Espionnage au Haillan ?

    614388CHATEAUDUHAILLAN


     

     

    Effectivement, il semble que certaines équipes de la Ligue 1 emploient désormais les grands moyens afin de copier les diverses tactiques mises au point par l’entraîneur Bordelais…

     

    Pourtant, le club Girondin n’a cesse de se protéger d’un tel phénomène, puisque les bâches sont déployées tout autour du terrain, des caméras viennent d’être installées (pour enregistrer les séances… Version officielle… mais également avertir d’une éventuelle invasion), les gardiens de la sécurité veillent et des miradors devraient même être construits aux quatre coins du terrain principal avec dans chaque cahute un chien de garde… C’est dire l’inquiétude du staff et par là même, celle des supporters !!!

     

    Que se passe t-il donc ? …une nouvelle stratégie de nos adversaires ? La jalousie de voir le beau jeu pratiqué par nos Girondins ? La peur d’affronter une équipe transfigurée par un nouveau système ? Bref certaines formations craignent les hommes de Sagnol surtout depuis leur victoire avec la manière contre l’ogre parisien…

     

     

     

     

    L’affaire en tout cas, en prenant des proportions importantes est prise très au sérieux… car en effet, il a été aperçu dans le ciel du Haillan plusieurs drones ! Surtout lors de ces huis-clos qui se multiplient maintenant régulièrement et sur plusieurs jours…

     

    Une indiscrétion nous est enfin parvenue : il apparaîtrait que l’un de ces drones aurait été identifié, qu’une vidéo existerait et aurait été en fait à l’origine d’une défaite surprenante d’une équipe jouant le podium face à un adversaire mal classé… Comme quoi Willy Sagnol (malin) devait se douter d’être copié et en regardant le ciel et la présence de ce mystérieux engin, aurait tout de suite changé la séance en la transformant en une machine à perdre…

     

    C’est la raison pour laquelle, la construction d’une tour de contrôle devient urgente afin de contrarier toute invasion extérieure… ce qui ne devrait pas tarder, Willy obtenant de sa direction tout ce qu’il désire.

     

    La prévention ne s’arrête pas là… non seulement Willy entraîne son équipe mais également ses dirigeants… le staff grossit de jours en jours, un nouveau venu Sandy Guichard qui sera chargé de préparation physique en second pour les remplaçants… là encore les joueurs ne risquent pas s’échapper : un staff de dix personnes en tenant compte de Ramé directeur de la performance en attendant Planus pour un rôle encore à définir style directeur du redressement productif ! Qui a dit que la courbe du chômage ne s’inversait pas ?

     

     

    C’est encore un drone qui arrive ?

     

    Derrière la rambarde on se pose pas mal de questions… le staff a désormais peur de tout, non seulement de son ombre mais même des habitués de la plaine, qui eux se plaignent justement de cette interdiction d’assister aux séances d’entraînements, la majorité : des retraités qui défont et refont les matches tout en prenant, pour quelques uns, les photos du jour afin d’en faire profiter les supporters “extérieurs” sur les réseaux sociaux ! Ils craignent que ce plaisir leur soit désormais retiré…

     

    Comme par hasard, un communiqué a été rédigé, indiquant que ces huis-clos répétitifs étaient dus en fait, à la présence de Claude Makélélé qui passait des modules pour son diplôme d’entraîneur !

     

     

     

     

    Profitant de la prochaine trêve d’été et surtout d’une économie de 60 M d’euros aux dires de ville de Bordeaux, cette dernière devrait donner son accord à une proposition de Willy Sagnol (encore une!) pour ajouter sur notre nouveau stade un…… toit !!!! Évitant ainsi le survol de l’enceinte par ces fameux drones les jours d’entraînement qui seront sûrement nombreux au début !

     

     

    Dis donc Willy, j’ai rencontré le couvreur, il m’a parlé de…toi !

    Francis dit Napeso