne saison. Et pourquoi pas, pour certains, monter avec les Pros ?! Le discours du coach est simple : « Si vous voulez réussir, il faut travailler pour ça ! Il faut vous en donner les moyens ! ».

 

A titre personnel, quels sont tes objectifs ?

C’est tout simplement de progresser sur plusieurs points, prendre confiance en moi. Ensuite, pourquoi ne pas envisager quelques entrainements avec les Pros ? Et enfin, comme mon contrat se termine à la fin de saison, pourquoi pas décrocher un bon contrat ?!

 

Avec tes 1.91m, tu es la tour de contrôle de cette défense bordelaise ! Quelles sont tes qualités ?

(rires) Mes qualités sont surtout la puissance et la vitesse. Mais il me reste quelques points à travailler !

 

 

Jordan est en haut à gauche, à côté d’Enzo Crivelli

 

 

 

Ces dernières années, beaucoup de défenseurs centraux sont sortis professionnels du centre de formation des Girondins, que ce soit à Bordeaux ou ailleurs… On imagine que c’est un objectif pour toi ? As-tu un modèle d’ailleurs qui évolue à ton poste ?

Réellement, finir professionnel, c’est le rêve de tout le monde et moi le premier ! Alors oui, c’est un objectif majeur dans ma vie et pour ça, il faut que je me donne les moyens de réussir. Un modèle ? Je n’en ai pas vraiment. Mais j’affectionne tout particulièrement le côté un peu « foufou » de David Luiz, et bien sur la sérénité de Thiago Silva.

 

En parlant de Thiago Silva… Tu es originaire de Vitry sur Seine, en banlieue parisienne. Alors, plutôt supporter des Girondins ou du PSG ?

Avant que je n’arrive à Bordeaux, j’étais pour le PSG. Mais maintenant que je fais partie des Girondins, et que je considère le club comme ma deuxième famille, je suis pour Bordeaux. Donc Bordeaux en premier, et le PSG arrive après !

 

 

 

Merci à Jordan pour sa disponibilité. Comme ses coéquipiers, nous lui suivrons cette année encore et nous lui souhaitons toute la réussite possible et un bon contrat d’ici la fin de saison !