[Entraînement] Séance du 4 juillet

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Au contraire de la séance matinale, l’entrainement n’est plus dirigé par Eric Bédouet mais par Francis Gillot et ses adjoints René Lobello et Alain Bénédet. Celui ci n’hésite pas à arrêter le jeu pour conseiller les joueurs. Tout le staff demande de la vitesse et des solutions de jeu.

 

 

Gillot et l’un de ses assistants

 

 

Un jeu de passes appuyées est mis en oeuvre et celui ci ne s’avérait pas très convainquant pour certains joueurs. Eh oui Francis Gillot, il y a du taff !

 

 

Francis Gillot observateur devant Krycho, Jug, et Maurice Belay

 

 

Trois équipes se mettent alors en place :

 

  • Chasuble jaune : Gouffran, Henrique, Krychowiak, Ben K, M. Bellay, Chalmé, Traoré, Savic, Trémoulinas

 

  • Chasuble Rouge : Sertic, Jussié, Saivet, Planus, Marange, Ayité, Ciani, Modeste, Wendel

 

  • Chasubles noires : Diabaté, Sané, Plasil (servant de joker pour aider l’équipe en possession du ballon)

 

 

 

 

 

 

 

 

Le but du jeu est d’effectuer, dans un périmètre relativement restreint, le plus de passes avec ses coéquipiers sans le perdre (avec 2 touches de balle maximum).

 

Cet exercice était intéressant, les joueurs montrant de l’envie et beaucoup de communication. Sur ce jeu, notre bucheron polonais s’est montré à son avantage en imposant son physique, Ciani essayant de l’imiter …

 

Pendant ce temps, les gardiens s’échauffaient à part avec un Azbe Jug de très bonne humeur et un Olimpa grimaçant de son épaule droite.

 

 

 

 

Puis vient le match !

 

  • Equipe Jaune : Keita – Chalmé, Henrique, Savic, Trémoulinas – Krychowiak, Traoré – Ben Khalfalah,  Maurice Belay – Gouffran, Diabaté

 

  • Equipe Rouge (débutant à 12) : Jug – Sané, Ciani, Planus, Marange – Sertic, Wendel – Ayité, Jussié, Plasil, Saivet – Modeste

 

 

 

Victoire de l’équipe Rouge 4-2 avec des buts d’Ayité, Jussié et un doublé de Modeste (très beau doublé qui plus est !) contre des buts de Diabaté et Gouffran.

 

 

Une photo qui se passe de commentaires

 

 

Mes impressions :

 

Concernant Nicolas Maurice Belay: comme beaucoup, je doutais de son apport, même si la situation financière du club et sa situation contractuelle nous permettaient de positiver. Il a été surprenant ! Il a formé une doublette de qualité avec Benoit Trémoulinas, très percutante. Il est d’ailleurs à l’origine d’une passe décisive de toute beauté pour le but de la tête du géant Malien Diabaté.

Bref j’ai trouvé qu’il s’agissait peut être du meilleur joueur de cette séance grâce à sa percussion et ses provocations. Pour rester les pieds sur terre et relativiser, il se trouvait en face de Lamine Sané … et il n’était question que d’une opposition lors d’un match d’entrainement.

 

Du côté du positif : Benoit Trémoulinas donc, Anthony Modeste, Cheick Diabaté, Grzegorz Kychowiak, Jaroslav Plasil, et Henri Saivet

 

Du côté du négatif : Floyd Ayité sans hésitations. Pour moi, le plus mauvais de cette séance,  qui est sorti qui plus est sur un coup je pense, faisant preuve d’un manque de percussion, d’envie… et ensuite, même s’il s’est rattrapé sur la fin,  Fahid Ben Khalfallah, auteur de mauvaises passes, il n’a pas réussi à mettre en grand danger son adversaire direct à savoir Marange … montrant tout de même de l’envie.

 

 

 

Partie de « jambes en l’air » vol.1

 

 

Partie de « jambes en l’air » vol.2

 

 

 

 

Compte-rendu réalisé par Yan97118, que nous remercions une nouvelle fois.